Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La succession au FN et la presse : personnes ou idées?

Libération se fait des gorges chaudes de la prise de parti de Minute.
Le Monde explique pour quoi Présent, Rivarol et aussi Minute ne soutiennent pas Marine Le Pen.
E-deo offre une longue tribune à Rivarol et critique le choix de Vénussia Murtyl – controversée pour des attitudes ambigües - positionnée par Marine Le Pen au FNJ des Yvelines.

Mb Il convient de noter que la division au FN a éclaté au grand jour quand a surgi la question du retour de ceux qui avaient quitté le parti : celui-ci s'enlise et expose des problèmes de personne alors qu'il devrait s'agir de s'unir dans le combat des idées et de se définir sur des questions de principe (ici et ).

"Ma personne n'est rien, mon principe est tout" (Henri, Comte de Chambord).

Partager cet article

32 commentaires

  1. une fracture, prévisible, est en train de voir le jour. Je l’ai dit plusieurs fois, je crois, HÉLAS, que le FN va éclater définitivement.

  2. Doit-on s’étonner de tout ce remue-ménage ?
    Une occasion inouïe nous est donnée de modifier considérablement le rapport de forces Nationaux/anti-nationaux qui est stable depuis une trentaine d’années à 85-15.
    Il est permis d’espérer un nouveau rapport de forces au bénéfice des nationaux à la prochaine présidentielle.
    Ceux qui défendent la candidature orthodoxe savent très bien qu’avec B. Gollnisch, ce serait “pépère” 10 pourcent au premier tour et que le Système (dont visiblement ils dépendent) serait sauvé.
    Avec les moyens financiers considérables dont dispose pour se défendre, le parti au pouvoir, parions qu’avec les positions anti-marinistes prises par les journaux “nationaux” mentionnés dans l’article, ces journaux n’auront même plus besoin de lecteurs pour vivre.

  3. Ravi !
    Quand des torchons comme le monde (c’est tout de même un peu prétentieux comme nom, quand on sait les âneries qu’on y trouve) et libération (qui participe à la mise en place de la dictature mondiale par le lavage des cerveaux) font de la pub à des revues patriotes. ‘sont fous ou quoi ?

  4. Si le débat s’est porté sur les personnes c’est que les soutiens “extérieurs ont des comptes à régler avec MLP et tout est bon pour essayer de la salir.
    Bruno s’honorerait à les calmer mais je doute qu’il y arrive car la haine et la rancune sont tenaces!
    Bien évidemment l’UMPS jubile d’autant plus qu’il voyait avec inquiétude l’avenement de MLP à la tête du FN.

  5. Alors là, je tombe des nues ! Je n’imaginais pas que le clan mariniste était constitué de suppôts du lesbianisme et de gens aussi détraqués.
    Je comprends donc le malaise que ressentent certains au sein du FN. Ils doivent commencer à se sentir à l’étroit dans un mouvement qu’ils ne reconnaissent plus du tout.
    “Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es.” Certes, la maxime n’est pas toujours véridique, car le Christ mangeait avec des pécheurs et des publicains. Mais tout de même, lorsqu’on se voit attribuer le sobriquet de “night-clubeuse”, cela devrait nous mettre la puce à l’oreille.
    Entre :
    – les déclarations hostiles à la défense de la Vie,
    – l’organigramme de la direction mariniste
    – et la personnalité des soutiens de MLP,
    je comprends que certains cadres aient choisi de quitter le navire… Le FN ne tardera pas à se transformer en radeau de la méduse. Que veut-elle ? Où va-t-elle ? Et avec qui ?
    En tous cas, une chose est sûre. A la lecture de ces articles, je ne voterai jamais plus pour Le Pen. Je ne vois d’ailleurs plus trop de différences sur le plan des moeurs entre le FN couleur marine et le NPA ou les Verts.
    On sait que la fille de Le Pen ne souhaite pas remettre en cause le PACS, qu’elle a légitimé l’injection de potassium dans les veines d’un malade incurable, qu’elle ne souhaite pas abroger la loi Veil, qu’elle se moque de la défense de la Vie, etc.. A ce rythme, le FN ne tardera pas à prôner la dépénalisation de la drogue, l’euthanasie pour tous les p’tits vieux et l’avortement jusqu’à 24 semaines.
    Et ce n’est pas la propagande mariniste des “lefebvristes ayant une famille nombreuse” (sic) qui me fera changer d’avis. D’ailleurs, ce genre de manoeuvres me rappelle la propagande que menaient les “Catholiques de l’UMP” sur ce salon lors de la campagne présidentielle de 2007.
    Mon Dieu, ce parti me débecte !

