Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

L’allahicité à la française

Laurence Ferrari s'entretenait ce soir avec le président iranien en exclusivité pour TF1.

Pas de commentaires : la soumission (traduction de "islam") est totale et visible.

Lfv

Partager cet article

24 commentaires

  1. Excusez-moi, mais en l’occurrence il me semble que ça relève de la simple courtoisie et du bon sens (sans parler du réalisme): à Téhéran fais comme les Iraniens. Même si on serait content d’avoir la réciprocité.

  2. A un détail près, c’est qu’elle se trouve en iran. La loi iranenne l’oblige à être ainsi vêtue. Non ? Si l’entretien avait eu lieu en France, cet accoutrement n’était pas de mise, Dieu merci.

  3. cher Lahire, le mot “soumission” (dans “‘islam”) s’adresse à Dieu, et non pas aux hommes.
    Et à ce titre, il est tout-à-fait chrétien : l’homme doit être soumis à Dieu !
    Si on rejette la soumission sous prétexte que l’islam en parle, eh bien rejettons aussi l’existence de Dieu…

  4. J’avoue que j’ai du mal à comprendre certaines réactions à cette interview. Il me semble normal, lorsque l’on est dans un pays d’en respecter les usages : s’ils ne nous conviennent pas, on n’y va pas…
    Ce qui est valable en Europe pour le voile intégral l’est à l’inverse dans les pays musulmans pour les Européens (Européennes ici).
    Il est évident que j’aurais par contre été très choquée si cette interview avait eu lieu en France et que la journaliste s’était voilée. Mais, dans ce cas particulier, je ne vois vraiment rien de choquant.
    [Permettez-moi de profiter de votre commentaire pour répondre à tous les précédents qui reprennent la même idée.
    Mon post était volontairement provocateur et votre réaction sur le respect d’autrui se défend. Cependant, cette image est quand même choquante à plusieurs titres :
    1 – il n’y a pas que le voile, il y a tous les vêtements qui sont imposés. Ce n’est pas le plus important.
    2 – si en terre d’islam, il faut respecter les coutumes, alors autant dire la même chose en terre chrétienne. La réciproque est valable. Si on respecte l’un et pas l’autre, Ce n’est plus du simple respect : c’est tout bonnement qu’on se soumet à l’un et pas à l’autre. Jusqu’à preuve du contraire, Laurence Ferrari se moque royalement des coutumes chrétiennes quand elle est en France.
    3 – on est bien d’accord sur le fait que vous justifiez sa tenue parce qu’elle est en terre d’islam. Eh bien je ne justifie pas tous les jours sa tenue en terre chrétienne. elle ne respecte que l’islam. si on doit respecter les usages du pays dans lequel on va, alors combien plus ceux du pays dans lequel on vit!
    4 – enfin, dans son travail au quotidien, j’aimerais que ce respect partagé des religions qu’on lui prête bien gentiment se manifeste par une condamnation proportionnelle et non calculée quand il s’agit de profanations de tombes, de lieux de culte… On parlerait plus souvent de Dieu en terre chrétienne.
    Au simple nom du respect, d’un juste respect.
    Lahire]

  5. Profondément choquant, rien d’autre à ajouter.

  6. Et les voilettes ridicules de toutes ces dames quand elles rencontrent le Pape en audience privée???? Elles en portent beaucoup pour aller faire leurs courses?
    Je ne vois rien de choquant à respecter les usages d’un pays dans lequel on se rend.
    [Moi si, quand on ne respecte plus les usages du pays dans lequel on vit. Et la France est terre chrétienne. Lahire]

