Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’Aide au développement en Afrique, ça ne marche pas

L’Aide au développement en Afrique, ça ne marche pas

Lors du 28 ème sommet “France-Afrique”, une femme a énoncé devant Macron quelques vérités :

Quant à Emmanuel Macron, il a voulu que la France “assume sa part d’africanité” !

Réponses :

Bernard Antony :

Macron n’est plus seulement le prosélyte du « simultanément ». D’une manière psychologiquement plus inquiétante, le voilà prônant de plus en plus une chose puis son contraire.

Nous avons déjà vu cela dans ses propos contradictoires sur l’Algérie et à l’adresse des fils de harkis de 3ème génération.

Le voilà actuellement en pleine divagation sur l’Afrique dans son ensemble.

Souvenons-nous, peu après son élection il lançait l’énormité qu’il n’y avait désormais plus de politique africaine de la France, plus de « France-Afrique ». Or ne voilà t-il pas qu’il a fait organiser cette fin de semaine à Montpellier un « sommet Afrique France » clôturant la saison Africa 2020. Avec 3000 invités dont 2000 résidant en France et 1000 venus des différents pays africains.

Une initiative parfaitement injurieuse pour les chefs d’Etat africains qui n’ont pas été conviés, Macron ayant émis l’idée saugrenue de « nouer le dialogue avec la société civile africaine ». Mais que recouvre donc ce concept de société civile africaine ?

On sait que le terme de « société civile » est usité en France pour désigner la population autre que celle de la classe politique. Ce qui est déjà très fumeux…Pour ce qui est des pays africains, on voit mal comment les chefs de gouvernement, qu’on sait très chatouilleux sur les moindres faits qui pourraient rappeler une ingérence politique néo-colonialiste de type France-Afrique, pourraient avoir pris cela autrement que comme une marque d’insupportable mépris à leur égard. Mais à la vérité, sans vouloir prononcer sur son cas le mot fatidique en trois lettres, il y a quelque chose d’inquiétant dans l’attitude fascinée de MicroNéron envers les Africains.

Tout le monde a en mémoire la photo qui a fait le tour du monde de l’incroyable scène le soir de la fête de la musique, à l’Elysée, du couple présidentiel entouré de rapeurs dont l’un avec un tee-shirt arborant l’inscription « noir et pédé ». Cette fois, on a pu voir sur tous les écrans notre MicroNéron invoquant les Africains, dans une sorte d’hallucination extatique. Laissons aux psychiatres le soin d’interpréter pareilles expressions. Mais politiquement, on est averti : MicroNéron a manifesté sa formidable attirance à l’idée d’une France majoritairement africanisée. Un véritable racisme inversé ! Ce n’est évidemment pas lui qui niera la réalité du « grand remplacement ». Il l’appelle tellement de tous ses vœux ! Cette passion le dévore.

Est-ce pour cela que l’article de pleine page 2 qui était hier consacré par le Figaro à l’événement de Montpellier était titré « Macron dans la marmite africaine ? » On veut croire que ce n’était pas une subliminale allusion anthropophagique un brin raciste.

On se souvient, en effet des caricatures du temps jadis où l’on représentait des missionnaires bouillant dans des marmites.

Aujourd’hui, ce n’est pas tant MicroNéron qui court pareil danger. C’est lui qui s’active à faire avancer la décomposition de la France.

Partager cet article

4 commentaires

  1. C’est un bon article. Les notions de ‘société civile’, de ‘communauté scientifique’, de ‘communauté internationale’ sont des slogans de propagande destinés à impressionner les esclaves du politiquement correct. Ce sont des concepts massues. On sent bien que la gouvernance mondiale sourd à partir de ces flous langagiers. Le pauvre gamin-président est fasciné par la couleur de la peau noire. Est-ce pour échapper à la blanche maman Brigitte ou bien à ses parents blancs qui ont démissionné ? Que met-il sous le mot Afrique ? Pensez-vous que les arabes musulmans d’Afrique du Nord comprennent ‘macroniquement’ le terme ‘africanité’, le terme ‘esclave’ ? Macron est un souriant permanent même quand il est giflé par les paroles d’une africaine. C’est un bonimenteur paumé ce gamin. Tout sauf Macron !

  2. Bonne analyse !
    Merci.
    Presque tout sauf Macron, pas m. Mélenchon.

    • Entre deux psychopathes lequel choisir ? Je préfèrerais avoir pour père le tribun cultivé Mélenchon. Mélenchon débat avec Zemmour et se fait torcher. Mélenchon affronte débilement la police qui perquisitionne chez lui. Mélenchon cite par coeur du St Jean. Macron est un type malade qui relève de la psychiatrie. Macron se cache dans un ascenseur du bâtiment du journal Le Monde. Macron vit avec une pédophile. Macron fait la fête de la musique à l’Elysée avec des noirs qui se proclament ouvertement homoérotique. Macron déclare qu’une femme peut être un père. Jaurès dirait que Macron est dément. TOUT SAUF MACRON, et je signe avec le Z de Zorro.

  3. l’aide ne marche pas …. pour le peuple mais pour les zélites, ça fonctionne parfaitement , les portefeuilles ministériels et porte feuille pleins de billets se superposent

    dernière info: l’ue va offrir un milliard (oui vous avez bien lu) d’euros à l’afghanistan des talibans ! devinez si les filles pourront aller à l’école, si tous les enfants pourront manger à leur faim etc.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services