Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’Agenda des Veilleurs et des Sentinelles (semaine du 12 au 18 décembre) – MàJ (2)

Agenda en ligne – Me contacter : [email protected]

Lundi 12 décembre

  • Bergerac – Veilleurs – 20h00, place du palais de justice
  • Montpellier : avant-première "Et les Mistrals gagnants" en présence de la réalisatrice Anne-Dauphine Julliand – Gaumont Comédie à 20h15. Remplace la veillée de mardi 13 décembre.

Mardi 13 décembre 2016

  • Beauvais – Veilleurs – de 21h à 22h, place Jeanne Hachette devant l'hôtel de ville
  • Bourges – Veilleurs de 21h à 22h à côté de la mairie rue Jacques Rimbault
  • Cherbourg – Sur les marches du théâtre à 20h30
  • Cholet – place Travot de 21h à 22h
  • Limoges – de 20h30 à 22h00 place d'Aine
  • Reims – Veilleurs, Place Royale à 20h.

 Mercredi 14 Décembre

  • 15420838_918893401587146_7710748294477321884_nParis – Veilleurs – Place de l'Etoile, avenue des Champs-Elysées – Thème : « Notre conscience est un juge infaillible quand nous ne l'avons pas encore assassinée. » Honoré de Balzac. Evènement Facebook.
  • St Amand Montrond – Veilleurs – de 20h30 à 22h Place Carrée sous le kiosque

Jeudi 15 décembre 2016

  • Annecy – place de la mairie à 21h30
  • Châteauroux- veilleurs- de 20h30 à 21h30, place de la République
  • Melun – Sentinelles – 17h30 /18h30 devant la Préfecture 
  • Montélimar : La centième Veillée ! – de 20h30 à 22h00 sur les Allées Provençales.

Vendredi 16 décembre 2016

  • Bordeaux – Sentinelles – 19h place Pey Berland

***************************************

Les Sentinelles de Bordeaux veillent-elles toujours ? La question m'a été posée par un nouvel arrivant qui voulait les rejoindre.

MàJ (2) : réponse d'une ex-sentinelle de Bordeaux :

"Cher ami,

Chère amie,

 
A toi qui a participé un jour ou l'autre, ou sur une plus longue période, aux veillées des Sentinelles de Bordeaux, au moment où notre saga s'achève (provisoirement?) en cette fin d'année 2016, qu'il nous soit permis d'exprimer notre gratitude.
 
Collectivement ou individuellement, nous avons, quelque part, par notre présence, sauvé l'honneur chaque vendredi soir et pendant 4 ans (2013, 2014, 2015, 2016) et manifesté l'espérance dont notre pays a besoin de façon urgente.
 
Dans une France asphyxiée par le politiquement correct, le culturellement correct, et maintenant le sexuellement correct, nous avons exprimé pacifiquement et silencieusement notre opposition aux décisions émanant d'un gouvernement qui pendant 4 ans (et qui poursuit encore actuellement pendant sa phase agonisante) a combattu ouvertement et/ou sournoisement le rôle et la dignité de la famille.
 
Notons, en passant, que cette présence silencieuse pendant 4 ans au cœur de Bordeaux, entre cathédrale et hôtel de ville, n'a éveillé aucun écho, à aucun moment, dans aucun média régional : journal Sud Ouest, FR3, TV7, RCF Bordeaux, Journal du diocèse Bordeaux…
C'est là une sorte de performance!
Dans le même ordre d'idées, nous n'avons eu droit à aucun moment, ni à une visite citoyenne du maire de Bordeaux (qui aurait eu 20 mètre à parcourir depuis l'hôtel de ville), ni à une visite fraternelle du Cardinal-archevêque. Ce silence abyssal en dit long sur la dramatique capacité des médias à étouffer toute liberté d'expression dès qu'elle s'oppose un tant soit peu à l'unique vérité du régime.
 
Seule nous est parvenue, via Internet, l'assistance spirituelle de Soeur Agnès qui suit depuis son lointain monastère cistercien l'action des Sentinelles de Bordeaux. Qu'elle en soit ici vivement remerciée.
 
Remercions aussi, particulièrement, le Salon Beige, seul média national à nous avoir épaulé sur cette longue période en annonçant fidèlement chaque semaine la tenue de nos veillées.
 