  7. @Lahire
    En terre chrétienne, quelle est la tenue? Quel décolleté? Quelle longueur de jupe? Monokini, bikini, maillot une pièce? Quand on voit le déballage de chaire arriver aux beaux jours, je me dis que nos bonnes chrétiennes auraient des choses à apprendre des musulmanes en terme de pudeur.
    Si Laurence Ferrari va voir le Pape demain, elle portera une tenue noire et une voilette.
    [Il n’est pas question de visiter telle ou telle personne, mais de respecter les coutumes de la terre musulmane ou chrétienne.
    Vous ouvrez là un débat important et capital tant il est vrai que l’on peut se demander si l’attirance de l’islam pour les femmes n’est pas une réaction à l’image que les femmes “occidentales” donnent d’elles-mêmes et des femmes “chrétiennes” (par amalgame) quand elles s’adonnent peu ou prou à la mode ou plutôt à ses mauvais côtés.
    Là-dessus, sur vos interrogations, je ne peux que vous suivre et j’aime à lire ce texte de Pie XII tout en fermeté et en mesure pour y chercher des réponses. http://www.salve-regina.com/Magistere/La_mode_Pie_XII.htm
    Extrait :
    “Ce que Dieu vous demande est de vous souvenir toujours que la mode n’est pas ni ne peut être la règle suprême de votre conduite, qu’au-dessus de la mode et de ses exigences, il y a des lois plus hautes et impérieuses, des principes supé­rieurs et immuables qui, en aucun cas, ne peuvent être sacrifiés au gré du plaisir ou du caprice et devant lesquels l’idole de la mode doit savoir abaisser sa fugi­tive toute-puissance.
    Ces principes ont été proclamés par Dieu, par l’Église, par les saints et les saintes, par la raison et par la morale chrétienne. Ce sont des signaux qui marquent les limites au-delà desquelles ne fleurissent pas les lis et les roses, où la pureté, la modestie, la dignité et l’honneur féminins n’exhalent plus leurs parfums, mais où souffle et règne un air malsain de légèreté, de langage équivoque, de vanité audacieuse, de fatuité dans le cœur tout autant que dans l’habillement.
    Ce sont ces principes que saint Thomas d’Aquin énonce et rappelle touchant la toilette de la femme en indiquant quel doit être l’ordre de notre charité et de nos affections : le bien de notre âme l’emporte sur celui de notre corps, et nous devons préférer à l’avantage de notre propre corps le bien de l’âme de notre prochain.
    Dès lors ne voyez-vous pas qu’il existe une limite qu’aucune forme de mode ne peut permettre de dépasser, une limite au-delà de laquelle la mode se fait source de ruines pour l’âme de la femme et pour l’âme d’autrui ?
    Certaines jeunes filles diront peut-être que telle façon déterminée de se vêtir est plus commode et aussi hygiénique ; mais si elle devient pour le salut de l’âme un péril grave et prochain, elle n’est certainement pas hygiénique pour votre esprit et il est de votre devoir d’y renoncer.
    La volonté de sauver leur âme a rendu héroïques les martyres, telles les Agnès et les Cécile, au milieu des tourments et des lacérations de leur corps virginal. Vous, leurs sœurs dans la foi, dans l’amour du Christ et dans l’estime de la vertu, vous ne trouveriez pas au fond de votre cœur le courage et la force de sacrifier un peu de bien-être, un avantage physique, si l’on veut, pour garder saine et pure la vie de vos âmes ?
    Et si, pour un simple plaisir personnel, nul n’a le droit de mettre en péril la vie cor­porelle des autres, est-ce qu’il n’est pas encore moins permis de compromettre le salut, donc la vie même de leurs âmes ?
    Si, comme le prétendent certaines, une mode audacieuse ne produit sur elles aucune impres­sion mauvaise, que savent-elles de l’impression que les autres en ressentent ? Qui les assure que les autres n’en retirent pas de mauvaises incitations ?
    Vous ne connaissez pas le fond de la fragilité humaine ni de quel sang corrompu ruissellent les blessures laissées dans la nature humaine par le péché d’Adam avec l’ignorance dans l’intelligence, la malice dans la volonté, l’avidité du plaisir et la faiblesse à l’égard du bien ardu dans les passions des sens, à tel point que l’homme, souple comme la cire pour le mal, « voit ce qui est mieux et l’approuve et s’attache au pire », à cause de ce poids qui toujours, comme du plomb, l’entraîne au fond.
    Oh ! combien justement on a observé que si certaines chrétiennes soupçonnaient les tenta­tions et les chutes qu’elles causent chez les autres par leur toilette et les familiarités auxquelles, dans leur légèreté, elles accordent si peu d’importance, elles s’épouvanteraient de leur responsabilité !
    A quoi nous n’hésitons pas d’ajouter : Ô mères chrétiennes, si vous saviez quel avenir d’angoisses et de périls intérieurs, de doutes mal réprimés, de hontes mal contenues vous préparez à vos fils et à vos filles en les accoutumant imprudemment à vivre à peine couverts, en leur faisant perdre le sens délicat de la modestie, vous rougiriez de vous-mêmes et vous redouteriez la honte que vous vous faites à vous-mêmes et le tort que vous causez à ces enfants que le Ciel vous a confiés pour les élever chrétiennement.
    Et ce que nous disons aux mères, nous le répétons à nombre de femmes croyantes et même pieuses qui, en acceptant de suivre telle ou telle mode audacieuse, font tomber par leur exemple les dernières hésitations qui retiennent une foule de leurs sœurs loin de cette mode qui pourra devenir pour elles une cause de ruine spirituelle.
    Tant que certaines toilettes provo­cantes demeurent le triste privilège de femmes de réputation douteuse et comme le signe qui les fait reconnaître, on n’osera pas les adopter pour soi. Mais le jour où ces toilettes apparaissent portées par des personnes au-dessus de tout soupçon, on n’hésitera plus à suivre le courant, un courant qui entraînera peut-être aux pires chutes”.
    Lahire]

