Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’AGRIF défend l’abbé Pagès contre la dictature LGBT

L’AGRIF défend l’abbé Pagès contre la dictature LGBT

Bernard Antony, président de l’AGRIF, communique :

Le stupéfiant procès intenté à M. l’abbé Guy Pagès par des associations LGBT, pour une prétendue incitation à ce qui est appelé « homophobie », a déterminé l’AGRIF que je préside à le défendre ; ce que fera mardi prochain son avocat coordinateur Me Jérôme Triomphe.

L’abbé Pagès a certes été non seulement totalement dans sa mission de prêtre catholique en dénonçant le militantisme pour l’inhumaine GPA mais tout simplement dans l’expression du dégoût que ne peuvent que susciter les scènes d’une immonde abjection exhibitionniste en présence de petits enfants et même en les utilisant ignoblement.

On peut bien sûr d’abord éprouver de la commisération pour les pauvres types exhibant leurs organes empaquetés de tissu rose bonbon mais on ne peut que ressentir la plus vive indignation lorsque ces tarés les promènent au plus près des visages de petits enfants.

Les photographies versées au dossier du procès sont celles de scènes à vomir de dégoût. Que ce soit celles de misérables pervers s’étalant en continuité sodomite à la queue leu-leu ou celles dans le plus pur style « sado-nazi » de « mecs » affublés de vêture façon « SA » et tenant à bout de chaînes de pitoyables masochistes à quatre pattes frétillant de jouissance dans leur double dénaturation de l’homme et du chien dans une sorte de mascarade toutoutotalitaire.

Que dire encore de la présentation faite aux enfants de l’obscénité travaillée d’adultes nus, ventripotents, exhibant leurs ventres en gros gras-double et leurs pauvres fesses flétries en décapilotade ?

Atroce promotion de la plus abjecte laideur concevable par des enfoirés de Sodome et Gomorrhe !

On le voit, le combat de l’AGRIF pour les valeurs du Beau, du Vrai, du Bon, est aussi une lutte contre le racisme de la laideur.

J’appelle ce jour les militants et adhérents de l’AGRIF à la renforcer en obtenant des adhésions nouvelles pour faire face à ses combats judiciaires et de réplique aux idéologies mortifères. Je leur exprime toute ma gratitude.   

Partager cet article