Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’affaire de Ploërmel sur Terre de Missions

Unknown-35Terre de missions reçoit dimanche 5 novembre Daniel Hamiche, rédacteur en chef de l'Observatoire de la christianophobie, pour évoquer "l'affaire de Ploërmel": le conseil d'Etat demande, en effet, la suppression de la croix sur un monument dédié à Jean-Paul II commandé par la municipalité de Ploërmel et contesté par les sectaires de la "libre pensée".

En deuxième partie, Philippe Maxence, rédacteur en chef de "L'Homme nouveau", évoque le livre de Danilo Castellano, doyen émérite de la faculté de droit d'Udine en Italie, sur "Martin Luther: le chant du coq de la modernité". La Réforme, dont nous commémorons cette année le 5e centenaire, y est envisagée sous l'angle culturel et politique, comme première manifestation de l'individualisme et du contractualisée modernes.

Enfin, le RP Jean-François Thomas, sj, parle de ses deux derniers livres: le traité de spiritualité "Les Mangeurs de cendres" et le roman "Les larmes de la forêt".

A suivre sur TV Libertés dimanche midi

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique