Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’archevêque de Mossoul nominé pour le prix Sakharov 2020

L’archevêque de Mossoul nominé pour le prix Sakharov 2020

Le Parlement européen décerne chaque année le Prix Sakharov à des personnalités et des organisations exceptionnelles qui défendent les droits de l’homme et les libertés fondamentales. Les nominations pour le prix Sakharov peuvent être suggérées par les groupes politiques et/ou par des groupes d’au moins 40 députés.

Les groupes politiques ont présenté les nominés de cette année los d’une réunion conjointe des commissions affaires étrangères et du développement, accompagnées de la sous-commission droits de l’homme à Bruxelles le 28 septembre 2020.

Les nominés pour le Prix Sakharov 2020 pour la liberté de l’esprit sont :

  • L’opposition démocratique en Biélorussie (proposé par les groupes PPE, S&D, Renew Europe)
  • Monseigneur Najeeb Moussa Michaeel, archevêque de Mossoul (proposé par ID)
  • les Militants de Guapinol et Berta Caceres au Hondurans (proposés par Verts/ALE, GUE/NGL)

Lorsque l’État islamique est entré à Mossoul en aout 2014, Monseigneur Najeeb Moussa Michaeel, archevêque de Mossoul a organisé l’évacuation de chrétiens, syriaques et de chaldéens vers le Kurdistan irakien et sauvegardé 800 manuscrits historiques datant des 13ième et 19ième siècles. Plus tard, ces manuscrits ont été numérisés et exposés en France et en Italie. Depuis 1990, il a contribué à la sauvegarde de plus de 8 000 manuscrits et 35 000 documents appartenant à l’Église d’Orient.

« Cela représente une réelle opportunité de décerner ce prix à une personne courageuse, un infatigable défenseur des chrétiens de ces terres, de reconnaitre et souligner les efforts de ce prêtre qui a tenu tête à la barbarie et sauvé ces manuscrits d’Irak » a déclaré le député ID français Nicolas Bay.

Le 22 octobre, le nom du lauréat sera annoncé par la Conférence des présidents. Le prix sera remis le 16 décembre à Strasbourg.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Proposé par le groupe ID (auquel appartiennent les députés du RN), Monseigneur n’a, hélas, aucune chance.
    Mais comme pour les JO, l’essentiel c’est de participer…

  2. “nominé” hmmm…
    Ce néologisme (deuxième moitié du XXème siècle, semble-t-il, alors que le substantif “nomination” a un bon siècle, au moins, d’existence) transposé de l’anglais gagnerait à gagner les limbes et à être systématiquement remplacé par “présélectionné”.
    En l’occurrence, ici, on aurait pu titrer “L’archevêque de Mossoul proposé pour le prix Sakharov 2020”.
    Désolée pour ceux que mon amour de la langue française aurait pu énerver!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services