  8. Je ne vois pas en quoi porter le voile symbole de la soumission de la femme est un respect des traditions iraniennes.
    C’est une insulte à toutes les femmes iraniennes qui se battent pour ne plus le porter.

  9. En fait, je ne justifie pas sa tenue par le fait qu’elle est en terre d’Islam, mais par le fait qu’elle est dans un pays dont c’est la coutume… ce qui est un peu différent. Elle n’aurait pas eu à se voiler dans un pays du Maghreb, par exemple, ni en Jordanie ou en Irak, me semble-t-il (reste à savoir si on peut dire de ces deux pays que ce sont des terres d’Islam, mais c’est une autre question). En Jordanie, par exemple, les femmes chrétiennes ne se voilent pas…
    Quant au respect des coutumes d’un pays lorsqu’on y est, il me semble avoir été très claire sur le fait qu’il doit naturellement s’exercer “à double sens” : pas de voile intégral en Europe, pour la même raison qui me fait tolérer sans difficulté la tenue de Laurence Ferrari en Iran.
    J’aimerais naturellement qu’elle respecte les coutumes chrétiennes… hélas, les coutumes françaises ne sont plus très chrétiennes !
    Ma réaction, vous l’aurez compris, ne concernait donc pas la religion du pays, mais simplement ses coutumes…
    [Le problème, c’est que pour un musulman, la France est terre chrétienne, parce qu’elle l’est effectivement. C’est nous qui refusons de la voir ainsi, dans sa réalité.
    Et faire faire porter le voile et l’habit (regardez!) conforme à la charia (qui est la loi en vigueur en Iran, puisque la coutume iranienne est la loi musulmane) à une femme venant de terre chrétienne est une victoire musulmane. Ne vous y trompez pas.
    Lahire]

  10. Certes, la France est une terre chrétienne, je suis mille fois d’accord… mais on n’y observe plus beaucoup les coutumes chrétiennes. On peut le déplorer (c’est mon cas) mais c’est un fait.
    [Une solution à l’islam (même loin de chez nous) ne serait-il pas simplement une nouvelle évangélisation chez nous comme la première qui a permis à la Chrétienté de donner tant d’éclat à la femme, jusqu’à ce que l’ère moderne vienne l’avilir au point qu’aujourd’hui la femme préfère tomber dans les rets de l’islam sous prétexte qu’il accorde de l’intérêt – fut-il négatif – que de vivre dans l’indifférence ou le déni en terre chrétienne sans chrétiens? Lahire]
    Il est vrai que faire porter une tenue conforme à la charia à une femme chrétienne est une victoire musulmane. Dans ce cas, la question devient celle du lieu de l’interview : on pouvait (et on aurait peut-être du) la faire en dupleix. Cela dit, quand Delphine Minoui, envoyé permanente, je crois, de France 2, intervient voilée dans ses reportages, cela ne choque personne.
    Quant à moi, ma religion est faite (si j’ose dire !). Je n’ai pas l’intention de mettre le pied dans un pays où l’on oblige les femmes à se voiler… mais si je devais y aller, pour une raison x ou y, je me plierais aux coutumes du pays, de la même manière que j’attends que l’on respecte les coutumes françaises (et je pense bien sûr en particulier au voile islamique).