  6. @jean-claude
    mais de quoi parler vous ?????
    Qui c’est en premier lieu attaquer aux personnes ? Qui a pratiqué une politique de purge ? Etc etc etc
    Et contrairement à ce que vous dites, MLP n’inquiète absolument pas l’UMPS, comme vous dites. Au contraire, Sarkozy est convaincu que MLP candidate du FN, représente sa meilleure chance d’être réélu.

  7. Il est vrais que npi ne salis personne
    le militantisme rend fou!!

  8. et le Salon Beige relaye tout ceci… L’hôpital se moque de la charité.
    [Qu’est-ce à dire? Lahire]

  9. Il me semble que Bruno Gollnisch, dès le début de la campagne, a pris une position nette dans le combat des idées et des valeurs. Jamais d’attaques personnelles, et même beaucoup de courtoisie et de politesse.
    Comme signalé dans l’article, la campagne a commencé à s’enliser au moment où BG a exposé sa volonté de “rassembler la famille nationale”, démarche politique intelligente et nécessaire que ne comprend pas la concurrente de BG, laquelle n’a pas hésité à mettre en cause l’intégrité, la fidélité et la probité de BG. Attaques personnelles relayées par JMLP et le site NPI.
    Ce faisant, ces derniers ont donné le coup d’envoi aux attaques personnelles qui sont très faciles à produire contre MLP, qui, en tant qu’être humain, est loin d’être infaillible et parfaite. Il ne fallait pas jouer avec le feu.
    Au-delà de la personne de Vénussia Myrtil (la secrétaire départementale du FNJ des Yvelines, chargée de la communication, prochaine candidate aux législatives de 2012 et membre du comité de soutien à MLP) se pose le problème des engagements publics criticables de certains marinistes, souvent issus de la gauche, très éloignés du programme du Front National sur le plan politique, moral et sociétal.
    Il y a une chose choquante : l’ouverture de la succession du FN a été conçue par certains comme l’opportunité pour MLP de devenir présidente du FN. C’était comme quelque chose d’acquis par avance, qui ne se discutait pas, l’élection ne servant qu’à démontrer que le FN est un parti démocratique sérieux. Or, cette passation de pouvoir entre le père et la fille n’est pas une évidence pour de nombreux cadres et militants. Cette majorité silencieuse s’exprime maintenant et cela est perçu comme une intolérable provocation, d’autant plus qu’elle obtient le soutien unanime de la presse nationale (Minute, Monde & Vie, Présent, Rivarol, Lectures françaises, Nouveau National-Hebdo, etc). Alors que la presse du mouvement national était hésitante ou indécise lors de la crise de 1998-1999, ici, elle est unanime à contester les idées et la stratégie de MLP. Cela m’apparaît comme un événement tout à fait remarquable et qui appelle à réflexion. Tout en sachant que la presse du Système appuie, à l’unanimité là aussi, la candidature de la fille de JMLP.
    Il est parfois difficile de séparer les personnes des idées, surtout quand les personnes sont publiques. Maintenant, je crois que chacun peut se forger une opinion droite en lisant les discours politiques respectifs de l’un et de l’autre candidat, Bruno Gollnisch étant particulièrement en pointe dans ce domaine.
    PS : à noter que le Docteur Xavier Dor soutient la candidature de Bruno Gollnisch à la présidence du Front National.
    http://idfpourgollnisch.com/2010/10/14/le-dr-dor-soutient-b-gollnisch/

