La valse au gouvernement : démission de Goulard, citée dans l’affaire du Modem et peut-être de Sarnez

C'est déjà fini pour le ministre des armées : 

"Citée dans une enquête préliminaire sur les assistants parlementaires du MoDem, la ministre des Armées affirme qu'elle a demandé au chef de l'État d'être démissionnée pour pouvoir «démontrer librement (sa) bonne foi».

Le remaniement «technique» qui était annoncé va-t-il se transformer en un vaste coup de balai? Après que Richard Ferrand a été exfiltré à l'Assemblée lundi, une autre ministre de premier plan va quitter le gouvernement mardi: Sylvie Goulard, ministre des Armées. La centriste a annoncé cette décision surprise dans un communiqué transmis mardi aux rédactions. «J'ai demandé au président de la République, en accord avec le premier ministre, de ne plus faire partie du gouvernement», affirme-t-elle".

Pour Sarnez, du Modem également, il en irait autrement

"la ministre déléguée aux affaires européennes n'exclut pas de quitter le gouvernement. «Tout est ouvert pour moi, ma mission au gouvernement ou la présidence du groupe MoDem à l'Assemblée», confie-t-ele au Parisien. «Ce sont deux engagements passionnants», assure–t-elle tout en précisant que c'est le président Macron qui décidera".

Commentaires (1)

Excellente nouvelle que ce personnage quitte le poste de ministre de la défense ,pour la bonne et simple raison qu'elle ne se cachait pas pour dire qu'elle ne se sentait pas française !!!!
Citoyenne du monde ,ça c'est sûr !!!!!
Le plus étonnant fut de l'avoir nommé à ce rôle stratégique ,qui nécessite en qualité première d'être une patriote exemplaire.
Avoir nommé cette femme à la tête de nos armées ,est à peu près équivalent alors que d'avoir désigné Marc Dutroux comme responsable de la petite enfance et des bonnes manières !!!!

http://www.dreuz.info/2017/05/17/sylvie-goulard-ministre-des-armees-je-ne-me-sens-pas-francaise/

Rédigé par : Alpin | 20 juin 2017 11:45:13
____________________________________

Laisser un commentaire