Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La société Disney Corporation poursuit sa quête d’inculquer aux enfants le programme LGBT radical

La société Disney Corporation poursuit sa quête d’inculquer aux enfants le programme LGBT radical

Disney fera des dons à des associations parmi lesquelles le  GLSEN (Gay, Lesbian, Straight Education Network), l’une des organisations les plus radicales qui poussent à l’endoctrinement des écoliers dans le programme LGBT radical. Comme l’a dit un parent inquiet:

“Parents, si vous n’êtes pas inquiet que vos jeunes enfants, dont certains n’ont que 4 ans, apprennent que l’homosexualité, le transgendérisme et les familles gays sont normaux, alors vous n’avez pas besoin de lire plus loin. Mais pour les parents qui le sont, il est temps que vous appreniez ce que le GLSEN, le Gay Lesbian Straight Education Network, a en tête pour vos enfants d’âge scolaire.”

De même, la chroniqueuse Michelle Malkin a déclaré dans un article paru en avril 2022 et intitulé “GLSEN’s Groomers in Plain Sight” :

“Pendant 25 ans – oui, mes amis, un quart de siècle – j’ai rendu compte des activités perverses et de promotion de la pédophilie d’un vaste réseau de propagande fondé en 1990 et appelé à l’origine le National Gay, Lesbian and Straight Teachers Network (GLSTN), maintenant connu comme le GLSEN. Le GLSTN a été créé pour “lutter contre les comportements et les préjugés homophobes et hétérosexistes dans les écoles”. Les organisateurs communautaires de la gauche radicale de Chicago ont été le fer de lance de la prise en charge par le GLSTN des salles de classe des écoles primaires, des collèges et des lycées, sous le couvert de la création d’”écoles sûres”. Grâce à des conférences annuelles, à la formation des éducateurs, à des films de lavage de cerveau tels que “It’s Elementary” et à la diffusion de livres sexuellement explicites et inadaptés à l’âge des élèves, le groupe a attiré les enfants dans la mafia de l’alphabet et a diabolisé les familles nucléaires chrétiennes qui osaient s’opposer.”

La société woke Disney Corporation poursuit sa quête d’inculquer aux enfants le programme LGBT radical.

Partager cet article