Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

La révolte de la France silencieuse

Réaction d’Ivan Rioufol suite au récent sondage sur l'insécurité:

Le vrai scandale de la Ve République crève les yeux mais n'est toujours pas désigné. Il est à rechercher dans la constante indifférence portée aux Français par ceux qui prétendent parler en leur nom. Cette usurpation de pouvoir […] est en train de révulser l'ensemble de la France silencieuse, de plus en plus choquée par les maltraitances qu'elle subit depuis plus de trente ans. Le spectaculaire plébiscite que recueillent les mesures sécuritaires du gouvernement (sondage publié dans Le Figaro de ce vendredi) est une des expressions de la rupture désormais consommée entre le peuple et les apprentis sorciers qui, dans leur quête de l'Homme nouveau, ont brisé l'homogénéité de la nation pour en faire un possible théâtre d'une prochaine guerre civile. Celle-ci en est aux répétitions accélérées, quand des policiers essuient très régulièrement (à Auxerre et Villiers-le-Bel, hier encore) des tirs d'armes à feu venus de cités. La gauche et ses médias, qui cherchent ces jours-ci à gonfler artificiellement des "affaires" qui sont d'abord des chasses à l'homme, auront à répondre (ainsi que ces personnalités de droite qui ne savent plus où elles habitent) de leur stupéfiant mépris du peuple dans sa plainte existentielle.

L'impossibilité qu'ont les donneurs de leçons à se sortir du discours automatique, qui dénonce des "propos nauséabonds" comme le ferait un disque rayé, suffit à démontrer leur  incapacité à réparer les désastres qu'ils ont produits ou soutenus, et qu'ils nient encore. Le communautarisme et sa délinquance spécifique sont une des révoltantes conséquences d'un angélisme imbécile qui persiste à penser que des peuples peuvent s'inviter chez d'autres peuples dans l'euphorie du vivre ensemble. Le refus de s'intégrer d'une partie de la communauté musulmane, la quérulence des radicaux et le racisme anti-Français qui en découle parfois sont des non-dits qui ajoutent à l'exaspération de ceux qui sont régulièrement désignés comme racistes et xénophobes parce qu'ils  demandent une élémentaire considération pour la France, son histoire, sa culture, sa langue, son mode de vie. C'est cette révolte de la France silencieuse, dont on s'aperçoit qu'elle a su résister à des décennies de lavages de cerveaux sur sa prétendue culpabilité, qui est en train de se lever. J'en fais ici le pari: le scandale de sa longue relégation dans les silences et les dénégations médiatiques ne fait que commencer…

Partager cet article

19 commentaires

  1. La France a disparu depuis la mise en application de la Convention de Schengen, stipulant la libre circulation des biens et des personnes. La France fut avant tout un territoire, un « pré carré » hexagonal, pour lequel Charles de Gaulle fit un Appel au peuple français, un certain 18 juin 1940. Celui-ci considérait que les Allemands n’étaient pas des Français comme les autres et par conséquent, sa xénophobie leurs refusa le « droit du sol ». Son appel à les repousser par tous les moyens, y compris par la violence, lui valu une condamnation à mort par le gouvernement légal de l’époque.
    Ce même Charles de Gaulle, non content de sauver la France, l’a sauva aussi en tant que Nation constituée en la dotant de la Constitution de la cinquième République, en opposition à l’instabilité chronique de la quatrième.
    Depuis le 29 mai 2005, la constitution de 1958 a été remplacée par la constitution €uropéenne. C’est en ce 29 mai 2005 qu’une élection légale a été invalidée. Depuis cette rupture entre le peuple français et les élites €uromondialisées, l’abîme ne fait que grandir. C’est ainsi que la génération de 68 a réussi de 1968 à 2005 a détruire tout ce que le « pouvoir gaulliste » avait sauvé : la France, la Nation ; pour tout dire, le peuple français.
    Maintenant, par la « magie » du langage, les Français sont d’origine étrangère, et en conséquence, les étrangers sont d’origine française.
    Je fais partie du peuple français, je suis donc un « étranger » et je peux affirmer que les élites mondialisées qui « gouvernent » ce pays, ne savent pas à quel point elles sont vomies par le peuple français.

