Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La ville de Paris a vraiment décidé de faire fuir les touristes

Paris a voté un plan pour relancer le tourisme dans la capitale, en berne depuis les attentats, l'insécurité, mais aussi la guerre contre la voiture, la promotion du boboland et autres opérations Paris plage… Ce plan comprend 59 mesures destinées à être mises en oeuvre d'ici 2022 :

Unknown-28"Parmi quoi on relève pêle-mêle : l'aménagement d'un grand espace d'accueil au pied de la Tour Eiffel, la création d'une "Villa Médicis" de la gastronomie, ou l'émergence de nouveaux quartiers à découvrir.

Mais aussi la "promotion du tourisme gay". On aimerait avoir plus de précisions sur ce volet-ci, qui ne signifie pas grand chose. Selon nos informations, cette mission aurait été confiée à Jean-Luc Romero, maire-adjoint du 12e arrondissement, et militant bien connu.

La Ville a par ailleurs voté une enveloppe de 2 millions d'euros pour cofinancer un plan de relance de la destination Paris avec l'Etat et la région Ile-de-France, afin d'"apporter une réponse immédiate face à la baisse de la fréquentation depuis les attentats", une baisse évaluée de janvier à octobre 2016 à pas moins de 11%, et qui signe l'échec du tout-"jesuisterrasse".

L'opposition de droite, tout en votant le plan a relevé néanmoins que la "situation est beaucoup plus grave". Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem, a pointé l'insécurité, les touristes chinois "qui se font braquer" et le métro parisien "véritable repoussoir à touristes", sale, pollué et où "la mendicité est partout". Pierre Lellouche (LR) a pour sa part dénoncé ce qu'il appelle le "SIR, Saleté, Insécurité, Roms", rappelant les braquages de bijouterie, le vol dont a été victime la starlette américaine Kim Kardashian, une ville "dégueulasse" et la mendicité des Roms "dont la Ville ne s'occupe pas"."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services