Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Grande-Bretagne: il faudra payer pour voir le Pape

Les pèlerins britanniques devront payer pour voir le Saint-Père:

"Ainsi, lors de la béatification du cardinal John Henry Newman à Birmingham le 19 juillet, près de 70.000 billets de 25 livres (30 euros) seront mis en vente. La messe célébrée le 16 septembre à Glasgow en Ecosse, en présence notamment de la chanteuse Susan Boyle, coûtera 20 livres (24 euros) par personne. Avec le billet, les pèlerins recevront un kit, encore appelé «balluchon du pèlerin», contenant un CD sur le voyage papal et un livre de prières. Enfin, la veillée organisée à Hyde Park, le 17 septembre, sera accessible pour 5 livres (7 euros)."

Le père Federico Lombardi a indiqué que "les fidèles qui n’en ont pas les moyens seront dispensés de paiement."

Partager cet article

23 commentaires

  1. Ce n’est pas bon du tout tout ça. On attaque le Vatican sur ses “richesses”, les soi-disant bienfaiteurs Murdoch et Gates annoncent inonder de cash les pays en voie de développement (mais à des fins mauvaises) et “on” fait payer les pèlerins à la visite du Pape en Angleterre. Ca ne sent pas bon du tout. Les rapprochements abusifs sont trop faciles. Encore plus faciles que pédophilie et célibat sacerdotal.

  2. Légèrement honteux…

  3. Bah oui mes braves gens, mais le principe de réalité, faut pas complètement le négliger.
    Alors c’est sûr, si vous faites plus confiance à Mme Michu qui est intimement q persuadée que vraiment oui l’Eglise est très riche, vous trouvez ça scandaleux. Maintenant si vous réfléchissez deux minutes ça vous semble pas si aberrant.
    Ensuite on sait bien que les mouvement d’opinion se font en flattant le popu, mais on est pas obligé de les suivre et de leur donner crédit.
    Que dire et comment réagir face aux attaques qui ne vont manquer ? Laisser dire, et conclure avec un peu d’ironie.
    Les cons aussi peuvent aller au Paradis, il leur est demandé d’être saints, pas savants.

  4. Pas très habile…
    Le Vicaire du Christ doit pouvoir être vu et entendu gratuitement. Quitte à demander une contribution exceptionnelle libre, sous forme de formulaire à renvoyer avec un chèque, ou par télépaiement par Internet (comme le Denier du culte, par exemple).

  5. Qui va contribuer à financer le voyage et comment procéder dans un pays envahi par le matérialisme, l’anglicanisme et l’islam ou les catholiques sont minoritaires et bien sécularisés?
    Je ne défend pas cette méthode quoiqu’elle mérite d’être regardée de plus près, mais la doctrine morale est insupportable au pays de l’avortement tardif, de l’homosexualité triomphante et de l’eugénisme.
    Alors, le prix à payer pour quoi précisément?
    Pas un sacrement ni une bénédiction, cela serait un péché de simonie.
    Une contribution ne me paraît pas déplacée.

  6. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement!
    Matt 10,8
    Sans même parler d’argent, qui prendra le risque de guérir les malades, de ressusciter les morts, purifier les lépreux et expulser les démons?
    Et pourtant n’est-ce pas là le “travail” du Pape et des évêques?
    Mais il est indispensable d’y croire pour que ça marche!
    Qui y croit encore?

  7. C’est surtout dommage que la presse se soit empressée de présenter la chose de cette façon là, car bien évidement on ne paie pas pour assister à une messe.
    Le site officiel de la visite
    http://www.thepapalvisit.org.uk/2010-Visit/Attending-Events/How-can-I-see-the-Pope-in-the-UK
    précise qu’il faut être rattaché à un groupe d’une paroisse catholique pour participer aux célébrations publiques. Et dans le cadre de cette organisation très britannique, il y ait une participation à des frais de transports, parking, etc.
    C’est au contraire parce que l’église manque d’argent qu’elle s’organise ainsi.

  8. c’est un abus et une barrière car si c’était payant je ne serais jamais allé au invalides voir cette si belle visite du pape en famille => donc pas de souvenir d’enfance de cette journée pour mes petits(ce type d’évenement marque dans les racines d’un enfant).d’autres solutions sont à trouver mais pas ça!!!!!!