  11. J’adhère volontiers aux arguments de Lahire sur le fond. Je suis perplexe sur le fait que L. Ferrari s’habille comme cela en Iran, et quelles sont les raisons qui l’y ont poussé (il peut s’agir de simple courtoisie). J’ai été plusieurs fois dans ces pays là (Kuwait, Jordanie, EAU, Arabie …) et j’ai toujours fait en sorte de respecter leurs coutumes (ou au moins de ne pas les froisser), mais il est vrai que je n’attendais rien en retour (je veux dire de lucratif!). A l’inverse, lorsqu’ils sont venus chez nous, nous leur avons expliqué comment cela se passait, et en bonne intelligence, ils ont compris.

  12. D’accord avec Lahire. Cette française représente toute la France .Pourquoi se déguiser en iranienne?C’est à vous mesdames de vous prononcer sur ce point.
    Devant le pape, on ne déguise pas en bonne sœur,que diable…!

  13. Tres perplexe moi aussi. Ai vecu 3 ans au Yemen. Est alle plusieurs fois aux Emirats et en Iran, ou il n’est pas rare de rencontrer des femmes (occidentales ou libanaises ou russes) sans voile ou alors avec un tailleur-pantalon classique a la place d’une robe (en Arabie Saoudite par contre c’est bcp plus strict). Par ailleurs, les musulmans pour la majorite preferent les non musulmans sans-voile (tout en restant non aguicheur) plutot que de les voir dans une attitude tentant de les “singer”. J’ai un peu le sentiment que sur cette interview TF1 n’a fait plus ou moins que du J. P. Pernaut sur un mode soit disant international. Du TF1-Sarko quoi. Du communicatif plutot que de l’enquete.

  14. Pour ce qui est de la dignité et du sacré de notre religion nous avons hélas des leçons à prendre …
    On imagine mal les Immams organiser un “Immam Cup” alors que nos pretres font une “Padre Cup” pendant l’année sacerdotale sous le patronage du curé d’Ars !!!!

  15. Merci Lahire de tous ces commentaires pleins de bon sens!
    Mais qu’est donc allé faire Laurence Ferrari dans cette galère?
    De plus, elle n’a pas le niveau: les questions étaient d’une platitude désespérante et les réponse attendues sans surprise.
    Bref un non évènement bien à l’image de TF1.
    Merci Lahire aussi et surtout pour le texte de Pie XII, qui devrait être lu en chaire (ou à l’ambon) dans toutes les cathédrales, basiliques, églises, chapelles, garages aménagés…. car à toutes les messes ordinaires ou extraordinaires, des personnes incorrectement habillées sont présentes!
    A chaque fois, je ne peux m’empêcher de penser que certaines ne sont peut-être pas confirmées! Il me faut bien leur trouver des excuses!
    Que dirait Pie XII s’il pouvait assister aux messes d’aujourd’hui?

  16. Je suis tout à fait d’accord avec Lahire,par contre beaucoup de commentaires me choquent . Je constate, que vous êtes nombreux à respecter les coutumes islamiques à trouver que c’est normal, vous êtes préts pour vous “soumettre” à la charia….
    Est-ce qu’ils respectent nos coutumes en France et notre religion : NON ils nous imposent leurs mosquées, leur viande hallal, leur voile, etc ……
    Au fait, des églises sont construites en Iran ?????????????? ou en Arabie saoudite, ou en Algérie, ou au Maroc, ou en Tunisie, ou en Afganistan, ou au Pakistan, ou au Yemen, est-ce que je continue ????????

  17. C’est très précisément un des composants du postulat de départ qui caractérise la chrétienté : chacun est libre de s’habiller comme il ou elle l’entend. N’en déplaise à nos fondamentalistes à nous.
    En Islam il n’y a pas cette liberté, laquelle selon la belle définition de Lord Acton, consiste à avoir le droit de faire ce que l’on doit faire. C’est très exactement toute l’immense différence entre le monde chrétien et le monde islamique.
    Quant à l’accoutrement de cette journaliste, elle ne fait que se conformer au protocole du pays où elle se trouve. Plutôt que de conclure « la soumission (à l’Islam) est totale et visible », ce qui est excessif et trompeur, il eut été opportun, au-delà du simple fait protocolaire, de profiter de l’occasion pour mettre en perspective les merveilles de la liberté dont nous disposons en nos pays occidentaux. Même si cette liberté s’exerce au risque de voir et supporter certain de nos congénères en abuser.

