Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

La petite fille et les trois camions

Z_155_toy_trucks Entendu à l’instant sur une radio américaine, cette histoire paraît-il authentique :

Deux parents progressistes, acquis à l’ "idéologie du genre", veulent éviter les stéréotypes sexistes dans l’éducation de leur petite fille. Plutôt que de lui acheter des poupées, ils lui offrent donc pour jouets trois camions. Le soir, la maman va border sa fille… et trouve les trois camions, alignés dans le lit comme des poupées.

Chassez le naturel…

Henri Védas

Partager cet article

16 commentaires

  1. Quand elle sera devenu plus agee , qu’ils evitent de lui donner un camion avec un bras de grue chasser le naturel…..

  2. “Entendu à l’instant sur une radio américaine, cette histoire paraît-il authentique”
    Aucune preuve d’authenticité pourtant. De la rigueur que diable ! D’ailleurs, à partir de quand et de quoi décrétez-vous qu’une histoire vous “paraît authentique” ? Voilà qui est très très très subjectif comme notion…

  3. J’ai connu une fonctionnaire de haut rang à la Ville (Montréal) qui a deux enfants. Un garçon et une fille. Elle décida, mère mono parentale, de donner un mécano à sa fillette et une poupée à son garçon. Le petit gars a balancé la poupée dans les airs et la petite n’était vraiment pas attiré par le jeu de mécano. Elle était convaincu que c’était la façon d’éliminer le sexisme chez ses enfants. Le pire c’est qu’elle y croit toujours.

  4. Je ne sais pas si c’est histoire est authentique, mais ça ne m’étonnerait pas: ma belle-soeur voulait éviter que son garçon de 2 ans ait des jouets qui soient un peu trop “garçon” (pas de camion etc.), justement pour faire un peu d’égalité homme-femme.
    Evidemment ça n’a pas marché: il fait un gros “Ouah!” d’extase quand il voit un camion, quand il entend le moteur de la tondeuse etc.

  5. cette histoire est magnifique
    qu’elle soit authentique stricto sensu ou pas, de toute façon elle est parfaitement réaliste

  6. Moi je pense au contraire qu’il serait inquietant d’avoir un garcon qui aime les poupées, les robes, les dinettes et le maquillage.
    Si ces parents veulent eviter d’avoir une future drag queen, ils ont interet à donner une bonne education à leurs garcons.

  7. Mon neveu est un “vrai garçon” qui aime les camions, les les voitures, les requins, les hélicoptères. Ca ne l’empêche pas d’aligner ses camions près de son lit, et même souvent de dormir avec!
    Il me semble ridicule de prétendre favoriser l’égalité des sexe en offrant contre leurs goûts un meccano à une fille et une poupée à un garçon, mais il me semble tout aussi ridicule de prétendre qu’un petit garçon qui joue avec une dinette et une poupée va forcemment devenir une drag-queen!

  8. La différence sexuelle est certes instinctive mais elle s’éduque néanmoins, particulièrement par le jeu & les habits au plus jeune âge. Le “tout instinct” ou le “tout contrôle” sont deux erreurs dont les conséquences peuvent être dramatiques pour l’identité des enfants.

  9. La meilleure chose n’est-elle pas de laisser les enfants choisir leurs jeux, leurs jouets, et leurs partenaires de jeux ?
    Cette histoire est trés mignonne, et elle révèle en tout cas l’affection de la petite fille pour ses parents et leurs cadeaux, même s’ils sont “à côté”.

  10. Si vous avez une fille, à peine êtes-vous père, que vous êtes déjà grand-père, comme le dit à peu près, Laurence Pernoud dans son livre sur l’éducation des tout petits. Ce sera un sujet de conversation avec sa mère.
    Avec un garçon en revanche, vous êtes branché sur les pistons, les moteurs, les bagnoles, les camions et, si ça vous intéresse encore, ce seront des moments inoubliables.

  11. La même histoire en version masculine :
    Un petit garçon se fait offrir un poupon. Vingt minutes plus tard, les parents le retrouvent en train de faire ‘vroum vroum’ à quatre pattes dans la chambre, le baigneur solidement tenu et raclant la moquette comme une petite voiture…
    (Je crois que j’ai vu cette annecdote dans les triplés de Nicole Lambert)

  12. Pour tous les parents qui ne peuvent assister à ce qui se passe en classe maternelle une fois qu’ils y ont laissé leurs enfants, sachez que oui, les filles et les garçons ont accès aux même jeux, sans le conditionnement de l’appartenance à l’un ou à l’autre. Les filles se précipitent vers les poupées et dînettes et les garçons vers les jeux de construction… MAIS, les garçons jouent aussi énormément dans la maison, principalement à la dînette. Il ont une façon “garçon” d’aborder la chose mais le temps passé y est le même que pour les filles et le plaisir tout aussi égal.
    A la naissance de son petit frère, j’ai offert à mon aîné (garçon aussi), un poupon, il avait ainsi son bébé à lui. Il a été un très bon père… le première journée… Par la suite, le poupon lui servait à récupérer les jouets hors de portée sous son lit et aussi éventuellement de marche pied pour attraper ceux disposés trop haut… Que l’on se rassure quand même, il a eu 3 petits frères et soeurs derrière dont il s’occupe parfaitement bien!

  13. Comme disent nos amis italiens : “Se non è vero, è bene trovato”…

  14. ceux qui se posent encore des questions concernant l’influence de l’éducation sur la différence entre les 2 sexes ne se sont jamais fait charger par une vache maternelle qui défendait son veau nouveau né. Dans ces cas là la réponse vient instinctivement…

  15. Une fois, à Noël, il y a très très longtemps, mes parents m’ont offert des patins à roulettes… J’ai dormi avec la nuit suivante… Faut-il en déduire quelquechose Docteur?

  16. Bon ben moi aussi je vais vous raconter un charmant épisode de ma vie enfantine…
    Quand j’étais petit, je jouais aux Playmobils. Il y en avait tout plein dans ma chambre (à terre et sur mon lit). Et comme chaque soir, je ne voulais pas détruire la ville Playmobil que j’avais construite en matinée, je décidais de dormir par terre et de laisser intact mes jouets sur mon lit.
    Ca a duré toutes les grandes vacances comme ça…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services