Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

La démocratie, le bien et le mal.

A Bologne, s’est déroulée, au Centre Saint Dominique, un débat entre le philosophe laïc Paolo Flores d’Arcais, directeur de la revue Micromega, et l’archevêque de Bologne, Monseigneur Carlo Caffarra, sur le thème "Etsi Deus non daretur (comme si Dieu n’existait pas) : dictature du relativisme ou promesse de libertés démocratiques ?". Dans son intervention, Monseigneur Caffarra a réaffirmé que "s’il n’existait pas de vérité sur le bien et le mal, la démocratie ne serait qu’une convergence provisoire d’intérêts opposés".
Ce que sont justement l’avortement, l’euthanasie, la reconnaissance juridique des unions homosexuelles (et l’adoption par ces mêmes), etc.

Partager cet article