Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

L’Australie face à ses communautarismes

Les incidents entre communautés se multiplient en Australie, que ce soit la semaine dernière une bataille rangée entre Australiens d’origine serbe et croate, ou encore ce village qui refuse d’accueillir des Soudanais.
Lib_1Aujourd’hui, l’Australie est confrontée à l’islam sous trois aspects qui semblent de prime abord bien différent, mais qui ont en commun une application stricte du coran.

Le premier est l’appel au Jihad d’un dignitaire musulman dont les DVD se vendent bien en Australie qui compte officiellement 300 000 musulmans sur 20 millions d’habitants. Extraits :

"Nous voulons avoir des enfants et les offrir comme soldats pour
défendre l’islam (…) Apprenez-leur cela: il n’y a rien de plus cher pour
moi que de mourrir en Moujahidine".

Le second est la volonté de cette Libanaise d’aider les femmes musulmanes à pratiquer les sports qu’elles souhaitent, en particulier les activités nautiques. Elle invente donc le "burkini" (ici), tenue de bain qui allie les préceptes islamiques sur les femmes à l’aisance nécessaire à de telles pratiques. Mais il n’y a aucune remise en cause de la condition féminine dans l’islam. En effet, cette tenue a reçu l’assentissement du mufti d’Australie, le cheikh Taj Aldin al-Hilali qui avait comparé, voilà quelques semaines, les
femmes courtement vêtues à "de la viande à l’air", incitant au viol.

Enfin, cette même sommité musulmane a déclaré la semaine dernière que les musulmans avaient plus le droit de vivre en Australie que la plupart des Européens. La raison? Un regard particulier sur la valeur de l’homme : les premiers avaient payé leur billet et les autres étaient pour la plupart arrivés en Australie enchaînés à fond de calle.

L’Australie n’est pas la France, ses ressortissants n’hésitent pas à organiser des émeutes pour "reprendre possession" de territoires qui semblent leur échapper. Et pourtant,  le sénateur
conservateur Brett Mason n’hésitera pas à écrire dans le journal The Australian à propos du multiculturalisme :

"Cela avait l’air très bien sur le papier : les immigrants étaient
encouragés à garder leur identité culturelle à condition qu’ils
souscrivent aux principes de la démocratie (…) Mais, depuis le 11 septembre, le multiculturalisme en prend un coup, ici comme à l’étranger".

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. Si les Australiens avaient gardé précieusement l’héritage culturel et chrétien qui était le leur quand ils ont fondé leur pays, au lieu de filer tout droit (et court vêtu) dans l’hédonisme le plus délirant qui soit dans le monde entier, ils n’en seraient peut être pas là. Cela dit le burkini est trop top!! Qui se lance sur la plage? A Carnac ou à Dinard on aurait peut être moins froid?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]