Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

La victoire du Christ passe de nos jours par les “petits” et les “simples” de l’Église

La victoire du Christ passe de nos jours par les “petits” et les “simples” de l’Église

Mgr Schneider a été interrogé par le père Danziec pour Valeurs Actuelles. Extrait :

Excellence, votre livre s’intitule le Triomphe du Christ sur les ténèbres de notre temps . N’y a-t-il pas un hors-sujet à parler de victoire du Christ, quand le christianisme semble lui-même disparaître ? Le message de l’Église apparaît aujourd’hui plus que jamais fragilisé…

Votre question renvoie à la nature même du message du Christ. Si le christianisme était une institution humaine, vous auriez raison et il y aurait untel hors-sujet. Mais entant qu’évêque catholique, je suis appelé à témoigner de l’origine divine de l’Église. Les baptisés de tout rang savent, avec la certitude de la foi, que le Christ incarne la victoire, même dans la situation présente faite de confusion générale. Au milieu de ces ténèbres, nous devons renouveler notre confiance dans ce Seigneur qui a « vaincu le monde » (Jean 16, 33). À de nombreuses reprises, dans l’histoire de l’humanité, le Christ a usé de moyens simples pour permettre ces victoires. Dans le récit biblique, le triomphe de David contre Goliath représente l’un des passages les plus célèbres de l’Écriture. Il nous dit que rien n’est impossible à Dieu. Dans votre pays, la figure de Jeanne d’Arc incarne précisément cela. Face à un pouvoir corrompu, elle a été condamnée et brûlée vive. Humainement, il semblait, alors, qu’elle avait perdu. Mais désormais, elle est la grande gloire de la France, au-delà même des rangs des baptisés. C’est ainsi que Dieu confond souvent les superbes, ceux qui sont prisonniers de leurs vues terrestres. Pour Charles de Foucauld, « l’Église est une apparente défaite dans une perpétuelle victoire » . Dieu utilise souvent des instruments simples, en apparence fragiles, pour que son message soit victorieux. Aujourd’hui, il n’y a pas de raison qu’il ne recoure pas aux mêmes méthodes. Je crois que la victoire du Christ passe justement de nos jours par les “petits” et les “simples” de l’Église, ceux qui ne font pas partie de l’establishment ou de ses structures administratives. Les familles courageuses, les jeunes gens ayant soif de vérité et de clarté sont pour moi des signes que, peu à peu, avance la victoire du Christ au milieu des ténèbres de notre temps.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services