Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / L'Eglise : L'Eglise en France

La laïcité selon les évêques de France

Jean-Paul II avait adressé une lettre aux évêques de France sur la laïcité en France. La semaine dernière, ces derniers ont édité un document de 6 pages sur le sujet, donnant leur position vis à vis de la loi de 1905.
Il est sans doute des passages difficiles à comprendre, parce qu’ils paraissent trop simples, voire simplistes, et que, par conséquence, ils sont ambivalents.

Exemple 1 : "Disons-le clairement : L’Eglise catholique en France ne cherche pas à faire pression sur les esprits" (16). Qu’est-ce que cela signifie? Qui veut-on rassurer? Et comme nulle part, dans cette déclaration, il n’est question d’apostolat et d’évangélisation, certains catholiques pourraient se rebiffer par ce qu’ils ne comprennent pas ( et moi non plus!) : L’apostolat est-il une forme de "pression sur les esprits"?

Exemple 2 : "Refusant toute attitude sectaire, elle (l’Eglise catholique en France) désire contribuer à maintenir vivantes les valeurs religieuses, morales et spirituelles qui font partie du patrimoine de la France… si elle  intervient dans les débats de notre temps, c’est pour faire entendre sa conception de l’homme… elle ne souhaite pas s’enfermer dans la défense de ses intérêts communautaires… Elle apporte avec d’autres sa participation dans des domaines divers…" (16) etc.  L’Eglise catholique, une et sainte au même rang, au même niveau que les autres religions?

L’ayant lu dans son intégralité, je me suis demandé in fine ce qui voulait être dit, puis à qui tout cela était adressé. Il n’y a pas de destinataires à cette déclaration.
A qui a t-elle était faite? A des politiques? A des laïcs? On ne parle pas de la même manière à des croyants, à des fidèles, qu’à des politiques ou des athées ou des hommes d’autres religions.
Quel est donc la cible, le message et sa portée?
Il me semble que ce texte se voulait consensuel et malheureusement, il n’apporte rien de concret et de solide à celui qui a déjà un tant soit peu réfléchi au sujet. Cette déclaration est aussi moins nette que celle de leurs prédecesseurs.
Sur le sujet, je préfère lire directement la lettre de Jean-Paul II .

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services