Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La République des gazouillis

La République des gazouillis

Moins de cent tweets d’origines diverses, montrant la qualité de la gouvernance macronienne de la France en 2020. Choix souligné par quelques références à d’autres textes déjà publiés sur Le Salon Beige :

  • Petit rappel de la compétence aveuglante des membres du pouvoir exécutif
  • Vérification par l’éminente gestion de l’épidémie de covid : le pouvoir macronien à son meilleur https://www.lesalonbeige.fr/covid-il-y-a-bien-une-deuxieme-vague-celle-des-bouffees-delirantes/
  • Les plaisirs du vivre-ensemble dans une atmosphère apaisée
  • «La France n’a pas de problème avec l’islam », nous a déclaré M.Macron le 4 décembre ; preuves à l’appui
  • Nous avons enfin compris l’apport de la souveraineté européenne tant vantée par M.Macron
  • Avant de terminer sur quelques autres aspects.

La compétence aveuglante des membres du pouvoir exécutif

Nicole Belloubet, Garde des sceaux et ministre de la justice, fin janvier, à propos de l’affaire Mila (et avant de revenir sur ses déclarations)  :

Sibeth Ndiaye, qui n’est jamais décevante, ni en avril, ni en mai :

M.Macron lui-même, qui ne cesse de faire appel aux meilleures expertises. La fin d’année étant passée, on suppose qu’on aura bientôt communication de ces recommandations :

Eric Dupond-Moretti, nouveau Garde des sceaux, ministre de la justice intronisé en juillet et qui enchante dès le début :

M.Jean-Marc Jancovici n’est pas ministre. Mais il permet de prendre du recul sur la cohérence des actions gouvernementales relevant de la gestion de l’énergie  (Juillet) :

M.Jean Castex, le Premier ministre que le monde certainement nous envie, en août :

Comme à l’approche de Noël :

M.Julien Denormandie, éminent ministre de l’agriculture (septembre et novembre) :

M.Olivier Véran, toujours ministre de la Santé (qui l’eût cru ?) :

Le Petitattal, toujours prêt à aider, en novembre :

Me Barbara Pompili, le ministre de l’écologie qui veut rentrer chez nous (en décembre) :

Et enfin bien sûr, Marlène Schiappa toujours bien informée :


La gestion de la crise covidienne : le pouvoir macronien à son meilleur

Sans paroles (on ne tire pas sur une ambulance) :

C’est à peine si on peut y croire (mars et avril) :

Le gouvernement est attentif à vraiment toutes les situations et si plein de bienveillance (avril) :

Tout est admirablement sous contrôle :

Et ça continue après les annonces post-premier-confinement (mai) :

C’est déjà l’heure des satisfecits pour le mouvement macronien :

Août et Septembre arrivent avec leurs nouvelles recommandations :

Tout reste parfaitement cohérent (novembre) :

Et se termine par une énorme opération logistique, comme un couronnement de toute l’année :

Le diagnostic du Spiegel est sobre : la France est devenue un Absurdistan. Mais c’est forcément l’avis de jaloux :


Les plaisirs du vivre-ensemble dans une atmosphère apaisée

Heureux comme des congolais à Paris :

Heureux comme des musulmans tolérants et pacifiques par temps de confinement (en avril ; compte ‘parodique’ Islam et Lumières) :

Expansif comme un demandeur d’asile soudanais musulman à Romans sur Isère :

Fraternel comme un rappeur :

Tolérant comme un Christophe Castaner :

Paisibles comme des Tchétchènes et des arabes à Dijon :

Bienveillant comme un élu de la Courneuve symbole de l’immigration, richesse pour la France :

Discrets comme des musulmans qui, en octobre, après l’assassinat de S.Paty et l’appel de l’imam Chalghoumi à prier pour M.Paty dans toutes les mosquées le vendredi suivant, rappellent que la prière est réservée aux… musulmans ; la fraternité selon le coran :

Joyeux comme des turcs à Décines :

Heureux même comme un élu d’EELV qui comprend qu’il faisait fausse route et fait amende honorable :

Alors, bien sûr, il y a des irréductibles : Mila en février :

Mila en novembre :

La situation serait même difficile pour l’audiovisuel public !

Mais que fait la police ? C’est simple, elle cherche des gens pour se protéger dans ce beau pays si paisible :

Mais en fait, tout ça, c’est la faute des islamophobes :

Alors, le pouvoir macronien agit : il s’attaque encore à…  l’antiracisme pour un vivre-ensemble sans fausses notes :


La France n’a pas de problème avec l’islam (Macron, le 4/12, sur BRUT)

Aucun problème. Au contraire, on apprécie toujours ces membres du clergé musulman hauts en couleur et doux :

Aucun problème avec cet imam qui rappelle à bon escient, après l’assassinat de S.Paty, que l’islam n’a rien à faire avec le terrorisme (sauf, bien sûr, avec les ennemis de l’islam, mais  ça, qui pourrait lui en vouloir ?).

Aucun problème : en quoi le fait que l’assassin de Nice soit un tunisien incrimine-t-il l’islam ?  Même ses parents sont « sous le choc » ! C’est vous dire !

Aucun problème : l’Institut du monde arabe ne soutient que les meilleurs auteurs :

Aucun problème. M.Plantu, dans Le Monde, explique bien que, tout ça, c’est la faute d’Internet :

En réalité, le vrai danger, c’est l’islamophobie :

Et puis, de toutes façons, on va enseigner l’arabe. Ca va tout simplifier.

Mais au fait, le vivre-ensemble ? Dans une France chrétienne ou une France musulmane ?

Donc, M.Macron l’a dit, la France n’a pas de problème avec l’islam. Ceci étant, ça coince peut-être bien quelque part :


Nous avons enfin compris à quoi sert l’Europe

Pour nous qui ne comprenons pas toujours à quoi sert l’Union européenne, l’année a été éclairante. L’Union européenne sert d’abord à avoir les mains propres :

Comme à 27 la situation est trop simple, l’UE sert à intégrer d’autres Etats improbables :

L’UE sert à nous expliquer comment agir avec nos parents (avril) :

L’UE sert à faciliter le fameux vivre-ensemble (septembre) :

Et l’UE sert à faciliter le développement de l’islam, ce qui ne peut que favoriser le vivre-ensemble (novembre) :

Enfin, l’Union européenne sert à organiser les journées européennes de la vaccination : c’est ce que l’ineffable Jean Castex appelle « une communauté de destin » : le destin des effrayés.

Nous allions l’oublier ! C’eût été impardonnable. L’Union européenne sert aussi de refuge à Loiseau, qui de temps en temps pépie encore avec hardiesse :


Pendant tout ce temps-là 

Madame Hidalgo est semblable à elle-même (janvier) :

Les progressistes sont égaux à eux-mêmes :

Les activistes LGBTIQXXX sont égaux à eux-mêmes :

Les membres de la gauche française sont égaux à eux-mêmes :

Et les élus écologistes patentés sont égaux à eux-mêmes

L’année 2020 a donc été formidable. Le Président Tout-à-l’ego nous en promet une nouvelle aussi riche :

Partager cet article

1 commentaire

  1. Dans les années 70 les curés conciliaires faisaient chanter : « tout peut changer si l’on tue la guerre ». Je fais confiance à monsieur Micron : je suis sûre qu’il tuera le virus, et tout changera ! Comment ça quel virus? Écrivons donc le Virus. Notre leader suprême écrasera le Virus, comme ça, juste avec sa volonté, et après vous saurez que c’est lui le plus fort !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]