  18. J’aimerai faire remarquer aux auteurs des commentaires compréhensifs sur la courtoisie de la tenue vestimentaire de Madame Ferrari, que pas un d’entre eux n’a fait remarquer que le type en face ne porte pas de cravatte.

  19. @ Lahire:
    Qu’entendez-vous par “terre chrétienne”?
    Car à ma connaissance, la seule vraie terre chrétienne est le Vatican, non?
    [La terre de la fille aînée de l’Église, des rois très chrétiens et d’un peuple baptisé à Reims est chrétienne. Lahire]

  20. Ce qui est affligeant ce sont plutôt nos comportements de pharisien! Et la vertu de prudence mes amis! Qu’en faites-vous! C’est une situation suffisamment délicate pour qu’on ait un minimum d’indulgence, surtout que ces gens n’ont parfois pas de scrupules à faire de faux procès! Alors la question maintenant c’est a-t-on envoyé la bonne personne? Il aurait été mille fois plus convenant d’envoyer un homme à sa place. Bref, c’est bien gentil tous ces jugements hâtifs mais on se demande si vous ne jugez pas vos parents, et vos amis, et pourquoi pas le Pape pendant qu’on y est! Oui sauf que un vrai chrétien doit toujours être plus prompt à justifier le comportement d’autrui qu’à le condamner, dixit Saint Ignace de Loyola, en évitant le laxisme. Hum vivons chrétiennement chez nous non? Oui exactement…
    Enfin quant à dire que la France est une terre chrétienne, arrêtez là! C’est tellement chrétien qu’on peu à coup sûr se mettre à genoux dire l’angelus à midi et à 18h en pleine rue! Après tout, Saint Charles Borromé se mettait à genoux dans la boue pour dire l’angelus! Faites pareil! Non mais arrêtez de rêver! Vous faites cela, vous êtes le pire des scrupuleux que j’aurais jamais vu et le moins prudent des hommes parce que vous prenez le risque de freiner la conversion d’autrui! Oui la France est terre chrétienne si on entend par là qu’elle a des origines chrétiennes. Maintenant dire que la France est actuellement terre chrétienne me semble beaucoup plus délicat voire impossible, la preuve c’est qu’on nous regarde déjà comme un alien lorsqu’on fait son signe de croix avant de commencer un examen, y compris dans nos soi-disant établissements catholique… (par contre là, c’est opportun parce que ça ne fait pas obstacle au salut d’autrui, au contraire.) Terre chrétienne vous dites? Je crois bien avoir entendu qu’au pèlerinage de ND de Chrétienté, on l’a appelée “fille publique” notre France… Oui c’est plus réaliste et je crois plutôt qu’il faut arrêter de se faire des illusions et comprendre que la France doit être rechristianisée, ce que Sa Sainteté Jean Paul II a rappelé mais au sujet de toute l’Europe… Au travail avec la grâce divine! Nous sommes les saints de demain pourvu qu’on compte plus sur Dieu que sur nous-mêmes!
    Quant à dire que les musulmans pensent que la France est terre chrétienne, c’est la preuve de la limitation de leur esprit… S’ils veulent croire qu’ils ont gagné sur nous avec cela c’est leur problème, depuis quand se rabaisse-t-on a prendre en compte les opinions issues de la bassesse? Ce serait plus problématique si ils avaient réellement gagné quelque chose. Et ce n’est pas cette tenue de Mme Ferrari qui constitue leur plus grande victoire… Non non, y a bien plus grave et on les laisse faire… Le plus grave c’est qu’ils sont vus comme plus pieux que les catholiques… Qu’ils ont semble-t-il plus le sens de Dieu que la plupart des catholiques… Cela c’est un scandale! Et qu’on les laisse prendre du terrain chez nous est autrement plus grave que de se conformer à un de leurs usages chez eux… Que dirait notre Seigneur s’il revenait aujourd’hui? D’ailleurs il disait “trouverais-je encore la foi sur Terre quand je reviendrais?”.
    Méditez sur ces derniers mots, chers lecteurs!
    En tout cas cher Lahire, votre réaction si elle me semble un peu excessive (et je dis un peu de bon coeur, non par ironie), elle montre votre zèle et je n’en suis pas mécontent car c’est bien ce qui manque le plus à nos contemporains… Je vous salue bien amicalement et vous assure de ma bienveillance à votre égard. Et je vous remercie pour ce texte de Pie XII, si seulement on prêchait encore à ce sujet…
    [Dire que la France est terre chrétienne, ne signifie pas qu’elle est peuplée de gens qui vivent en chrétiens. Lahire]

