L’affaire Frédéric Lefebvre : le ricochet recherché

La menace proférée contre le porte-parole de l'UMP (vidéo) a fait le tour de la presse et d'internet dans la seule journée d'hier. Elle était d'autant plus impressionnante qu'elle fut proférée par des anonymes.
Mais voilà, les anonymes ont levé le voile et ont surtout dévoilé leur réelle intention qui consistait à créer un buzz autour de cette menace pour attirer l'attention (vidéo) et faire connaître au monde entier les très importantes manifestations qui ont eu lieu ces derniers jours contre l'Église de scientologie et qu'aucun organe de presse n'avait relayées.
Et depuis cette révélation, la presse s'est à nouveau tue… Surpris?

Lahire

3 réflexions au sujet de « L’affaire Frédéric Lefebvre : le ricochet recherché »

  1. Pascal G.

    La Scientologie est une escroquerie intellectuelle et peut-être plus. Mais les milieux maçonniques ”anti-sectes” sont très contents de voir tout le monde s’exciter contre la scientologie, pour deux raisons :
    – on habitue le grand public à penser que l’Etat a la légitimité pour s’ingérer dans la vie des familles et des Eglises, danger autrement plus inquiétant que la Scientologie. L’arsenal légal pour lutter contre l’escroquerie, la manipulation, abus de faiblesse etc… existe déjà.
    – pendant ce temps, on oublie la secte la plus dangereuse pour nos libertés, qui est le Grand Orient et qq autres.

  2. bibi

    @Pascal
    La secte la plus dangereuse pour nos libertés c’est l’état, car jamais aucune autre secte ne pourra, compter autant d’adeptes, de ressources, user de la violence légale, et convertir des masses grace à l’éducation nationale.

Laisser un commentaire