Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : Angleterre

La responsabilité vs “Big Mother”

Lu sur le blog de Christian Vanneste :

C "Le Premier Ministre britannique désigne l’effondrement moral comme la cause principale des émeutes violentes qui ont dévasté certains quartiers de Londres et de grandes villes anglaises. […] l’idéologie française est éloignée de celle qui règne au Royaume-Uni. Là-bas, il est normal de considérer qu’un casseur est avant tout responsable de ses actes et doit en rendre compte. Chez nous, c’est paradoxalement « Big Mother » qui l’emporte encore. Si des jeunes cassent, c’est parce que la société nourricière n’a pas été assez généreuse avec eux. Le vol, la violence, l’incendie volontaire sont l’expression d’une révolte contre l’injustice. En Grande-Bretagne c’est la violence de membres de gangs qui ont saisi une opportunité pour exprimer leur absence de respect des valeurs et des lois, et qui doivent être punis pour cela.

En Grande-Bretagne le coupable est bien le coupable. En France c’est une victime des vrais coupables que sont les riches ou les responsables politiques. Ce sont là les conséquences opposées d’une révolution réaliste, celle des anglais et du mythe révolutionnaire qui nous a fait tellement de tort depuis tellement longtemps. Les solutions proposées par David CAMERON sont réalistes : tolérance zéro pour les auteurs, restauration de l’autorité par l’éducation et l’engagement collectif au sein du service civique à l’anglaise. David CAMERON a parfaitement compris qu’il faut restaurer l’autorité « paternelle », celle qui s’exprime par le commandement et non par une trop complaisante affection."

Partager cet article