Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma / France : Société

L’association Promouvoir dénonce l’extrême violence du dernier film de Tarantino

Le dernier film de Tarantino, Les huit salopards, est actuellement interdit aux moins de douze ans, mais l'association Promouvoir fondée par André Bonnet estime qu'il faut relever la barre étant donné le nombre de scènes excessivement violentes du film.

"La Commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC) et la ministre de la Culture « ont une fois encore gravement manqué à leur devoir et à leurs obligations légales en se bornant à interdire ce film aux seuls jeunes adolescents de moins de 12 ans, l’avertissement accompagnant le visa se contentant quant à lui de faire état de ce que "certaines scènes sont susceptibles de heurter la sensibilité du public jeune" », indique Promouvoir dans un communiqué.

Le visa d’exploitation avait été accordé au film le 6 janvier, rappelle-t-elle.

Promouvoir estime que ce long-métrage comporte « plusieurs scènes inadmissibles », notamment une « très longue séquence » racontant, « images à l’appui », une fellation imposée au fils d’un général sudiste fait prisonnier pour obtenir une couverture, après avoir été « contraint de marcher nu dans la neige et le froid des heures durant ».

Des scènes « de pure violence extrême, complaisante et gratuite »

« Naturellement, la couverture n’est pas donnée et le prisonnier est assassiné d’une balle une fois son "travail" terminé », ajoute l’association, qualifiant d’autres scènes « de pure violence extrême, complaisante et gratuite », citant entre autres, l’exemple d’une « tête éclatée avec cervelle explosant sur le visage de la soeur du personnage assassiné ».

« Bref un film gravement choquant pour les jeunes adolescents, dont toute la seconde partie est fondée sur cette violence (1h30 tout de même) », conclut l’association."[…]

Promouvoir a obtenu la révision de l’interdiction aux moins de 12 ans de La Vie d’Adèle, et la reclassification film d’horreur Saw 3 D et Love de Gaspar Noé. Espérons que l'association réussira avec Les huit salopards.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services