Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’argent du contribuable jeté par les fenêtres et dilapidé au fil de l’eau

Partager cet article

9 commentaires

  1. Quel gaspillage !!!
    Avec toutes ces girouettes qui nous servent de gouvernants qui tournent retournent et font du vent,pas besoin d’éoliennes!!!

  2. Quand on se demande où passe l’argent …..

  3. Pourquoi ne pas déménager ces éoliennes à l’Elysée, à l’Assemblée, au Sénat et au Conseil Économique et Social ? Elles devraient être rentables avec tout le vent qu’y brassent ces moulins à paroles creuses que sont nos hommes (et femmes) politiques…

  4. Combien de milliards engloutis dans une prétendue lutte contre le réchauffement climatique ?
    Dans les 15 ans qui viennent, nous allons vers un refroidissement. Voir pour cela les prévisions sur l’évolution de l’activité solaire des deux prochaines décennies.

  5. La SNCF a validé jeudi 26 juillet une commande historique à Alstom France d’une centaine de « TGV du futur » pour près de 3 milliards d’euros…
    Mais pourquoi Alstom France, Alstom, c’est français ?
    Mais non, Monsieur, c’est comme le reste, Alstom, c’est maintenant ALLEMAND, c’est Siemens !
    Merci Sarkozy, merci Hollande, merci Macron… !
    http://www.rfi.fr/france/20180727-france-sncf-confirme-une-super-commande-tgv-alstom

  6. Eoliennes ou hydroliennes même pourriture, se remplir les poches puis foutre le camp tranquillement.

  7. Et s’ils supprimaient tous les méga-gadgets écolos censés produire de l’énergie réellement utilisable, le déficit serait 100 fois plus important.

  8. Le gaspillage éhonté de l’argent des contribuables est une chose qui a toujours existé ! Il y a eu, ici ou là, des gouvernants plus scrupuleux et honnêtes qui géraient correctement les deniers publics, mais généralement leur sérieux et leurs compétences sont trop dures à supporter pour les médiocres et les filous qui s’arrangent bien vite entre eux pour les dégager…

  9. Bonjour. Notons qu’il s’agit d’hydroliennes, c’est-à-dire d’hélices immergées dansla mer et actionnées par les courants marins. Cela garantit, en principe, une production d’électricité plus régulière. Cependant, il faut “bétonner” sérieusement le fond, pour fixer l’hydrolienne, et, surtout, les problèmes de corrosion des équipements par l’eau de mer sont très loin d’être résolus. Toute intervention nécessite des moyens lourds, coûteux, la présence de plongeurs, de petits robots sous-marins. Bref, le prix du MWh produit est….astronomique… L’argent jeté par les fenêtres??? Pas grave, c’est l’État qui paye, comme a dit un Président de la République qui n’a jamais travaillé hors de la politique… Comme si l’argent sortait de nulle part… C’est bien lui qui a augmenté les prélèvements de quelque chose comme 58 milliards d’euros lors de la première année de sa présidence?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services