  9. Comment peut-on faire payer les fidèles pour assister au Saint Sacrifice et… recevoir un Sacrement ? Simonie massive et en plein jour, c’est impensable ! Qui donc a eu une idée pareille ?
    A Paris comme à Lourdes, en 2008, la venue du Pape a été financée par les dons des fidèles, en toute discrétion, permettant au passage à ceux qui ne pouvaient s’y rendre de participer d’une autre façon.
    Faire payer les catholiques pour entendre la messe… Comment peut-on concevoir une idée aussi stupide, qui plus est dans un pays protestant qui ricane depuis cinq siècles de la vente des indulgences ? C’est à la fois moralement inacceptable et complètement idiot !
    Si les visites du Pape coûtent trop cher, eh bien, que le Saint Père prenne du repos et reste à Rome. Aucun Pape de l’époque moderne n’a jamais autant voyagé, en particulier à cet âge. Ces visites apostoliques ne sont pas une obligation.

  10. L’accès à la cathédrale Saint Paul, à Londres, est payant, sauf une toute petite chapelle en entrant à droite.
    Le contraste est évident avec le Sacré-Cœur ou Notre-Dame à Paris.
    Un système de billets diffusés avec parcimonie par les paroisses (principe de subsidiarité), qui serait sans doute concevable, risque-t-il de dégénérer en marché noir, donc en simonie?

  11. J’espère qu’il y a de bonnes justifications à avancer car la critique ne va pas manquer.Je pense qu’il faudrait déjà tout mettre au clair.

  12. Il y a une autre solution, radicale : si le Vatican n’a pas les moyens de financer ce voyage, le supprimer. Ça vaudrait mieux que de tendre ainsi des verges pour se faire battre, dans un pays où effectivement l’antipapisme reste vivace et qui ne va pas manquer de ressortir les vieux clichés anticatholiques.

  13. Les anticathos vont en profiter pour tirer à boulets rouges contre le vatican !
    Mais le chien aboie et la caravanne papale passe…..
    Car à bien y réfléchir ce n’est peut être pas si idiot que ça:
    -vu l’état de l’Angleterre
    -vu la décomposition des moeurs de cette Angleterre
    -vu qu’il est préférable de ne pas demander aux contribuables britaniques, en majorité protestants, de payer ce voyage
    -vu que l’église catholique n’est pas riche
    -vu que tout ne sera pas payant….
    -vu qu’il n’est pas anormal de demander une participation aux catholiques sincères
    -vu que, quoique fasse la vatican, il sera toujours sous le feux des critiques de ceux qui ont juré la mort de l’église catholique pour des raisons idéologiques; “il faut abattre les dernières valeurs, il faut briser le dernier rempart”…..
    Alors défendons notre cause et soyons solidaires du Pape et de son église

  14. Quelle sévérité!
    Quand Jean-Paul II est venu à Sainte-Anne d’Auray en septembre 1996, nous avons contribué de diverses manières, dont la fabrication et la diffusion d’une assiette commémorative de la faïencerie HB de Quimper.
    A l’époque, le département du Morbihan avait refait l’une des routes de Sainte-Anne, au grand dam des FM, et depuis les Morbihannais appelle cette route le CD-Rome.
    Désolée dans détromper quelques uns, mais l’argent ne tombe pas du ciel! Et ce n’est pas d’hier que l’Église ne vit que de la charité de ses enfants.
    Est-ce de sa faute s’ils sont devenus radins???