  10. @ Jean Claude,
    Total accord avec vous, MLP sera de façon assurée la future présidente du FN, mais dans quel état ? L’acharnement des “tabloïds” Minute, Rivarol et maintenant Présent, laisseront des plaies difficilement cicatrisables… la question est : pourront-ils à nouveau travailler ensemble, j’en doute fort ! Hélas !!
    Quand je lis les articles et surtout les interventions sur le site “les jeunes avec Golnisch” (j’aimerai connaitre la moyenne d’âge des dits jeunes, mais passons…)je suis atterré …Sarko en a révé, ils l’ont fait, quelle pitié !
    BG s’honorerait d’imposer le cesser le feu à ses “groupies”, l’avenir du FN en dépend !

  11. Le commentaire précédent est à côté de la plaque. Le système ne peut que se réjouir de l’arrivée aux commandes du FN de Marine.celle-ci donne des gages d’inféodation au système dans tous les domaines éthiques et de société.
    Ce n’est pas un problème de personnes comme vous semblez le croire, mais bien un problème de conception antinomique dans la plupart des domaines. Messieurs du Salon beige, rouleriez-vous pour Marine, qui est rien moins que catholique, combat l’avortement du bout des lèvres, s’accomode fort bien des lois sur l’homophobie et autres fariboles franc-mac ?

  12. “Ma personne n’est rien, mon principe est tout” (Henri, Comte de Chambord)
    Comment voulez-vous qu’une républicaine comme MLP puisse même avoir l’idée de ce que cela représente.

  13. Ne faites pas de la pub à jérôme bourbon (sédévacantiste extremiste) dit Petrus qui vomit notre Saint Père et qui va jusqu’à reprocher à Mgr Fellay d’avoir à entamer des discussions avec Benoit XVI.

  14. Le délire anti-mariniste compulsif dans lequel a sombré le Rivarol de l’illuminé Jérôme Bourbon (où est donc passée notre valeureuse Camille-Marie Gallic?!), qui est en train de faire de Rivarol un outil de combat contre le FN et contre LE PEN, ne méritait vraiment que le Salon Beige s’en fasse l’écho.
    Pas davantage que les insinuations de Minute, dont tout le monde sait qu’il roule désormais pour les Identitaires et cherche à plomber la seule force crédible du Front National, Marine LE PEN.
    La collusion de ce qui reste de la presse dite “patriote” illustre l’offensive UMP en cours pour contrer l’hémorragie des électeurs UMP vers un Front National représenté par marine LE PEN, la seule à leur donner des sueurs froides.
    Effectivement, un axe de divison est apparu depuis les propos controversés de Bruno Gollnisch sur le “retour souhaité” par lui des dissidents, diffamant et cherchant toujours aujourd’hui la perte du FN.
    Hors les propos malheureux de Gollnisch, il n’y a pas de confrontation d’idées entre Marine et Bruno parceque Marine et Bruno défendent les mêmes idées fondamentales.
    Chacun à sa manière.
    Et l’on constate que l’une perce beaucoup mieux que l’autre et obtient des résultats flagrants sur le terrain. Et ça, l’UMP et Sarko-traitre ne peuvent le supporter…

