L’artiste est par nature avant gardiste, c’est ce qui justifie toutes ses transgressions! Même celles-ci?

Des artistes comme ceux-ci nous en redemandons pour que la VERITE éclate:

– Un monument à la douleur des femmes qui ont avorté: vu sur votre blog récemment. Il a été inauguré en Slovaquie le 28 octobre dernier, en présence du ministre de la Santé ; c'est une œuvre du jeune sculpteur slovaque Martin Hudáčeka.

La sculpture est dédiée à « l'enfant qui n'est pas né ». Une maman à genoux, en pierre et en  pleurs, est consolé par son enfant aussi transparent que le cristal qui lui pose avec bonté la main sur la tête. Regret et pardon, souffrance et amour, et beaucoup de tristesse…
 
 - D'autres artistes, Français cette fois, chantent une ode à "l'enfant qui n'est pas né".

 

 

Laisser un commentaire