  15. Certes, la participation libre serait moralement plus acceptable mais il n’y a que très peu de catholiques (même parmi ceux qui en ont les moyens) qui donnent au denier de l’Eglise. La liberté ne semble pas être très motivante alors qu’elle devrait être synonyme de responsabilité. Il peut être moralement acceptable de forcer les catholiques à assumer leurs responsabilités (selon le Cathéchisme de l’Eglise catholique, ils doivent contribuer financièrement à la vie de l’Eglise). L’Eglise a tout prévu: “les fidèles qui n’en ont pas les moyens seront dispensés de paiement” (même s’il est vrai qu’il est difficile d’opérer une distinction entre les fidèles); quant à ceux qui en ont les moyens, il serait fort dommage que la participation financière à se rassemblement les dissuade d’être présent autour du Pape, ou alors je ne vois plus ou est la fidélité. L’Eglise est libre et ceux qui veulent “ressortir les vieux clichés anticatholiques” y parviendront qu’il y ait ou non cette participation financière. En tout cas, il serait vraiement ridicule d’annuler ce voyage qui est très important pour l’Eglise britannique. Pardonnez-moi mais je trouve dommage que cet article paru dans le Figaro suscite une telle polémique sur un blog catholique dans lequel on serait censé faire une totale confiance au Pape, notamment sur la nécessité de ce voyage (cf message d’Anard).

  16. Le lien indiqué par “c | 5 août 2010 23:38:04” est la confirmation que les médias ont, est-ce surprenant, quelque peu biaisé l’information.
    Le site est très simple, en questions réponses, et à plusieurs reprises il y est précisé que c’est par l’intermédiaire des paroisses qu’il faut passer, ne serait-ce que pour des questions de sécurité.
    Par exemple (traduction personnelle rapide):
    “Comment faire connaître mon intérêt?
    Adressez-vous à un prêtre de votre paroisse dès que possible. Il devrait être en relation avec le coordinateur diocésain et pourra vous expliquer comment vous joindre à un groupe paroissial.
    Est-ce que je peux me rendre à une des célébrations par mes propres moyens?
    Malheureusement non. Vous devez être rattaché à un groupe d’une paroisse catholique pour assister à l’une des célébrations publiques. Chaque groupe aura un “responsable des pèlerins”. Chaque responsable des pèlerins sera présent aux points de contrôle de sécurité et se portera garant pour les membres de son groupe.
    Rien de tout cela ne paraît totalement déraisonnable, surtout compte tenu des menaces qui ont été proférées et largement diffusées par les médias.

  17. “faut-il que la religion catholique soit vraie pour résister à ses ministres…”c’est ce que disait mon bisaïeul,magistrat démissionnaire au temps des lois scélérates …participer au voyage du Pape,c’est normal,surtout en pays protestant, mais présenter cela comme des billets pour un concert pop (pas pope)…le Saint6Esprit était sur une autre ligne !

  18. Le “baluchon du pèlerin” ? A quand les produits dérivés ?

  19. Bonjour tous,
    J’habite à Londres et voici comment je ressent la situation:
    – On nous demande de faire d’importants dons
    – On nous demande de réserver à l’avance, et le nombre de place est TRÈS limité (pas plus de 30 places par paroisses!)
    – Il faut encore payer les places.
    Je suis d’ailleurs convaincu que personne ne me laissera voir le Pape, tout comme il avait été impossible de participer aux célébrations lors du passage de Ste Thérèse où seul les VIP étaient acceptés!
    J’espère de tout coeur que ça se passera bien… De toutes façons il n’y a plus de places disponibles depuis bien longtemps à ma paroisse. Et pourtant j’ai contribué financièrement lors des premiers appels aux dons.
    Vous imaginez la déception qui règne ici… les médias n’exagèrent pas grand chose hélas.

  20. quand le Pape est venu en France, l’archeveque de Paris a fait un appel aux dons. A l’époque j’ai donné librement et cela ne m’a pas choquée. Il faut bien que qq’un paye l’argent ne tombe pas des arbres !

  21. Pourquoi ne pas lancer une souscription publique aupres de tous les catholiques du monde pour participer au frais de deplacement du Pape?Nous recevrions chacun une demande qui serait diffusée par les paroisses.Ainsi cela serait l’affaire de tous et nous serions tous responsable de la diffusion de la parole de Jesus.

  22. Pour acheter journaux et vidéos pornos, aller dans les clubs échangistes, sado-maso, salons de massages etc….les gens ont bien de quoi payer. Mais pour voir et écouter le Pape, vous parlez d’un scandale !
    Les médias se régalent. Pas moi.

  23. Avez-vous noté que les mêmes médias qui s’indignent s’indignent un autre jour du coût pour le contribuable de ce voyage ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services