Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement choque : “c’est un scandale qu’il y ait autant de morts avant la naissance”

Une étude récente compte 2 millions d'enfants morts-nés dans le monde.

"Si la grande majorité de ces morts avant la naissance se produisent dans des pays en développement, les taux de mortinatalité dans des nations comme la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis n'ont pas baissé autant que beaucoup d'experts l'espéraient, alors que des niveaux d'obésité croissants chez les femmes enceintes augmentent le risque.

Des experts affirment qu'en fournissant notamment de meilleurs soins obstétriques, en traitant des maladies comme la syphilis, l'hypertension artérielle et le diabète chez les mères, on pourrait sauver plus d'un million de bébés chaque année. Cette étude a été financée par des organisations telles que "Save the Children", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Fondation Bill & Melinda Gates. Elle a été publiée jeudi en ligne dans la revue médicale "The Lancet"."

"C'est un scandale qu'il y ait autant de morts avant la naissance, alors que cela pourrait être évité", a affirmé Joy Lawn, une responsable de "Save the Children" en Afrique du Sud".

A la tristesse de la mort de ces enfants, on doit donc ajouter celle des enfants sciemment tués dans le sein de leur mère. Des millions de morts que déjà, on pourrait éviter.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. L’auteur de cette phrase parle des enfants qui meurent dans le ventre de leur mère pour raisons médicales et non à cause d’une intervention extérieure volontaire.
    Autrement dit, vous faites croire que l’auteur de cette phrase s’insurge contre l’avortement alors que ce n’est pas ce qu’il dit.
    Pas très pro comme méthode.
    [C’est du 2ème degré. Allez jusqu’au bout de ce post pour vous en rendre compte. Lahire]

  2. Le problème crucial est qu’il y ait moins de Gynéco-obstétriciens. De surcroît, leur responsabilité s’alourdit, leurs assurances aussi… La prévention, l’éducation aux méthodes contraceptives, devraient freiner le recours à l’IVG… Au lieu de cela, l’IVG devient (parfois) une “méthode contraceptive” et c’est intôlérable… Mais comment une “loi” peut-elle faire la part des choses… Gros problèmes de fond…

  3. “c’est un scandale qu’il y ait autant de morts avant la naissance”
    Je ne suis pas certaine, tant au vu du billet qu’à la lecture de l’article en lien, que cela témoigne d’un regret face au nombre des avortements. Il me semble que c’est surtout l’insuffisance du suivi de la grossesse qui est pointé, parce que là on est dans la posture confortable du “faudrait penser à s’occuper de” à la charge de tiers, pour que “les femmes” (et dans d’autres domaines ce sera “les enfants”, ou “les jeunes” ou “les vieux”) soient pris en charge par une réglementation et des institutions, pour leur bien, évidemment.
    [C’est du 2ème degré de ma part… un peu poussif, certes. Lahire]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services