Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

La timidité de Belkacem face à un musulman refusant de condamner Daech

Un musulman "normal" (padamalgam oblige), dirigeant de l'association humanitaire islamique Barakacity, interrogé sur Canal+ en présence du ministre des valeurs républicaines de l'Education nationale, a déclaré refuser de serrer la main aux femmes ou de condamner l'État islamique.

Najat Vallaud-Belkacem, qui a assisté à la diffusion du reportage sur l'association et à la déclaration de Idriss Sihamedi, refuse de réagir dans un premier temps, avant de se reprendre :

"Plus exactement, si je devais vraiment réagir, je dirais simplement qu'il faut distinguer à mon avis deux choses : la situation de Moussa (l'humanitaire emprisonné au Bangladesh, ndlr), qui en sa qualité de ressortissant français a droit à une aide et une protection qui, si j'ai bien compris, lui est apportée par l'ambassade, et puis pour le reste je crois que c'est une association qui porte une façon de voir les choses qui n'est pas la mienne, à laquelle je ne souscris pas et qui me met aussi mal à l'aise, honnêtement, sur votre plateau, et donc je n'ajouterai rien".

Difficile de faire plus minimaliste, surtout pour un ministre, qui fut chargée des droits des femmes, et qui nous bassine avec l'égalité des sexes.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services