  15. Cher Lahire
    Idées ou personnes ?
    Bonne question.
    On a eu sur l’avortement un débat, pas toujours honnête, souvent tronqué mais un débat.
    Mais pouvez-vous en tant que catholique appeler comme ”grand témoin” Jérôme BOURBON, qui est un catholique très particulier, sédévacantiste acharné, qui sous le nom de PETRUS, injurie le Pape et refuse que la F SPX ait des discussions avec le Vatican ?
    Je ne sais quel est votre âge et si vous avez des enfants, mais accepteriez vous qu’on traite la mère de vos enfants de ”gourgandine sans foi ni loi” ? C’est à dire de prostituée sans religion et sans respect pour la morale ou les règles sociales ?
    Qu’on qualifie vos amis de ”juifs patentés”, ce qui ne veut rien dire, mais tourne à la provocation dangereuse ? Ou d’ ”invertis” ce qui démontre une obsession du sexe qq peu déréglée ?
    Il serait temps qu’on en revienne en effet au débat d’idées et que les injures et ceux qui les professent soient sanctionnés par l’opprobre.
    Bruno GOLLNISCH ne peut se réjouir de tels débordements : ils ne lui nuisent pas seulement à lui, mais à toute notre famille d’idées. Il doit récuser ces propos. Personne n’a injurié sa personne parmi les soutiens publics et connus de Marine Le Pen. Il ne peut que demander à ce que cela ne se reproduise plus. Les autres journalistes de la presse nationale devraient également se désolidariser de telles injures de ce ”confrère” de Rivarol. On est loin de Maurice GAÏT.
    Si les autres commentateurs, bloggueurs, au lieu de jouer les vierges effarouchées après ab=voir mis en ligne les injures de M. BOURBON, examinaient les positions déclarations des deux candidats, voire leur adressait un questionnaire, bref faisaient un travail d’information de ré information, sur la question de la politique familiale, de l’Islam, de l’immigration des retraites, de la protection sociale de la vie culturelle de la vie associative et caritative, de l’école et de la formation professionnelle, des entreprises, de l’emploi, etc….
    On pourrait alors se documenter sur des idées : faire monter la mayonnaise des injures n’a que peu d’intérêt en effet.
    [j’ai mis les déclarations de Bourbon au même plan que les autres. Toutes les attaques ad hominem, j’ai bien dit toutes, sont à bannir et à exclure en général mais surtout et d’autant plus que le champ des idées se rétrécit. Cette guerre entretenue entre les deux candidats au trône est pitoyable et déplorable tant qu’elle se situe au niveau des hommes. Plus on a de responsablité – ou qu’on y prétend – plus le sens du pardon doit être large.
    Vous l’avez compris. Je vous rejoins.
    Parlons des idées et arrêtons ces guerres de personnes. Je ne les entretiendrais pas et je continue à jurer par les PNN. Ils valent ce qu’ils valent mais c’est une base conforme à la Foi et ils ne me vaudront pas les gémonies qui attendent les diffamateurs et les haineux.
    Oui, 100 fois oui, revenons au débat des idées et au respect des principes… divins.
    Lahire]

  16. @un passant
    Non, je ne pense pas que l’élection de Marine Le Pen soit acquise, bien au contraire et c’est la raison pour laquelle le clan Le Pen perd son sang froid, les choses bougent beaucoup en ce moment.
    Bruno gollnich a aujourd’hui toutes ses chances, sauf si le clan Le Pen triche… Le choix du vote par correspondance, le listing des votants aux mains des Le Pen, attention danger !

  17. @un passant
    vous semblez douter qu’il y ait des jeunes chez gollnish. Allez aux réunions de MLP et de BG, vous verrez où sont les jeunes !
    Vous êtes atterré de quoi ? Que les JAG ne soient pas marinistes ?
    Cessez le feu ???? Groupies ? Mais de qui vous moquez-vous ? Qui a déclenché les hostilités ? Qui a un comportement d’idolâtrie (nouvelle jeanne d’arc at-on pu lire!)à l’égard de son candidat ?

  18. @ Athos et autres…j’ai fait un pari avec un ami partisan de BG, que MLP serait élue haut la main..la mise est assez élevée…quand on aime on compte pas !
    Je suis tout disposé à prendre d’autres paris, puisque vous semblez si sûrs de vous !

