Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

La France et la menace islamo-terroriste

Réunissant plusieurs ministres (Défense, Intérieur, Affaires étrangères, Économie…) le 18 juillet sous la présidence du premier ministre, le comité interministériel du renseignement a évoqué le Hezbollah. Les RG, la DST et la DGSE s’inquiètent surtout des réactions des terroristes se réclamant d’al-Qaida.

Première menace : l’apparition de jeunes terroristes isolés. Âgés d’une vingtaine d’années, une poignée de jeunes Français se radicalisent rapidement et partent pour l’Irak, souvent via le Maghreb, seul ou avec des proches.

Deuxième menace : le développement de filières organisées vers l’Irak. De nombreuses filières ont été découvertes depuis 18 mois. Les volontaires effectuent d’abord des séjours dans des zones d’entraînement comme le Maghreb ou le Sahara, le Proche-Orient ou peut-être bientôt l’Afghanistan. Une fois formés, ils partent pour le djihad.

Troisième menace : la renaissance des réseaux de soutien au terrorisme algérien. L’exemple le plus frappant est le réseau créé en 2004-2005 par l’islamiste Safé Bourada. Le réseau Bourada avait des contacts en Irak et au Liban. Il était surtout lié au Groupe salafiste pour la prédication et le combat algérien (GSPC). Des membres présumés du groupe sont régulièrement interpellés en France mais aussi ailleurs en Europe, comme en Italie la semaine dernière. Des camps d’entraînement viennent d’être découverts au Mali.

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ben au moins les RG, la DST, la DGSE font leur boulot… Ca fait plaisir de voir que ce pays n’est pas encore totalement parti en ruine… Ca fait plaisir de voir qu’il y a des gens qui tiennent la barre et qui font autre chose que de passer devant des cameras à faire de la langue de bois (cf Jack Lang).
    Bon pour moi aussi ça va etre l’occasion de pratiquer les techniques de self defense que j’ai apprises au cous de ces dernières années.
    Si le terroristes veulent la guerre, moi je les attends de pied ferme…

  2. Les attaques de l’Irak, de l’Afghanistan et du Liban radicalisent effectivement quelques jeunes “en mal de repères” qui se sentent pousser des ailes de mercenaire et partent combattre en “terre d’islam”. Ce n’est pas une révelation, ni une surprise.
    Lorsque les Etats-Unis formèrent les moudjahidines afin de combattre les Russes en Afghanistan, un certain nombre de jeunes partirent des pays occidentaux vers l’Afghanistan.C’est ce que l’on appele aujourd’hui “Al Qaida”.

  3. D’un côté on fait tout pour combattre le terrorisme, et d’un autre nous voyons des événements qui ne peuvent que lui apporter de nouvelles recrues!
    Par contre, un seul point positif, il semblerait que la guerre civile soit bien loin au Liban. Face à la menace extérieure tout le monde se serre les coudes.
    En France, le problème est que la grande majorité des musulmans ne sont guère cultivés. Ce ne sont pas les quelques médecins Syriens ou Libanais qui vont se lancer dans le djihad, mais plutôt ceux qui hantent nos banlieux. Ce n’est pas l’éducation nationale qui va résoudre le problème, en leur disant que nous sommes de méchants colonialistes…

  4. Ces trois menaces ont un point commun:L’islam.Quant aux”jeunes djhiadistes”Quelles que soient leur destinations,ils n’ont qu’un aller simple…La seule chose qui me fait honte:Quant un soldat US fouille le cadavre d’un kamikaze et trouve une carte d’identité Français,je suis mal à l’aise.Comment lui expliquer que ce sont que des Français de”papier”???
    Et la libanisation de la France? Nous sommes épargnés par une seule chose:Ne pas avoir de voisins comme la syrie et l’iran mais,il va falloir rester TRES vigilant…Pour mon compte,je suis prêt…

  5. A Quimboiseur
    En attendant, vous pouvez en profiter pour revoir un peu votre orthographe…

  6. Apparemment ‘al Quaeda’ est plus adepte de la numérologie que de l’Islam… Il y a des statistiques qui s’accumulent, maintenant. La dernière rumeur en date chez w.rense.com ? : le 8/8/2006, et en France qui plus est…
    Débile ? Certes, mais ‘al Quaeda’ y croit dur comme fer à ses bons numéros… Souhaitons beaucoup de ridicule à tout ceci.

  7. Et soudain je vis 1 milliard de musulmans le sabre au clair, en rangs serrés, scandant tous en choeur “Allah ouak bar” et déferlant sur le monde tels les chiens déchainés de l’enfer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services