Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

La prêtres-académy, vous connaissez?

C’est "l’aventure au quotidien de Christophe, Franck et Michel, prêtres du diocèse de Besançon" (sic) avec un site dédié. Tout simplement, il fallait y penser!

Le but au service des vocations est de témoigner de la vie du prêtre. Le moyen est un plagiat de la "star académy" : la présentation en vidéo de cette nouveauté lancée le 12 juin et qui débutera réellement le 20, laisse prévoir… à défaut du pire, certainement pas le meilleur, malheureusement.

En ce dimanche où les lectures du jour nous appellent à la prière, comment ne pas rappeler ces paroles de Benoît XVI :

"Vous avez  été  choisis  au  sein  du peuple,
constitués dans les choses qui concernent Dieu, pour offrir des dons et
des sacrifices pour les péchés
. Croyez dans la puissance de votre
sacerdoce!
(…)

Plongez-vous dans son amour, et donnez-lui votre
amour! Quand vos mains ont été ointes avec l’huile, signe de l’Esprit
Saint, elles ont été destinées à servir le Seigneur
comme étant ses
mains dans le monde d’aujourd’hui. Elles ne peuvent plus servir à
l’égoïsme, mais elles doivent transmettre au monde le témoignage de son
amour (…)
Ne nous laissons pas prendre par la précipitation,
comme si le temps consacré au Christ dans une prière silencieuse était
du temps perdu. C’est précisément là, en revanche, que naissent les
fruits les plus merveilleux du service pastoral.
Il ne faut pas se
décourager du fait que la prière exige un effort, ni de l’impression
que Jésus se tait. Il se tait, mais il oeuvre (…)

Les fidèles n’attendent qu’une chose des prêtres :
qu’ils soient des spécialistes de la promotion de la rencontre de
l’homme avec Dieu. On ne demande pas au prêtre d’être expert en
économie, en construction ou en politique. On attend de lui qu’il soit
expert dans la vie spirituelle
".

On retrouve cette initiative à la "une" du site de la Conférence des évêques de France et sur le site du diocèse de Besançon.

Lahire (merci à PL)

Partager cet article

14 commentaires

  1. Je trouve votre commentaire un peu dur et pessimiste avant même que l’émission soit lancé.
    Même si l’on peut être sceptique, le but de cette émission semble clair :
    utiliser l’idée de la téléréalité pour “faire passer un message : on peut être prêtre et jeune, prêtre et bien dans sa peau, des témoins le prouvent. A la différence de la “Star Académy”, tous ces “candidats” ont déjà fait leur choix et personne ne sera “sorti” selon l’aimable proposition de l’émission.”
    Attendons l’émission, analysons le contenu et nous jugerons !
    [Je ne juge rien, mais je laisse entendre ce que le bon sens laisse présumer : ces prêtres sont-ils à leur place? Séduit-on pour les vocations sacerdotales? Je réponds non à ces deux questions. Quant à la suite, effectivement, on verra! Lahire]

  2. ” le moyen est un plagiat de la star académy”
    Un plagiat ? Non, à part le titre ? Le diocèse de Besançon n’a pas l’intention de former des prêtres en une saison, ni de choisir des appelés par SMS…

  3. Vraiment pitoyable cette vidéo… Pas d’autres mots… Si le diocèse de Besançon en est réduit à cela, c’est bien lamentable…
    On a besoin de bons prêtres, fermes dans la foi, audacieux dans l’espérance et doux dans la charité… Certainement pas de petits minets se dandinant face à la caméra pour donner une illusion de tendance over-cool de l’Eglise Catholique sur une musique de Bob Sinclar.
    Ce genre d’initiatives vient rejoindre toutes les autres innovations toutes plus ridicules les unes que les autres, comme organiser des soirées techno à l’église, inviter Bob Dylan à la paroisse, préparer des cocktails au presbytère… C’est hélas complètement stérile.
    Ils sont complètement has-been au diocèse de Basançon ! J’aurais vraiment honte à leur place…

  4. Oui, j’ai vu cela.
    Pitoyable, comme dit Xtophe.
    Comme la “life parade” et toutes ces imitations “cathos” de ce qu’il y a de pire.
    “Trop nul”, comme disent les jeunes.
    Pauvre Eglise.
    Vive le cardinal Castrillon Hoyos:
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2008/06/14/le-cardinal-castrillon-hoyos-enfonce-le-clou.html

  5. Voir ces prêtres, un peu mal à l’aise, se dandinés comme ils le font n’est peut-être pas annonciateur lors des prochaines vidéos d’une grande élévation aux mystères sacrés.
    Espérons que ce soit le cas comme dans cette vidéo où l’on voit des prêtres très intériorisés du mystère auquel ils participent: http://services.catholique.org/bonus/17924-devenez-pecheurs-d-hommes

  6. Au moins avec vous, chers amis dans la foi, dans 50 ans, l’Eglise de France sera morte.
    [Mais non! Nous avons l’Espérance et l’Eglise est Sainte! Accrochez-vous malgré ces images. Lahire]
    Attendez donc de voir avant de juger ! Non ?