  19. @ xtophe
    “A ce rythme, le FN ne tardera pas à prôner la dépénalisation de la drogue ”
    Mais les marinistes viennent de le faire implicitement.
    Consultez un article de npi :” les femmes viennent de Vénus , les C s de Rivarol” et surtout les commentaires de l’article dont l’un propose la vente “encadrée ” dans les pharmacies et les bureaux de tabac !

  20. @ athos :
    Et je suppose que vous en serez ravi…?

  21. @un passant
    je constate que ce sont les marinistes qui sont très sûr d’eux, pas les BG…Et prendre des paris, c’est un peu puéril, non ?
    @olivier M
    vous êtes décidément impayable. Votre capacité à tordre les faits arrive encore à me surprendre. Reprenons point par point votre commentaire.
    -que bourbon soit capable des pires délires, c’est connu. Il n’en reste pas moins qu’il apporte au cas particulier des éléments vérifiés incontestables. C’est ce qui compte.
    -vous tombez dans le délire paranoïaque en voyant l’ump derrière rivarol. Il ne vous vient jamais à l’idée que l’on puisse ne pas être d’accord avec vous sans être de l’autre camp ? Vous partagez au moins une chose avec bourbon, la manie du complot.
    -vous savez fort bien que “l’axe de division” (je cite)existe depuis bien plus longtemps que les déclarations (que vous tronquez sans vergogne) de BG sur le rassemblement de la droite nationale.
    -vous êtes d’une mauvaise foi hallucinante : vous savez très bien qu’il y a des différence de fond très importantes entre MLP et BG. Je vous renvoie à leurs déclarations respectives sur l’identité nationale, l’islam, la culture de vie etc.
    -contrairement à vos dires, il n’y a aucun effet FN sur le terrain. L’électeur UMP est toujours UMP, peut-être plus sarkozyste qu’en 2007. L’appareil UMP est remarquablement efficace sur le terrain. Parce qu’il n’y a personne en face, l’appareil FN de terrain étant inexistant.
    -l’une obtiendrait des résultats sur la terrain par rapport à l’autre ? Je me suis rendu aux réunions de MLP et de BG. Deux constatations : MLP a le plus grand mal à mobiliser (50 personnes dans une réunion de la région parisienne !, BG semble mieux s’en sortir depuis quelques semaines. Ensuite l’âge des participants : je suis frappé par la moyenne d’âge très élevée dans les réunions de MLP alors que BG réunit un peu plus de jeunes (voir très jeunes). C’est inverse à ce que prétendent les marinistes. Et il suffit de regarder les photos des réunions pour s’en rendre compte.
    -contrairement à ce que vous affirmez, l’UMP n’a pas peur de MLP, au contraire. Sarkozy est persuadé que la présence de MLP aux présidentielles garantit sa réélection.

