Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

La prochaine loi de bioéthique risque d’aggraver la situation des embryons

Explications sur le Journal Internationel de Médecine :

"Les recherches sur l’embryon sont interdites en France. Cependant, un régime de dérogation a été mis en place qui a permis depuis le 6 février 2006 à plusieurs équipes de mener différents travaux sur les cellules souches embryonnaires. Cependant, ce système dérogatoire courrait sur une période de cinq ans et s’achève le 6 février 2011. La directrice générale de l’Agence de biomédecine qui délivre les autorisations souligne :

« Les recherches commencées vont se poursuivre légalement, jusqu'au terme de leur autorisation, la loi l'a prévu. Il n'y a pas d'ambiguïté. En revanche, à partir du 6 février il n'y aura plus de nouvelle demande possible ».

Au cours des cinq dernières années, 58 protocoles de recherche ont été autorisés (dont quatre sont terminés) et six ont été rejetés (…). Le projet de réforme des lois de bioéthique doit être examiné par le Sénat à partir du 11 février : il ne prévoit cependant pas de revenir sur l’interdiction actuelle mais uniquement de maintenir un régime d’autorisation à titre dérogatoire, mais cette fois ci sans limitation de durée."

La bonne nouvelle, c'est qu'entre le 6 février 2011 et la signature des décrets d'application de la future loi sur la bioéthique (qui peut prendre du temps), il ne sera pas possible d'autoriser de nouvelles expérimentations sur des embryons, donc de mise à mort. Un répit en quelque sorte comme un condamné à mort qui verrait son exécution reportée de quelques mois. Il existe actuellement environ 150 000 embryons congélés en France. Il s'agit des embryons humains « surnuméraires », non retenus lors d'une fécondation in vitro.. 

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. “les recherches sur les embryons…”
    La recherche sur les animaux vivants s’appelle vivisection. Sur les “embryons” il faut l’appeler comment ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services