L’arrêt de l’abattage rituel serait une “catastrophe économique”

Aveu fait à l’Assemblée nationale par Dominique Langlois (à 1h38′), président de l’interprofession du bétail et de la viande (INTERBEV), dans le cadre de la commission parlementaire sur les abattoirs, sur la problématique de l’abattage rituel :

A une autre époque, il nous aurait dit que l'arrêt de l'esclavage serait une catastrophe économique.

Laisser un commentaire