  22. HALTE AU FEU !
    Revenons au débat des idées.

  23. Objectivement, on remarquera dans la longue liste des messages provoqués par l’article de Lahire que les attaques personnelles ne proviennent exclusivement que des commentaires rédigés par des m&rinistes. C’est un fait suffisamment éloquent pour être bien souligné.
    Parmi les attaques personnelles, je relève celles lancées contre le journaliste catholique Jérôme Bourbon, le successeur de Camille Galic à la tête de l’hebdomadaire Rivarol. Entre autres choses, on lui reproche d’être sédévacantiste (la chose est connue et personnellement je ne soutiens pas cette position). Pourtant les marinistes Olivier M. et Pascal G. n’ont jamais incriminé leur ami mariniste Alexandre Simmonot coupable de la même faute apparemment irrémiscible à leurs yeux intransigeants : le mariniste Simmonot a manqué de respect à l’égard du Pape et parle du Vatican comme de la “fausse Rome”.
    http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/03/alexandre-simonnot-se-l%C3%A2che.html
    Où sont Olivier et Pascal ? Ce qui est valable pour Bourbon ne doit pas l’être pour Simmonot. Je vous ferais remarquer en passant que jamais un partisan de Gollnisch n’a utilisé l’argument du sédévacantisme pour discrédité Alexandre Simmonot. Nous l’avons toujours combattu sur le terrain des idées. Je me permets donc un jugement : depuis un moment j’observe que les marinistes sont malhonnêtes en faisant feu de tout bois pour agresser tous les nationaux (et ils sont nombreux) qui ne se reconnaissent pas dans les idées de MLP, tout en nous empêchant de prendre la parole et de défendre la vérité. Cette attitude commence à lasser beaucoup de militants et d’adhérents qui préfèrent le calme et la maîtrise de soi-même de Bruno Gollnisch et de ses soutiens officiels.
    A lire les marinistes, notamment le censeur Olivier, la presse patriote ne serait plus lisible. Il faut dire que Minute, Rivarol, Monde & Vie, Lectures françaises, Le Nouveau National-Hebdo, etc, cela commence à faire beaucoup. Comme je l’ai écrit ailleurs, il est tout à fait intéressant de relever ce fait nouveau : tout la presse nationale dans son ensemble est opposée à la stratégie et aux idées de MLP. Cette unanimité est exceptionnelle : lors de la crise de 1998-1999, la presse nationale était indécise et partagée entre JMLP et Bruno Mégret. Un hebdomadaire comme Rivarol était violemment opposé au MNR. Cette situation a changé fin 2006 quand le président du FN a lancé l’Union patriotique.
    Il semble que l’ensemble du mouvement national a été particulièrement sensible à cette réconciliation Le Pen/Mégret. J’ai vu que la totalité des militants a accueilli avec joie le couple Mégret à Lyon. Tout le monde ? Non, sauf les marinistes, qui ne veulent pas entendre parler d’unité. Cela est précisément lié au sujet du poste de Lahire. Pour les marinistes, ce ne sont pas les idées qui comptent, mais la personne de Marine Le Pen. D’ailleurs ils se disent marinistes, quand les soutiens de Bruno Gollnisch s’appellent eux-mêmes nationaux ou nationalistes, et non Gollnischiens. C’est très révélateur. Si nous sommes certains des qualités et des aptitudes Bruno Gollnisch, nous combattons surtout pour les valeurs. C’est ce que pense aussi BG.
    Enfin, j’aimerais réagir à la tentative d’empêchement du débat. Les marinistes répétent en boucle qu’il n’y pas de différences entre BG et MLP. Ainsi, ils entendent réduire la campagne interne à un concours de Miss en focalisant l’attention sur les personnes, et non plus sur les idées. Il suffit de lire les commentaires ahurissants sur le site NPI pour s’en rendre compte : “Marine tu es la plus belle après ma femme”, “Marine tu es une femme”, “Marine tu passes bien à la télé”, “Marine, les gens te trouvent sympa”, et autres déclarations d’amour stupides et dégoulinantes d’émotionnel dévoyé. RIEN sur le plan des idées. C’est le degré zéro de la réflexion politique. Dans le dernier Rivarol, un mariniste totalement illuminé par son idole déclare, en direction des partisans de Bruno Gollnisch : “Vous avez des problèmes d’érection” (courrier des lecteurs). C’est dire où nous sommes tombés !
    Enfin, il faut laisser la parole à l’intéressé : Bruno Gollnisch s’est très souvent distingué de sa concurrente sur le plan idéologique et stratégique. Nous avons ici beaucoup parlé de l’avortement, et Jeanne Smits a récemment bien mis en relief les oppositions entre les deux. Je reviendrai pour ma part à la question de l’identité nationale : il y a une profonde divergence entre BG et MLP sur ce sujet là aussi : http://www.jeunes-avec-gollnisch.com/2010/07/02/bruno-gollnisch-soppose-a-marine-le-pen-sur-lidentite-nationale/comment-page-1/#comment-1987

  24. @majacquet
    bien sûr, j’ai même déjà mis le champagne au frais et les petits fours sont commandés.
    A part çà, fait beau chez vous ?

