Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

La vie de Vincent Lambert entre les mains du Conseil d’Etat

Son épouse a finalement fait appel devant le Conseil d'Etat pour que celui-ci laisse Vincent Lambert mourir de faim et de soif. Il y a quelques jours, le ministre de la Santé a laissé entendre que l'hôpital de Reims ferait de même. S'il y a acharnement dans cette affaire, il est bien criminel et non thérapeutique.

Partager cet article