Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La réforme de La Poste face à l’UE

P Aujourd'hui en Conseil des ministres doit être présenté le projet de loi réformant La Poste, qui deviendra une SA. Au gauche, la contestation contre cette "privatisation" est enclenchée. La CGT, Sud, FO et la CFTC ont appelé les postiers à mener "tout l'été les mobilisations unitaires". Des manifestations et autres grèves seront organisées en septembre. Le Comité national contre la privatisation de La Poste, qui regroupe 80 organisations et associations, dont le PS, le PC et les Verts, organisera le 3 octobre un référendum dans les mairies et devant les bureaux de poste sur ce projet.

Sauf que ce fameux projet, qui permettra l'ouverture du service postal à la conccurrence dès 2011, n'est que le fruit d'une directive européenne du 15 décembre 1997, validée par le gouvernement socialiste de Lionel Jospin, directive modifiée en février 2008.

Si ces gens sont contre la réforme de La Poste, c'est à l'UE qu'il faut aussi s'en prendre.

Partager cet article

8 commentaires

  1. la privatisation de société en situation de monopoles a pour résultat une hausse importantes des tarifs.
    Ainsi la privatisation des autoroutes a eu pour conséquence une forte hausse des péages.
    La privatisation de l’EDF va avoir pour conséquence une forte hausse des tarifs.

  2. Nicolas Sarkozy a dit que l’armée n’a pas vocation à faire de l’aménagement du territoire.
    De la même façon on va nous dire que la poste n’a pas vocation à faire du lien social en zone rurale.
    Il est vrai que cette postière qui aidait ma mère à remplir ses déclarations d’impôts n’était pas rentable pour la Poste.
    Il me semble qu’il y a une volonté délibérée de porter atteinte aux zone rurales, ces lieux où les traditions et la religion sont encore un peu vivants. Ces lieux qui aux yeux de certains manquent de « mixité ».

  3. On voit encore à quel point les gauchos sont contradictoires avec eux mêmes! Ce sont eux qui ont voté cette directive. Cependant, on peut se réjouir enfin de cette ouverture du marché postal, la France est quand même le dernier pays (de l’europe occidentale) où il y a monopole sur le courrier léger et c’est simplement un scandale que la situation soit ainsi. On doit donc s’attendre aux grèves habituelles des syndicats qui paralysent la vie économique française, car du fait de leurs effectifs minables, leur seul moyen de se faire entendre et le terrorisme.

  4. Bonjour,
    Plus on avance, plus la poste est incaple de tenir les délais. Il ya 20 ans la poste était encore effice. La privatisation (voulue par l’europe de bruxelles et acceptée par nos politiciens) fait baisser la qualité des service tout en augmentant les prix. L’eurpoe de bruxelles nous ments.

  5. @ Topaze
    La privatisation progressive de La Poste, par étapes concernant les catégories de services et de courriers, va permettre la fin du monopole, prévu d’ici le milieu des années 2010 : comme pour le téléphone et tant d’autres services privatisés et mis en mode concurrentiel, cela fera baisser les prix. Cela nous débarrassera aussi du chantage syndical des amis de BESANCENOT du syndicat SUD et autres GGT : ils sont pour le service public et le monopole quand il est public et de gauche.
    De toute façon, avec l’augmentation du prix du papier, et la généralisation d’Internet, le volume de courrier papier est prévu comme devant stagner voire diminuer, rendant de plus plus impossible le maintien de petits bureaux de La Poste. Les messageries privées feront comme le font déjà les sociétés de vente par correspondance : elles auront des dépôts et bureaux couplés à d’autres commerces et services, particulièrement en zone rurale.
    C’est une légende que de dire que la privatisation fait baisser la qualité du service : au contraire, c’est le monopole, jusqu’à présent public, qui permet que la qualité baisse tandis qu’augmentent les coûts.
    Encore une fois, la subsidiarité impose que l’Etat ne s’occupe des services (appelés ”publics” en France, alors que ce sont des services ”communs”), que dans la mesure où le secteur privé ne peut l’assumer : cela fait longtemps que les entreprises privées de messagerie font aussi bien que le monopole public.

  6. Qui sait que TNT c’est la poste néerlandaise, déjà à l’oeuvre en France ?

  7. Etant donné qu’on ne peut avoir aucune confiance dans les promesses de ce gouvernement, nulle doute que tout cela va aboutir dans une année ou deux à la vente de la poste à un cartel privé de banques avec situation de monopole et forte augmentation des tarifs au passage.
    Rien de nouveau: c’est en train de se passer avec l’électricité, les autoroutes, l’eau, le gaz, tous les biens, de l’état, la justice etc…

  8. J’imagine la tête des gens, quand ils devront payer le timbre en fonction de la destination du courrier, du style, j’habite Paris, j’envoie un courrier urgent en fin fond de la la Lozère, et je paye 3 euros de timbre, alors que pour le même envoi de courrier dans Paris intra-muros, je ne paye que 0,56 €.
    Dans les zones rurales, il est a craindre qu’il n’ y ait plus de distribution de courrier chez les particuliers ou les entreprises, mais que ces derniers soient contraints d’aller le chercher chez le buraliste du coin. Vive l’Europe à deux vitesses !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services