  2. BRAVO !!!!!!!!!!!!!!

  3. Cela m’amuse toujours de voir des intellos de droite ou de gauche se gargariser de leurs mots. Une révolte de la France silencieuse, Ouahhhhh, quelle blague. Ou est-elle la révolte? Où sont les barricades, les expéditions vengeresses contre les auteurs de crimes, les ratonades ou je ne sais quoi d’autre mais qui serait une révolte? Où sont les héroïques révoltés solidaires quand on se fait péter la gueule dans un bus? Allez, arrêtez cinq minute de vous la raconter et comptez les jours qu’il reste à vivre libre,Cela serait plus réaliste. A moins que vous ne fassiez parti des bcbg bien friqués qui foutrons le camp aux USA ou ailleurs quand cela deviendra intenable pour eux.

  4. Cette France silencieuse, comme le Catholisisme silencieux, existe! Qui saura les unir et les sortir de l’ombre. Ce qui manque le plus à la France et à l’Eglise, ce sont des chefs qui sachent faire passer l’intêret général ou la gloire de Notre Seigneur avant leur confort personnel. les biens matériels et les mondanités “ont anéanti” les forces de beaucoup. Continuons à Espérer!

  5. Je suis d’accord avec Droal mais j’ai quelques réserves sur l’action de De Gaulle. Notamment sur l’appel du 18 juin. C’est comme le saucisson d’Arles. Il y a le vrai et le véritable…

  6. M.Ivan Rioufol a tout à fait raison d’autant plus que ce phénomène est en train de ce propager aussi au Québec et dans plusieurs pays. Au lieu d’écouter la majorité,les gouvernements sous prétexte d’intégration accordent des accommodements qui n’aide pas l’intégration à nos valeurs et par le fait même renie sa propre culture. Ce n’est pas être racisme que de vouloir garder sa culture, on doit en être fière parce que c’est ce qui nous a fait en tant que peuple.
    Je pense que c’est une bombe à retardement dans plusieurs pays et que bientôt ça va sauter. Les gens vont se lever par écoeurement de toujours se faire bafouer dans leurs valeurs et leur culture par le refus du gouvernement d’écouter et de respecter la majorité. Il faut être aveugle pour refuser de voir ce qui s’en vient.

  7. Effectivement, comme Christian, je ne vois pas où Ivan Rioufol constate cette révolte “silencieuse”… ou alors c’est une révolte silencieuse, et dans le for intérieur de chaque français. Comment M Rioufol s’en aperçoit-il ? par télépathie peut-être.
    Et puis nous apprécions les mesures sécuritaires quand nous n’en sommes pas victimes :
    – expulsion des Manouches (pour la plupart français depuis le XVIème siècle) de camp lors d’un pélerinage (Paray 2009)
    – mise en doute de votre nationalité française lorsque vous êtes né à l’étarnger même avec 2 parents français
    – mise en garde à vue pour toute interpellation (un moine accusé d’avoir détourné un héritage par un neveu frustré)
    Attention ! veillons à notre liberté et à celle de tous.
    avant d’empiler les lois par activisme et démagogie, que le gouvernement fasse déjà respecter les lois existantes partout en France (ex : il est nécessaire d’avoir un permis de conduire pour prendre un volant)

  8. N’y a-t-il pas un autre “scandale” dans le fait que cet article de Rioufol n’ait pas paru dans le Figaro dont il est un chroniqueur attitré ?

