Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La reconnaissance de cette caricature ouvre la porte à toutes les unions possibles

Lu dans Politique Magazine à propos de la dénaturation du mariage:

0"Quoi qu'on pense de sa forme juridique, son imitation du mariage hétérosexuel
n'appartient pas au mode de la reproduction, mais au mode de la simulation
.
Pour une raison qui est plus biologique que sémantique : il est impossible que
deux personnes de même sexe parviennent à reproduire un être humain. À défaut
de réussir cette reproduction réelle, elles en sont réduites à une simulation
virtuelle. De ce fait, le « mariage homosexuel », cet étrange oxymore,
reste sous la dépendance du mariage hétérosexuel, ce curieux pléonasme
. Loin
d'assurer leur liberté aux couples homosexuels, qui ont déjà la possibilité de
vivre ensemble et de s'aimer, la juridicisation de leur lien affectif sous la
forme d'un mariage les soumet au modèle dominant du mariage hétérosexuel.
À la
différence des personnages de contes de fée qui, après bien des vicissitudes,
se marient à la fin du récit et ont beaucoup d'enfants, les homosexuels qui,
après bien des efforts, obtiendront le mariage gay n'auront connu qu'un
simulacre d'union civile puisqu'ils ne pourront pas avoir d'enfants.

On pervertit à la fois la nature, la logique et le droit en
admettant un « mariage pour tous » qui est en réalité une « parenté pour personne
». Un homosexuel ne peut être un véritable « parent » puisque le terme de
« parent », issu du verbe latin parere, désigne celui ou celle qui
« enfante ». Aussi les partisans du mariage généralisé substituent-ils au
terme de « parenté » le nouveau terme de « parentalité ». Mais le changement de
mot ne fait rien à l'affaire. La parenté restera l'affaire des hétérosexuels
qui peuvent engendrer, et la prétendue « parentalité » ne sera que l'imitation
stérile de la véritable « parenté ». Le droit de se marier ne sera suivi du
droit d'élever des enfants qu'à la condition qu'une union hétérosexuelle
étrangère au couple homosexuel intervienne. Où se situe alors la différence
sexuelle recherchée par les partisans du « mariage pour tous » sinon dans la
différence sexuée que ne peuvent assumer les homosexuels ? 

La reconnaissance de cette caricature de mariage ouvre la
porte à toutes les unions civiles possibles. Pourquoi ne pas légaliser la
polygamie et l'inceste ?
N'importe quel homme et n'importe quelle femme
auraient le droit de se marier avec n'importe qui en bouleversant toutes les
filiations. Ce mariage nouveau conviendrait à tous les êtres vivants ou non.
Internet indiquait récemment qu'un Australien catholique, Joseph Guizo, s'était
marié avec son labrador, Honey. Émily Mabou, au Ghana, s'était déjà mariée avec
son chien de 18 mois en présence d'un prêtre en juillet 2009. Quant à Hermione
Wayle, une Anglaise de 24 ans, elle a tenté sans succès de se marier, le 31
janvier 2010, avec son ordinateur MacBook nommé Alex.

Si la réalité est source de droits, la virtualité ne l'est
pas puisqu'elle emprunte les droits qu'elle réclame à la réalité. Les
homosexuels mariés civilement ne pourront fonder une famille qu'en faisant
usage de la Procréation médicalement assistée et de la Gestation pour autrui, à
un père géniteur et à une mère porteuse. Mais ils ne pourront se passer d'une
reproduction biologique pour compenser leur simulation juridique. Loin de
donner des droits réels aux couples homosexuels par la simulation d'un mariage
et d'une famille virtuels, le mariage entre deux personnes de même sexe les
mettra sous la dépendance de personnes de sexes différents
. On a beau jouer,
enfant, au papa et à la maman, on n'échappe pas, adulte, à la nécessité de
reproduire réellement une humanité qui ne sera pas virtuelle."

Vous trouverez dans ce numéro un entretien avec sur blog préféré.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services