Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La situation est compliquée dans les hôpitaux selon Olivier Véran. La faute au vaccin ?

La situation est compliquée dans les hôpitaux selon Olivier Véran. La faute au vaccin ?

“La situation est compliquée” dans les hôpitaux, reconnaît le ministre de la Santé, Olivier Véran :

“Nous venons de donner un coup de sonde dans seize CHU et effectivement, si on extrapole les données, on constate une hausse de près d’un tiers des postes vacants chez les paramédicaux par rapport à l’automne 2019”, “un certain nombre d’unités dans des hôpitaux sont obligées de fermer temporairement, ou de réduire la voilure, faute de soignants, faute surtout de pouvoir en recruter”.

Olivier Véran note également une augmentation de l’absentéisme ainsi que des démissions.

La Fédération hospitalière de France (FHF) avait fait état, le 20 octobre, d'”un taux d’absentéisme de l’ordre de 10%” et de “2 à 5% de postes vacants de soignants” au sein des hôpitaux et des établissements médico-sociaux publics.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services