  9. VF a à la fois tort et raison.
    Raison parcequ’on ne voit pas le Français moyen se décider à prendre les armes pour défendre sa terre et son terroir.
    Résultat de 40 ans de déchristianisation, de gauchisation des esprits (à gauche comme à droite), de culpabilisation et de stigmatisation des Français patriotes; la diabolisation du Front National, de ses élus, militants et électeurs, en est l’illustration flagrante.
    En revanche, VF a tort de croire que la descente est irréversible. Après 60 ans de bolchévisme et de terreur rouge, les Russes ont accompli leur Révolution Nationale à la surprise générale.
    En France, le dégoût provoqué par Sarkozy et son gouvernement, l’impuissance totale de la droite UMP (au pouvoir depuis 8 ans!) à rétablir l’ordre et à juguler les méfaits de l’immigration sautent aux yeux de tous.
    Dans ce contexte, on constate en effet, non une “révolte”, mais un mouvement d’opinion, qui s’exprimera très certainement dans les urnes à la prochaine grande échéance, 2012.
    Et là, je constate sur le terrain que la France silencieuse est incontestablement en train de baculer vers Marine LE PEN.
    Il serait temps.

  10. @VF, je ne fais pas parti des bcbg’s et ne “foutrais” pas le camp aux Uesse, mais je continuerai à prier pour tous en toute confiance en Notre Seigneur Jésus car la partie est jouée même s’il reste des tricheurs et des mauvais perdants agressifs.

  11. @ VF : votre analyse est bien pessimiste, mais malheureusement très réaliste. C’est vous qui êtes dans le vrai: il n’ y aura pas de réaction. Nous allons mourir à petit feu.

  12. Arrêtez de faire l’éloge de de Gaulle, il est l’un des grands responsables de notre disparition.

  13. Il est temps je crois de passer des mots à l’action…
    En êtes-vous ?

  14. Il n’y a pas que des bcbg bien friqués qui partent aux USA. Il y a aussi beaucoup de personnes qui n’ont pas grand chose. Ce départ est pour eux un arrachement douloureux a leur terre, a leur famille, a leurs amis.
    Je ne comprends pas pourquoi Christian crache ainsi sur son prochain. Il devrait plutôt les prendre en pitié, tout autant que le reste des français qui souffrent de voir leur terre envahie par des étrangers et qui n’ont pas eu la chance de pouvoir partir ailleurs.

  15. La révolte, ou le ras-le-bol, de la france silencieuse. Parlons en en effet. Il y a deux jours, dans un village près de Béziers, un retraité a fusillé deux énergumaines qui s’étaient introduites dans son habitat. Quelle condamnation va t’il encourir ? Combien d’années de prison ? Même chose pour un autre homme qui, se faisant agresser, et comme beaucoup de gens écoeurés, a sorti un pistolet à grenailles et tiré. Silence encore plus pesant devant l’absence de commité de soutien pour ces (jusqu’au drame) honnêtes citoyens. Alors que pour les délinquants, et autres perturbateurs, les appels à la manif, les marches dites silencieuses et autres ramdams sont légions. La république française ne reconnait pas (contrairement aux Etats-Unis par ex.) la légitimes défenses, ou bien il faut avoir été expédiés à l’hôpital, ou pire, à la morgue.
    La honte est à son zénit. Et si dans deux ans, Marine L.P., ou Bruno G., arrive en tête au premier tour … nous aurons droit (comme en 2002) à un entre deux tours où paraderons les thuriféraires de l’anti racisme (à sens unique) et autres tarés des droits de l’hommisme, de la gauche caviar et de la droite dhimmi… Résultat, la France va se retrouver avec à sa tête une Martine A. ou un Olivier B. Le pire est devant nous. Désolé, mais je n’arrive plus à être optimiste.

  16. Dans la continuité de cette opinion, je signale que vient de sortir aux éditions “atelier fol’fer ” un roman politico-policier intitulé “La révolte des silencieux” qui développe ce thème avec cynisme, vivacité, humour et jubilation… Pour ceux qui aime les polars où il se passe quelque chose à chaque nouvelle page, vous ne regretterez pas votre achat…sur Amazon.fr, la gande diffusion étant engluée dans le politiquement correct !