  25. “Il serait temps qu’on en revienne en effet au débat d’idées et que les injures et ceux qui les professent soient sanctionnés par l’opprobre. ”
    “Revenons au débat des idées.”
    Non… Rien…

  26. @pg
    vous ne manquez pas d’air, vous qui passez votre temps sur différents sites à diffuser de pseudos révélations et à jeter de l’huile sur le feu !

  27. Voila où mène la démocratie!

  28. Allez, votez, mais votez donc, votre voix est “indispensable” à l’avenir du pays!
    Continuer de vous chamailler, de vous donner en spectacle: votre utilité est de faire mourir de rire Sarko et sa clique!
    Lepenistes, les sauveurs de la France!
    Qui d’entre vous a fait le bilan de l’ère Le Pen!
    La droite exangue, laminée, à bout de souffle, complètement détruite!
    Merci Jean-Marie: beau boulot à l’avantage de la république
    Valmy fut ton Waterloo!
    Tout le monde n’a pas la chance de mourir sur scène!
    Dommage!

  29. On rit de voir Olivier M se plaindre de Minute en tant que journal des identitaires. Je lui suggère d’aller voir les articles suivants:
    Marine Le Pen tend la main aux mégrétistes et aux Identitaires,Christiane Chombeau,Le Monde du 01.06.08
    Marine Gonflée au Bloc , Christophe Forcari, Libération du 23 décembre 2009

  30. Peut-on me dire quels sont les propos outranciers que BG a tenu sur la famille Le Pen? Non, parce que cela fait plusieurs années que JMLP fait des prouesses dans ce domaine…

  31. bien dit HB, rien à ajouter

  32. L’enjeu de cette élection interne est décisif pour l’avenir du parti: soit nous rassemblons enfin toutes les composantes de la droite nationale autour de Bruno, y compris ceux qui sont partis du FN pour diverses raisons, soit on crée un club Mariniste où n’auront droit de cité que ceux qui partagent béatement les positions des Le Pen. Dans le premier cas nous doublons notre force politique et médiatique, dans le deuxième nous divisions ce qui reste de militants en groupuscules éclatés.
    Il faut avoir vu Karl Lang tenir tête calmement mais fermement à un JMLP en furie en pleine séance du bureau politique pour savoir quelle est la capacité de dialogue de la famille Le Pen… on connait le résultat: Lang est parti, faute d’avoir été écouté, et avec lui de valeureux cadres. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.
    Le seul qui puisse recoudre les morceaux, c’est Bruno qui a gardé la sympathie de tous ces cadres écoeurés par les méthodes du père et de sa fille. D’ailleurs, la réaction des Le Pen à l’annonce de cette future réconciliation est très claire: pour eux c’est hors de question, dussent-ils virer Gollnisch pour l’éviter. Ils se discréditent tous seuls…
    Finalement, c’est une bonne chose que les Le Pen s’en prennent maintenant ouvertement à Bruno: cela va lui assurer une grande sympathie chez les militants mais aussi chez tous ceux qui refusent de venir au Front à cause de Le Pen.
    En définitive, Bruno va susciter l’adhésion des Français qui ne se reconnaissent pas dans la dynastie Le Pen, et Dieu sait s’il y en a qui partagent nos analyses et nos solutions, mais refusent d’être associés à l’image Le Pen!
    Autant je doutais de la capacité de Bruno Gollnisch à gagner cette élection il y a encore quelques mois, tant Marine brillait sur les plateaux de TV, autant aujourd’hui ça ne fait plus aucun doute : il est le seul à être suffisamment fidèle à ses valeurs et à ses amis pour faire du FN le grand parti qui pèsera 30% des voix au premier tour en 2012… et le seul à pouvoir transformer l’essai au deuxième tour par son naturel rassembleur, sa capacité à convaincre sans heurter et sa stature internationale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services