  7. Tout à fait d’accord, le premier mot qui vient à l’esprit est “lamentable”…
    Quand à utiliser des vecteurs “actuels” pour la promotion du sacerdoce, il me semble que les quarante dernières années fourmillent d’expériences similaires, où le ridicule le dispute au tragique (comme tel groupement de franciscains maoïstes des années 70…), mais où n’y gagnent que la stérilité et le discrédit…
    Assurément, seul un clergé exemplaire, sûr et droit dans sa foi, peut servir l’Eglise, et non une pantalonnade de plus.

  8. C’est dommage,
    au lieu de se preoccuper de prier et des autres ames, ils se preoccupent d’etre dans le vent….
    On a deja vu ca dans les annees 70; le vent les a balaye, et dessous il ne reste que les cendres consumees par les peches de l’enfer.
    Il m’a ete bien difficile de revenir a la Foi apres les degats des annees 70…
    Pauvres ames delaissees par la positive attitude!

  9. Nous y sommes ! pour évangéliser,et susciter des vocations,on va chercher dans l’activisme à plaire au monde…
    Tout le contraire de la demande du Seigneur: “prier le Maitre de la moisson,d’envoyer des ouvriers…”
    Sachez monsieurs,que c’est par leur vie de prière que les grands Saints prêtres(Padre Pio,Jean-Marie Vianney…)ont attirés de nombreuses vocations !
    Et notre futur saint, Jean-Paul II,le 1er Pape que j’ai connu,était avant tout un homme de prière! et pourtant quel rayonnement spirituel !

  10. J’ai eu le loisir d’assister voilà un ou deux ans à la messe du 15 aout célébrée par l’évêque de Besançon. A 5 minutes du début de la communion, on entendait déjà les bouteilles se faire déboucher pour l’apéro. On s’y fait une belle idée du serioeux de la foi chez les byzontins (sans pour autant généraliser).
    Dans ce cadre là, on peut un peu comprendre ou en est ce diocèse et peut-être se dire que la “Prêtre academy” est un signe de remonté de pente.
    Et dans un autre gout, j’ai montrer aux gens de ma promo cette initiative, et sincèrement, ca les as soit fait rire soit interloqué:”mais que fous l’Eglise à la TV? C’est bizard, il faudra que je regarde”. Et donc, même si cette émmission n’atteindra pas des sommets, elle aura pu faire voir que l’Eglise est là.
    Et puis pour une fois que quelqu’un fait quelque chose … Attendons avant de se faire une idée!
    Vince
    [Oui, mais le moyen est-il conforme à la vocation des prêtres? Lahire]

  11. Je ne me risquerai pas sur ce débat de savoir si ce moyen est bon ou pas pour des prêtres.
    En revanche, une chose est certaine, c’est que se dandiner comme ils le font est risible voir ridicule…donc contre-productif.
    Des initiatives comme la life-parade décriées à tort ci-dessus, sont au contraire très pertinentes. Les jeunes cathos sont de leur temps !
    L’aspect fondamental est de savoir si l’on est vrai ou si l’on joue un personnage. Or un jeune catho est enthousiaste et sincère.
    Un prêtre,lui, se doit un minimum de sérieux pour être crédible.

  12. Je suis assez surpris de certaines réactions…l’Eglise ne doit-elle pas prêcher vers les égarés…ce genre d’initiative ne doit pas nous concerner nous…mais doit attirer l’attention des autres.
    J’ai montré cette vidéo à quelques un de mes amis pratiquants ou non, et ils étaient assez amusés et intéressés par le concept…
    Maintenant, est-ce la meilleure voie pour amener plus de vocations…j’en doute un peu, à l’inverse je crois que c’est une formidable occasion de faire connaître l’Eglise et la véritable foi qui animent ces prêtres !
    Laissons une chance à ce phénomène et attendons de voir à quoi cela ressemblera vraiment…de l’optimisme allons !
    Le Christ n’était-il pas lui même un rebelle de la foi à son époque ? (je sais, c’est un brin provocateur…! mais il faut continuer d’en débattre dans l’intelligence et le respect qui caractérisent l’esprit qui anime le Salon et ses habitués, bref comme d’habitude quoi !)

  13. Affligeant, désolant, navrant, attristant, déplorable, déchirant, poignant !
    C’est simplement bête, vraiment trop bête, comme la star académie!
    Et le Verbe s’est fait Chair, pour la rémission de nos péchés
    Faudra-t-il que le Paraclet se fasse Chair, pour la rémission de notre bêtise?

  14. @ Pol
    sensationnel en effet. Merci de nous avoir communiqué ce lien. Un document à faire partager.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services