22 réflexions au sujet de « La vérité enseignée par l'Eglise n'est pas relative »

  1. Thibault

    C’est tout à fait extraordinaire !!!
    Dans ces sondages, à la fin, il faudrait poser cette simple question : si l’Eglise autorise
    – le mariage des prêtres
    – le mariage des homos
    – l’avortement
    – la pillule
    – le préservatif
    – …. etc …
    est ce que vous croiriez en Jésus-Christ ?
    La grosse difficulté, c’est que croire en Jésus-Christ implique une conversion, un changement … une métanoïa !!!
    Sujet admirablement décrit par Benoit XVI !

  2. Machin

    Même si les sondages ne valent pas grand-chose, les réponses dépendant de la formulation de la question avec un électeur moyen ayant une mémoire d’environ cent jours, l’intérêt est dans les tendances.
    Or, on observe que l’avortement et l’homosexualité sont en baisse. Encore très majoritaires, mais en baisse. Et si c’était le début d’une tendance profonde ?
    Comme vous, la volonté des gens de voir l’Eglise “s’adapter” à la société civile sous prétexte que “le monde change”, laisse complètement froid ; c’est justement toute la différence entre autorité spirituelle et pouvoir temporel.
    Encore heureux que l’Eglise ne sacrifie pas à la mode… quand par malheur elle s’avise de le faire, les fidèles désertent!
    De toute manière, il y en aura toujours pour râler, quand bien même le pape serait femme et lesbienne 🙂 alors… les chiens aboient, la caravane passe.

  3. Soleo23

    Merci de votre commentaire, Cher Lahire, qui va plaire à tant d’autres. En ayant aperçu quelques chiffres, je n’ai pas cheché à prendre connaissance de ce sondage. Autant interviewer les Moutons de Panurge ! Nous avons la chance d’avoir une Eglise et un Pape à sa tête, garants de la fidélité à l’Evangile. Quelle chance de n’avoir qu’à les suivre avec l’humilité et la dévotion qui conviennent! Ainsi, savons-nous toujours où est le Chemin. Il n’est pas toujours facile de le suivre, mais qu’importe ? L’important est de savoir qu’il est là et que l’on peut à chaque instant y revenir.

  4. maillefer

    La mise en garde contre le relativisme, ce fut l’un des points importants du pontificat de Sa Sainteté Benoît XVI :
    “(…)Benoît XVI a parfaitement saisi le drame de l’époque postmoderne qui est le primat absolu de la volonté d’un homme qui se veut libéré de toute contrainte, y compris celle de sa raison, d’où le règne délétère du relativisme alimenté par le subjectivisme individualiste.”
    Éditorial
    Christophe Geffroy
    Source : La Nef N°246 DE MARS 2013
    http://www.lanef.net/t_article/honneur-a-benoit-xvi-christophe-geffroy-25710.asp?page=0

  5. Roque

    Non on ne s’en fiche pas : ceux qui ne cherchent pas à suivre le Christ et son Église sont déjà plus ou moins en train de sortir de l’Église. Il faudrait que la pastorale s’adresse à ceux la qui sont au seuil, mais dans le sens de la démission et de la fuite.

  6. Yorgos

    Le loup laisse pointer son oreille…
    Pour ceux qui pensent encore que Le Figaro est un gentil quotidien de droite modérée très fréquentable : voila un beau ramassis de toutes les réformes “urgentes” suggérées par les ennemis chroniques de l’Eglise et du sacerdoce.
    Non ! Ce n’est sûrement pas la position de ce journal si recommandable – pensez-donc !

  7. Gisèle

    Quand j’ai fait ma communion solennelle en 1962 , on m’a remis un genre de diplôme où il est écrit :
    Profession de Foi
    Je m’attache à Jésus Christ pour toujours .
    A été baptisée le **
    A renouvelé les promesses de son baptême le*
    Je resterai donc fidèle à Jésus Christ et à son enseignement car l’un ne va pas sans l’autre .
    Qu’a dit Jésus de ceux qui rougiraient de lui déjà ???

  8. Laure Lagorce

    Entièrement d’accord avec vous!
    Sinon, moi je trouve que le foot, par exemple, ce serait quand même mieux si les joueurs pouvaient toucher le ballon avec les mains. Je ne m’y connais pas trop mais j’aimerais bien que les règles évoluent un peu, depuis toutes ces années où rien n’a changé!!!

  9. Judith

    Mt 16:13- Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question : ” Au dire des gens, qu’est le Fils de l’homme ? ”
    Mt 16:14- Ils dirent : ” Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou quelqu’un des prophètes. ” –
    Mt 16:15- ” Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? ”
    Mt 16:16- Simon.jpgerre répondit : ” Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. ”
    Mt 16:17- En réponse, Jésus lui dit : ” Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
    Mt 16:18- Eh bien ! moi je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les Portes de l’Hadès ne tiendront pas contre elle.
    Mt 16:19- Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié. ”
    Mt 16:20- Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Christ.

  10. Nabulione

    Mais si, la vérité est relative… Je viens de distribuer des tracts de la manif pour tous à la sortie d’une église : j’ai quand même essuyé SIX refus de la part de personnes bien propres sur elles et certainement persuadées de leur bon droit !
    Et certainement se consdèrent-elles comme de bons catholiques !!!

  11. Manu

    Ahaha ! Ridicule, ce sondage. J’en ai sincèrement ri de bon cœur en le lisant.
    Je suis certain que les résultats sont pipés dès le départ, dès lors même qu’ils ont eu l’idée de le lancer, par la tournure ds questions, ou l’échantillon non-représentatif comme d’habitude.
    C’est pas de l’info, ça. C’est de la pure intox.
    97% de moi même est entièrement d’accord avec Lahire, 62% à compris que le le Fig mériterait d’évoluer d’un organe de propagande à un véritable journal, et 100% fait confiance au vicaire du Christ.

Laisser un commentaire