  21. “je me dis que nos bonnes chrétiennes auraient des choses à apprendre des musulmanes en terme de pudeur.” dixit MarieMarie
    De grâce! ne tombez pas dans le panneau et découvrez toute l’hypocrisie qui se cache derrière le voile et autre nique ab qui n’empêchent ni pornographie, ni rien de rien de ce que nous autres catholiques réprouvons comme atteinte à la dignité réelle de la femme incarnée de façon si touchante par la Sainte Mère de Dieu, la Vierge Marie.
    Le sexe islamique en France est très présent, n’en doutez pas et ces femmes soumises sont, très tôt, entrainées à susciter le désir charnel par des manisfestations réservées aux membres de l’Ouma.
    La sainteté est présente comme modèle par et dans l’Eglise. Il suffit de s’en inspirer et tout rentrera dans l’ordre.

  22. A Mariemarie et HB. Pas besoin de musulmanes pour apprendre la pudeur : “l’homme lui ne doit pas se couvrir la tête car il est l’image et le reflet de Dieu ; quand à la femme , elle est le reflet de l’homme. Ce n’est pas l’homme en effet qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme ; et ce n’est pas l’homme, bien sur, qui a été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. Voilà pourquoi la femme doit avoir sur la tête un signe de sujétion, à cause des anges.” (d’ailleurs si quelqu’un peut m’expliquer ce que viennent faire les anges ici car chacun sait que ces derniers sont asexués !!) qui a écrit celà ? bien sur tout le monde connaît ce cher St Paul qui vécu avant le bédouin Mahomet. relisez aussi : lettres aux Corinthiens 14 34/36 c’est de la même veine !
    Heureusement que l’on ne vit plus, ne pense plus, ne s’habille plus comme au temps de Pie XII et de St Paul : aurais-je une âme ?

  23. “Dire que la France est terre chrétienne, ne signifie pas qu’elle est peuplée de gens qui vivent en chrétiens.” Lahire
    D’accord, j’ai donc parlé un peu vite en supposant que vous admettiez que la terre chrétienne est celle peuplée de chrétiens. Pardonnez ma témérité. Je l’ai admis dans la mesure où il me semblait absurde d’exiger des coutumes chrétiennes si le peuple sur la terre chrétienne n’est pas chrétien car la coutume émane d’un peuple, d’une nation et non de l’histoire de la terre. Maintenant il est clair qu’il faut tout faire pour que la coutume chrétienne soit rétablie avec des moyens justes. Loin de moi l’idée d’un relativisme quelconque ou d’une tolérance mal placée, nous devons établir le règne social de Notre Seigneur.
    Il reste que c’est un problème, faut-il d’abord christianiser les lois et les coutumes ou d’abord christianiser le peuple? Le lien entre les deux est si étroit qu’il faut sans doute changer progressivement les deux. Et pour christianiser le peuple, je n’ai qu’une seule solution: la sainteté.

  24. Ce texte sur les tenues et la mode est remarquable !
    Vive Pie XII et merci Lahire.
    Ceci dit, n’hésitez pas à le ressortir avant Lourdes 2010, la Pentecôte 2011 et toutes les veilles de pelé, car la mode des tenues courtes et décolletés sévit aussi et surtout pendant les pèlerinages … Hallucinant d’ailleurs !
    Pourtant, il suffit souvent d’une petite remarque (faite par un frère, un ami, un cousin, un oncle, un père tout simplement c’est encore plus clair) il suffit donc d’une petite remarque fine et intelligente ou d’un texte comme celui-ci et normalement une fille un peu éduquée comprend vite 😉
    Mais il faut avoir le tact et le courage de le faire!
    Quant à LFerrai c’est tellement peu étonnant de sa part que je pensais même qu”elle était en France.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services