Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’affaire Taha Bouhafs embarrasse les Insoumis

L’affaire Taha Bouhafs embarrasse les Insoumis

Taha Bouhafs devait être candidat dans la 14ème circonscription du Rhône sous les couleurs de la Nouvelle union populaire écologiste et sociale (Nupes). Une investiture qu’il doit à la France insoumise pour qui il était déjà candidat en 2017. Lundi 9 mai, Fabien Roussel candidat du PCF à la présidentielle, avait demandé à LFI de « revoir » la candidature de Taha Bouhafs.

« Je ne comprends pas que La France insoumise puisse présenter quelqu’un, sous ses couleurs, qui a été condamné en première instance pour injure raciale. ».

Mais son retrait de l’élection n’est sans doute pas dû au harcèlement qu’il aurait subi. Selon les informations de BFMTV une enquête interne autour d’accusations de harcèlement et violences sexuelles a été ouverte dimanche à son encontre par la France Insoumise. De nombreux tweets de soutien avaient d’ailleurs été supprimés ces dernières vingt-quatre heures.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Ce genre de personnage devrait être expulsé de France manu milatari et avec diligence. Notre pays est bien malade pour accepter des types de ce style et soi-disant journaliste

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services