Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

L’armée de terre a atteint un seuil critique

C'est la défense du pays qui est en jeu, comme le souligne le général Clément-Bollée :

"– Comment jugez-vous la baisse des effectifs des armées­ ?

«­ Nous atteignons un seuil. Pour la première fois de l’histoire, nous sommes moins de 100 000 dans l’armée de Terre. Nous sommes conscients des réalités économiques et il est légitime que nous participions à l’effort national. Mais attention au seuil qui est peut-être un étiage. A Falloujah (Irak, 2004), 45 000 marines américains sont intervenus pour une ville de 300 000 habitants. Vous multipliez par deux et vous avez le format de l’armée française. Après Fukushima, l’armée de Terre japonaise a déployé ses 100 000 hommes comme nous le ferions en cas de catastrophe sur notre sol. Alors, je dis "attention à ce qu’on fait". ­»

– Alertez-vous les hommes politiques de cet étiage­ ?

«­ J’ai été entendu par la commission du Sénat ­; je vais présenter nos capacités à Patricia Adam (présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées à l’Assemblée nationale). L’armée de Terre est un couteau suisse mais certaines fonctions sont au niveau minimum comme le NBC (nucléaire, biologique, chimique) où nous n’avons qu’un régiment. On reste sur la cohérence ou on se tourne vers des abandons capacitaires. Tout dépend de l’ambition nationale. ­»

– Le budget du CFT est-il menacé ­?

« ­Il est sanctuarisé pour 2012 à 120 M€. À ce prix, j’entraîne pour un an 88 000 hommes et femmes des forces terrestres. L’armée de Terre représente 44 % des effectifs de la Défense et 29 % de la masse salariale. Alors quand on nous accuse d’être des gros consommateurs un peu irresponsables, je trouve ça un peu fort de café. Nous avons le souci de l’optimisation et de la rationalisation des coûts. ­»"

Partager cet article

8 commentaires

  1. “45 000 marines américains sont intervenus pour une ville de 300 000 habitants” :
    d’autant que 100 000 soldats pour l’armée de terre française cela ne veut pas dire 100 000 fusiliers commando. Le recrutement, la formation et l’entrainement ainsi que la capacité spécifique opérationnelle varient selon l’arme et même à l’intérieur des régiments et des bataillons. Pour des guerres qui sont en plus des guerres de terrain voire de maintien de l’ordre en milieu urbain hostile, ce n’est pas la guerre “classique”. Ce sont des types d’opérations qui ont été connues par la France dès la guerre d’Espagne 1808-1814, sans parler des guerres du XXème siècle,et bien avant que les armées US les découvrent.
    Mais ce n’est sûrement pas la préoccupation des “zélites” qui nous gouvernent et dont le but a été d’abord la réélection et donc la démagogie: “panem et circences” à ceux qui peuvent peut-être voter pour nous. Mais c’est vrai qu’il n’y avait plus de danger (grand ours soviétique mort); la Peace and love planétaire sous la tutelle du Grand Frère US.
    Et ne parlons pas non plus de la protection sur la durée de l’espace aérien, et d’une manière générale de nos voies d’approvisionnement, du non pillage de notre ZEE, de la surveillance des côtes outre mer pour limiter notamment le narco-trafic…
    Et que dire de l’équipement qui n’est plus nationale même pour les chaussures et les vêtements…

  2. “Si vis pacem, para bellum”. Chacun sait ou devrait savoir que la garantie de la paix à un coût, et qu’avant toute chose,il est primordial de pouvoir vivre… en paix. Mais sommes-nous encore en “état de paix” ?

  3. Le Front Populaire avait, lui aussi, mis l’armée à genoux en 1936 ; qu’est-il advenu par la suite ?

  4. Attendons-nous à ce qu’ils annoncent la fin du programme de dissuasion nucléaire français.

  5. A propos de “seuil”, quand, celui de la “haute trahison”, sera-t-il franchi?

  6. Il y a un désinteret général pour la Défense depuis l’effondrement du pacte de Varsovie et la suppression du service militaire en France .
    La couleur politique “passagère” du gouvernement n’a dailleurs pas grande importance : c’était exactement pareil sous Sarkozy .

  7. Quelle importance puisque nous faisons partie de la “famille” OTAN et que nous avons la “protection” du “parrain” US…

  8. C’est bien connu, nous vivons dans le monde des Bisounours. Tout le monde il est gentil, tout le monde il est content.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]