Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

La tombe d’un soldat français tué en Afghanistan, vandalisée

L'info a trois semaines, mais elle mérite d'être relevée tant le silence médiatique et politique est odieux :

"Selon la presse locale, c'est la famille de Melam
BAOUMA qui à découvert le vendredi 12 janvier après-midi la tombe de
leur fils vandalisée. Un ou plusieurs individus ont jeté des pierres
sur la sépulture et renversé les ornements, en brisant une plaque
commémorative.
Ces faits ont été constatés par les gendarmes d’Ouvéa
qui ont aussitôt ouvert une enquête après la plainte déposée par la
famille Baouma.

Melam Baouma, du Régiment de marche du Tchad de Noyon,
figurait parmi les dix soldats tués lors d’un guet-apens à Sper-Kunday,
en Afghanistan. Il avait 22 ans. Il avait reçu les honneurs militaires
par Nicolas Sarkozy, le 21 août 2008".

Partager cet article

2 commentaires

  1. Pas un mot de la Halde, Licra, LDH, ou BHL ?
    Melam Baouma n’est pas un “bon” noir pour les anti racistes ?

  2. Quelque soit la religion de celui qui est mort,quoique l’on puisse penser de lui, il est ignoble de s’attaquer à sa sépulture.
    Ceux qui ont fait çà, ne sont que des lâches san moralité et sans courage. Auraient-ils attaqué ce ce jeune homme s’il vivait encore, j’en doute. Les médias sont également lâches de ne pas avoir remonté cette information.Mais il est vrai que ce n’était pas une tombe musulmane, alors….
    Quant à nos hommes politiques, pas un n’a bronché.Ils peuvent toujours faire de beaux discours en prenant leurs airs de chiens battus devant les cercueils de ces soldats FRANCAIS, affirmant qu’ils ne seront jamais oubliés…. La preuve.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]