  17. @ free. Pourquoi croire qu’on se retrouverait avec Martine Aubry ou Olivier Besabcenot élu en 2012 face à Marine LE PEN?
    Qui vous le laisse penser?
    Au contraire, la majorité des UMP que je connais voteront sans hésiter Marine contre le PS ou l’extrême gauche.
    Et si l’avenir est sombre, il n’empêche pas le combat. Et le combat n’est JAMAIS perdu d’avance: l’Espagne a connu en 1936 des années de guerre civile avant de rétablir un régime digne de son nom.
    Et elle est parvenu à se libérer de plusieurs siècles d’asservissement islamique.
    Sans parler des 70 ans d’oppression bolchévique en Russie, qui n’ont pas empêcher l’Eglise orthodoxe de renaître de ses cendres et à Poutine de faire revivre la Grance Russie.
    Ne perdons pas espoir, nous sommes 1000 fois plus déterminés que n’importe qeul UMpiste ou Socialo-bolchévique.

  18. D’accord avec Free ,il est de plus en plus dur d’etre optimiste.
    Le Seigneur le dit à Axelle (“aime les tous”):”le désespoir ronge les coeurs” et aussi à Jean-Marc :
    “Voyez comme ce monde est fou , comme il n’a plus aucune valeur , plus aucune moralité”.
    Ce n’est pas un hasard si partout des icones et des crucifix pleurent des larmes de sang.
    Tout est trop pourri!
    Et ce n’est pas d’entendre des trucs gnangnans et cucul qui réconfortent beaucoup!
    Et puis il y a trop de c…. molles , qui va nous sortir de là, nous rassembler et nous protéger ?
    Moi aussi j’ai très peur , suis angoissée et oppressée comme beaucoup!
    C’est de plus en plus dur d’espèrer contre toute espérance ,mon seul espoir , c’est que le Christ revienne le plus vite possible .
    De toute façon , il n’y a rien à attendre des politiques et Marine est favorable à l’avortement.

  19. Le point commun de tous ces commentaires est de présenter la situation de la France comme sans solution. La vérité est que la France a disparu ; ainsi que son régime, qui fut la République ( la cinquième) jusqu’au 29 mai 2005.
    Si, depuis ce 29 mai 2005, le peuple français est bâillonné, il existe toujours dans sa volonté de vouloir que la France soit son avenir, ayant été, quoiqu’on en dise son ineffaçable et glorieux passé. Bien évidemment ce sera un avenir trans-figuré, une sorte de Résurrection, qui suppose au préalable une mort véritable. Or nous sommes encore dans l’agonie.
    15.449.508 Français se sont prononcé pour que vive la France, soit 54,67% des votants. Cela signifie qu’un quart de la population de ce pays s’est déplacée pour manifester son désaccord vis-à-vis de la disparition de la France, face à une élite €uromondialisée qui détenait et détient tous les relais médiatiques sur l’ex pré carré français. 15.449.508 Français et Françaises qui se sont prononcés contre la disparition de la France, malgré un matraquage médiatique sans précédent, dépassent largement le nombre des électeurs du Front National. Le Cœur du peuple français est incarné dans ces 15.449.508 cœurs français.
    De toute façon, l’empire mondial ne pourra jamais carboniser ces 15.449.508 cœurs, tout comme les Anglais ne purent jamais détruire par le feu le cœur de Jeanne d’Arc. Ils ne détruisirent que son corps virginal. Si l’empire mondial considère ces cœurs comme la raclure de l’Histoire de France, il ne peut pas faire que ces cœurs n’existent pas. Il ne peut briser le thermomètre, et la température ne cesse de monter. Elle monte d’autant plus, que vingt siècles (soit 28 générations) poussent le mercure vers le haut.
    A ceux qui regrettent que le sang ne coule pas, je répondrais que l’état providence est en train d’être remplacé par la Providence, elle-même. Evidemment, cela peut donner des sueurs froides aux âmes approximatives. Dieu sait bien ce qu’il fait, d’autant plus qu’il connait la Fin depuis longtemps.
    Si j’ose dire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services