Par notre présence pendant 200 vendredis de suite, nous avons voulu évoquer ce qui fait partie de l'essentiel dans la vie des hommes. Pendant le même temps, gouvernement, médias et Education nationale, dans un bel ensemble, se défaussaient de leur rôle (et se défaussent toujours).
 
Notre gratitude va vers les forces de police qui, à Bordeaux du moins, ont toujours été à notre égard d'une courtoisie exemplaire.
 
Les quelques photos ci-jointes (issues de l'importante photothèque des veillées) illustrent la constante détermination des Sentinelles de Bordeaux à affirmer leur présence, place Pey-Berland, chaque vendredi, en toute saison et par tous les temps.
 
Pour le moment, place à la préparation de Noël.
 
Amitiés
 
Bernard,
Une des ex-Sentinelles de Bordeaux"

***************************************

Les Veilleurs de Montélimar, dont c'est la 100e veillée, communiquent ce qui suit :

"Jeudi 15 décembre : Une centième Veillée pour la famille à Montélimar.

En mai 2013 le Parlement a voté la loi Taubira sur le « Mariage pour tous ». On s’en souvient ce vote a provoqué de vives réactions, car pour de nombreuses personnes il s’agissait en fait d’une remise en cause totale de la notion naturelle de famille (le père, la mère et leurs enfants). 
Ils furent donc des centaines de milliers à défiler à Paris derrière les drapeaux bleus blancs et roses de « La Manif Pour Tous» pour réclamer l’abrogation de la loi. Mais en vain. 
Depuis l’on pourrait croire que les choses se sont tassées. L’indignation aurait dû retomber et les manifestants d’hier ranger au placard des souvenirs leurs petits drapeaux.

Mais certain n’ont jamais pu se résoudre à ce «changement de civilisation». 
Alors pour assurer une présence vigilante dans l’espace public, et en espérant des jours meilleurs, ces irréductibles se sont organisés en « Veilleurs pour la famille ».

Ainsi à Montélimar, depuis mai 2013 un petit groupe de Veilleurs se retrouve toutes les 2 semaines le jeudi sur les Allées Provençales pour une soirée « Veillée ». Durant 1 heure, ils sont entre 10 et 15, de Montélimar et des alentours, ne se connaissant pas vraiment mais unis par le même souci de protéger la famille. 

Pacifiquement ils s’assoient sur le trottoir, en tailleur ou sur des sièges de fortune. Devant eux ils déroulent une banderole sur laquelle on lit « Un père, une mère, premier droit d’un enfant ». Ils allument de petites bougies – pour symboliser leur espérance disent-ils, puis la Veillée commence. 

A tour de rôle ils prennent la parole à haute voix, en s’adressant autant à eux-mêmes qu’aux passants. Ils rappellent les raisons pour lesquelles ils s’opposent encore et toujours à cette loi et à ses conséquences néfastes. 
Ainsi par exemple les Veilleurs dénoncent l’adoption d’enfants par des couples de même sexe qui prive des bébés d’un père ou d’une mère, et la Gestation Pour Autrui (GPA) qu’ils assimilent à une marchandisation du corps de la femme. Ils rappellent qu’ailleurs en France d’autres groupes se réunissent comme eux en Veillées pour défendre la famille.
Puis les Veilleurs lisent, toujours à haute voix, des textes de Molière, Hugo, Dostoïevski, Gandhi et d’autres grands auteurs. Ils citent Péguy et Saint Exupéry, lisent de la poésie et partagent leurs analyses sur l’évolution de la société. Ils discutent avec les passants et confrontent leurs points de vue.
Tout cela dure une bonne heure, après laquelle on éteint les bougies, on roule la banderole et tout le monde plie bagage, sans oublier de se donner rendez-vous dans 2 semaines pour une nouvelle Veillée … 

Mais ce Jeudi 15 décembre 2016 est particulier pour eux car ce soir-là ils veilleront pour la centième fois à Montélimar ! 

Un chiffre symbolique, qui témoigne d’une solide détermination pour des gens à priori « sans histoire », que rien n’aurait jamais fait descendre dans la rue, si ce n’est la remise en cause de leur sacrosainte Famille ! 

Et après ? 
Les Veilleurs promettent de continuer toutes les 2 semaines à Montélimar. Pour eux, c’est une question vitale, un enjeu de civilisation. Et de citer encore Victor Hugo « La famille est le cristal de la société »."

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services