Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

La présidente d’Act Up Paris mise en examen pour injures publiques contre LMPT

Outre des insultes, des jets de liquide rouge imitant du sang et des actes de détérioration de la porte d’accès au service de consultations de la fondation Lejeune, des affiches qualifiant La Manif Pour Tous d’ « homophobe » avaient été collées le 4 août 2013 sur les murs du lieu de travail de Ludovine de La Rochère. Cette action avait traumatisé les personnes handicapées arrivées sur les lieux le lendemain matin. La Manif Pour Tous avait porté plainte auprès du Procureur de la République de Paris. Ludovine de La Rochère estime :

“La mise en examen de Laure Porta montre que toutes les méthodes ne sont pas acceptables. On ne peut pas proférer impunément des insultes graves ni heurter nos concitoyens”. “L'invective ne peut pas tenir lieu d'argument. La Manif Pour Tous a toujours exprimé clairement son opposition à toute forme d'homophobie que ce soit au cours de ses manifestations ou dans toutes ses prises de paroles publiques”.

Partager cet article