Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Etats-Unis

L’avortement légalisé pourrait bien sonner le glas de notre société

Mgr Thomas G. Doran, évêque de Rockford (Illinois), a écrit dans son journal diocésain :

D "Dans notre société décadente et moralement relativiste, beaucoup de gens considèrent la mise à mort d'un enfant à naître comme n'ayant absolument aucune importance. Ce qui est caché aux yeux de ceux qui ne se doutent de rien, cependant, c'est que, non seulement pour ses victimes mais aussi pour ceux qui le pratiquent et pour les sociétés qui le permettent, l'autorisent et le réglementent, l'avortement est extrêmement dangereux.

[…] Nos suzerains du Congrès sont particulièrement agacés par les soi-disant droits : Medicare, Medicaid, la Sécurité sociale et d'autre choses semblables comme l'indemnisation du chômage et les différentes sortes d'aide gouvernementale. Ce que l'on ne nous dit jamais, c'est que la raison pour laquelle ces droits deviennent insupportable pour les contribuables est qu'il y a de moins en moins de gens pour contribuer […]. Notre population vieillit rapidement parce que le nombre d'enfants qui y naissent devient plus petit et encore plus petit et encore plus petit, par rapport à la taille de notre pays.

Depuis qu'une Cour suprême païenne, outrepassant à la conscience chrétienne multi-séculaire, a décidé de  tuer des enfants en 1973, des millions d'entre eux ont été massacrés sans jamais voir la lumière du jour, ne serait-ce qu'un court instant. […] L'avortement a contribué à faire traiter les femmes comme des objets, plutôt que comme sujets de droits et de devoirs, nous a rendus plus insensibles pour ce qui regarde la commission de crimes moins importants et constitue une balle d'arme à feu qui vise au cœur du mariage et de la vie de famille. Il a ruiné la confiance que nous faisions aux médecins, aux infirmières et à l'industrie des soins. Pour dire les choses vite, l'avortement procuré pourrait bien sonner le glas de notre société."

Partager cet article

4 commentaires

  1. Pourquoi est-ce toujours des évêques étrangers qui parlent VRAI ?
    Il y a l’avortement et l’immigration (clandestine et incontrôlée), tout cela détruit nos pays…lorsque les peuples se reveilleront il sera déjà trop tard !

  2. Qu’on le veuille ou non l’avortement est un crime, et nous sommes tous, à des degrés divers responsables de sa banalisation, ne serait-ce que parce que l’on n’ose plus parler de crime. La loi de Dieu n’est pas changée. Tu ne tueras pas. Un point, c’est tout.
    Dès que l’on contrevient aux commandements de Dieu, on contribue à dégrader l’homme gravement.
    Mère Téresa nous le rappelait. Tous les maux de l’humanité proviennent de cette cause qui est une insulte à Dieu!

  3. une société qui tue ses enfants n’a pas d’avenir nous rappelait jean-paul II , vous ajoutez à ça l’immigration et hop la messe est dite , adieu l’occident !

  4. Heureusement qu’il reste des gens lucides ! Bravo, Monseigneur !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services