Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

La théorie du genre existe-t-elle en tant qu’idéologie ? Oui

Réponse de Bérénice Levet dans le Figarovox :

"La théorie du genre? Ça n'existe pas, nous tympanise-t-on, à commencer par Najat Vallaud-Belkacem. La seule expression légitime serait «études de genre» qui aurait pour avantage de respecter la pluralité des travaux. Mais pour qu'il y ait des études de genre, encore faut-il que ce petit vocable de genre ait été conceptualisé, théorisé. Or, lorsque nous parlons de théorie du genre, nous n'affirmons rien d'autre. Judith Butler se définit elle-même comme théoricienne du genre. Il a été forgé afin d'affranchir l'identité sexuelle du sexe biologique. Au commencement est la neutralité, en quelque sorte, et seule la machine sociale vous «assigne» à une identité – ce que l'on retrouve dans les manuels.

Il faut bien comprendre que le vocable de «genre» ne sert pas simplement à distinguer le donné naturel et les constructions culturelles, mais à les dissocier. Simone de Beauvoir est restée, aux yeux des promoteurs du genre, comme en retrait par rapport à sa propre intuition. Lorsqu'elle dit «On ne naît pas femme, on le devient», le Genre lui réplique, puisqu'on ne naît pas femme, pourquoi le deviendrait-on? En l'absence de tout étayage dans la nature, on doit se jouer de toutes les identités sexuées et sexuelles. «Le travesti est notre vérité à tous», dit Judith Butler. Ce petit vocable de genre soutient en outre – et c'est là qu'il est instrument de lutte – que les différences sexuelles sont construites mais construites par des mâles blancs hétérosexuels donc selon un ordre exclusivement inégalitaire."

Par ailleurs, aujourd'hui, nous lisons dans le Bulletin Quotidien :

Image

Capture d’écran 2016-10-04 à 18.59.51Et voici le programme de la conférence, accueillie par le Planning familial. Beaucoup de jargon, beaucoup de "gender" à tous les étages. Une table ronde a pour thème:

"Réduction de l'espace d'action des militants SOGI (Orientation Sexuelle et Identité de Genre): comment travailler ensemble pour protéger notre droit a agir?"

La présentation de l'ONG EuroNGOs sur le site "genre en action" est également instructive. Mais c'est sans doute un complot de la Fondation Lejeune, qui a sans doute écrit ce site…

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services