Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

L’avortement en passe de devenir un “droit” comme un autre

Le projet de loi sur l'égalité des femmes et des hommes, examiné aujourd'hui en commission des lois, vient de faire l'objet d'un amendement socialiste (voté également par deux députés UMP). Alors que la loi Veil limitait la possibilité d'avorter (en tout cas sur le papier) à des cas de "situation de détresse", il suffira désormais que la femme enceinte ne "veu[ille] par poursuivre une grossesse". Une modification qui «introduit l’idée que l’IVG serait un droit comme un autre», déplore Philippe Gosselin, député UMP et membre de l'Entente parlementaire pour la famille.

Une nouvelle preuve, s'il en fallait, que l'exception mène toujours à la banalisation.

Le projet de loi sera débattu à l'Assemblée nationale à partir du 20 janvier, sur cette nouvelle base. De quoi nous motiver davantage encore à participer la veille à la Marche pour la vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Vivement que l’on touche le fond ! cette descente aux enfers est insupportable !

  2. C’est une des raisons pour lesquelles l’Eglise (il faut entendre par là les évêques) toute entière aurait dû appeler à faire battre Hollande au second tour. Elle ne l’a pas fait alors que ces mesures diaboliques étaient prévisibles. C’est toujours la même chose. Laisser passer les socialistes n’est pas anodin. Si l’Eglise ne se bouge pas, si elle n’attaque pas de front le socialisme, alors le socialisme progressera et tout ce qu’il charrie, lui et ses alliés communistes et verts, d’abominable et monstrueux. Prions pour la chute du socialisme et pour que l’Eglise institutionnelle désigne le mal par son nom. Laisser passer la gauche c’est être co-responsable de ces horreurs.
    [En l’occurrence, les évêques de France avaient publié un des éléments de discernement pour guider les catholiques dans leur vote et le refus de l’avortement en faisait partie : http://www.eglise.catholique.fr/page.php?Id=12713
    L.T.]

  3. Dans certaines églises de Paris, il y a des affiches pour les sites Internet disant la vérité sur l’avortement. Cela doit être le cas dans toutes les églises de France. Demandez-le à votre prêtre. Il faut aussi que chaque site internet de paroisse donne le lien ivg.net. Merci. Demandez-le à vos prêtres.

  4. que fait l’épiscopat français ?

  5. Loi Veil:
    Article premier.
    La loi garantit le respect de tout être humain dès le commencement de la vie. Il ne saurait être porté atteinte à ce principe qu’en cas de nécessité et selon les conditions définies par la présente loi.

  6. Nouvelle démonstration de la nocivité de l’UMP !
    (s’il en fallait encore…)

  7. Cela fait bientôt 10 ans que l’avortement est devenu un droit : depuis la loi Aubry de 2004 (sous Jospin et Chirac), admise sans provoquer un seul remous, ni à droite ni à gauche !
    Réveillez-vous au sujet de l’avortement !
    La loi Veil est dépassée depuis longtemps !

  8. Je n’oublierai jamais ma visite chez le médecin lorsque j’ai appris ma première grossesse (non “planifiée”, comme on dit aujourd’hui, mais une très heureuse surprise). Ses premiers mots ont été “C’est pour une IVG?”
    Notre fils va avoir 7 ans. Cela fait très longtemps que l’avortement est banalisé.

  9. Avec la gauche, tout devient “objet de droit”.

  10. C’est la suite logique de mai 68, je fais ce que je veux!
    Toujours plus de liberté jusqu’à l’absurde et l’inhumain, cela débouchera sur la mort ou la fin d’une civilisation.
    On a la théorie du genre qui ne dit pas son nom enseignée dans les écoles maternelles et primaires avec l’ABCD de l’égalité, la sexualité, la masturbation enseignée dans ces mêmes écoles, le mariage pour tous, bientôt la PMA et la GPA, l’euthanasie et le suicide assisté.
    Peu à peu on fait sauter tous les tabous sauf que les tabous sont là pour régler la survie d’une civilisation.
    Or la liberté absolue n’existe que dans la mort.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services