Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e) / Pro-vie

Lancement d’une plateforme de réflexion sur la conception de l’homme

Lancement d’une plateforme de réflexion sur la conception de l’homme

Le 23 février à Paris, lors d’un colloque organisé au Sénat par la fédération européenne One of Us et la Fondation Jérôme Lejeune, plusieurs intellectuels européens, parmi lesquels Rémi Brague, ont lancé une plateforme de réflexion, qui se donnera pour objectif de tirer au clair la conception de l’homme sur laquelle repose notre civilisation. Sont intervenus lors de ce colloque Thierry de La Villejégu, directeur de la Fondation Lejeune, Thibaud Collin, Jaime Mayor Oreja, président de One of Us, Rémi Brague, Pierre Manent, Olivier Rey et Jean-Marie Méné, président de la Fondation Lejeune.

Ce projet de plateforme est un projet culturel qui ambitionne de promouvoir en Europe un débat d’idées devant permettre de redonner à l’Homme toute sa dignité, de sa conception à sa mort naturelle.

Il s’agit de « libérer les intelligences »: c’est en Europe que la terreur intellectuelle sévit. terreur intellectuelle s’arrange pour que l’argent public subventionne les organisations qui travaillent souvent contre le bon sens. Cette terreur intellectuelle livre ceux qui posent des questions gênantes aux ricanements sur ordre des médias et à la culpabilisation systématique par nos bons apôtres à l’esprit d’ouverture. Cette terreur intellectuelle promeut la carrière de ceux qui pensent bien, alors qu’elle bloque celle des dissidents qui pensent, tout court.

Ces personnalités se placent à la suite de saint Grégoire de Nysse qui, au IVe siècle, protesta contre l’esclavage ; le pape Innocent III qui, au XIIIe siècle, mit fin à l’ordalie ; les jésuites allemands qui, au XVIIe siècle, s’élevèrent contre les procès de sorcellerie et la torture ; plus tard, les enquêteurs qui décrivirent la misère ouvrière, les députés qui limitèrent le travail des enfants, les travailleurs qui se regroupèrent en syndicats.

Partager cet article