Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne

La Pologne rétablit le repos dominical

Lu ici :

Images-5"Le présidant polonais Andrzej Duda a signé le 30 janvier 2018 le projet de loi restreignant l’ouverture des commerces le dimanche dans le but de donner plus de temps à la vie de famille.

Ce sont à la fois le gouvernement conservateur et le syndicat Solidarité qui ont permis à cette loi de voir le jour. Au 1er mars 2018, les commerces et les marchés devront, dans un premier temps, tenir leur rideau baissé au moins deux dimanches par mois. Le but est de faire cesser tout commerce dominical – sauf rares exceptions – à l’horizon 2020.

Pour le président polonais cette loi sera l’occasion de donner une chance aux parents de passer plus de temps avec leurs enfants, en permettant aussi aux employés de se reposer davantage : « notre stratégie de développement passe par le fait de consacrer du temps avec ceux que l’on aime », a déclaré Andrzej Duda à la presse.

« Il nous faut transmettre à nos enfants un beau pays, bien en ordre », a commenté de son côté le Premier ministre Mateusz Morawiecki. Et de conclure « ma priorité est de reconstruire ce que la guerre et le communisme nous ont fait perdre ».

Un exemple à imiter, à l'heure où la plupart des gouvernements européens ont libéralisé à outrance le travail du dimanche, obnubilés qu'ils sont par le commerce et l'activité économique, et oublieux du repos sacré du jour du Seigneur."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il se dit dans les gros et gras médias que Lech Walesa n’aime guère la Pologne actuelle et son gouvernement…

  2. Bravo à la Pologne. Chez nous le combat est le même mais non contre le communisme.
    Il y aurait un résumé à faire des différents amendements PS et UMP / LR sur le travail dominical sous la Présidence Hollande et notamment lors de la loi Macron de 2015 (mais non exclusivement).
    Il apparaîtra que les LR sont, bien plus que “la gauche, à la pointe au nom du “libéralisme” des mesures visant à déroger au travail dominical.
    Les LR ne peuvent s’en prendre qu’à eux s’ils jouent aujourd’hui leur survie. Ils ont appris à leurs électeurs que le plus important était l’économie et non l’identité, la souveraineté ou les valeurs non monétaires. Il est donc logique que LR ait voté la confiance à Macron et que les sondages d’opinion démontrent que les partisans LR sont avec ceux de LREM ceux qui ont le plus d’opinions favorables d’EM.

  3. Alors qu’en France on ne pense qu’à vendre des enfants, tuer le 3ème âge ou avorter, voilà un pays qui joue la carte famille. Celle-ci n’est-elle pas le remède idéal contre toutes les déviances ? La favoriser en tant de crise est une excellente chose. En Grèce, depuis que ce pays a été détruit par l’U.E., c’est la famille qui permet encore à la societé de tenir.
    De plus, si on a 1000 euros à dépenser par mois, ce n’est pas en ajoutant un jour d’ouverture de plus qui fera économiquement la différence. On ne peut pas dépenser plus que ce qu’on gagne. A moins de s’endetter. Peut-être est-ce là ce que désire la haute finance. Une personne endettée est une personne soumise. Il en est de même des états.

  4. Le salut viendra de l’Est .
    Il semble à tous que cet énoncé se vérifie et se concrétise un peu plus chaque jour .
    le groupe de “Visegrad ”
    -Pologne
    -république Tchèque
    -Slovaquie
    -Hongrie
    Et dorénavant l’Autriche
    sont les vrais résistants “au système ” qui broie les nations et leurs populations.
    IN CON TOUR NA BLE
    http://www.medias-presse.info/du-lourd-le-pacte-euro-arabe-dislamisation-de-la-france/76696/

  5. C’est très facile de ne pas faire d’achat le dimanche…les juifs arrêtent toute activité pour le sabbat, même les repas sont prêts à l’avance.

  6. Merci à mes aînés de m’avoir “obligé” à travailler le dimanche. Tous les dimanches je dois courir après l’Eucharistie pour arriver pile à l’heure au travail. J’ai une pensée pour ceux qui ont encore moins de chance que moi et qui ne peuvent pas aller à la messe du tout.

  7. Personnellement, je refuse depuis toujours de faire mon shopping le dimanche, même à l’approche d’une grande fête.
    Assister à la messe du dimanche et puis aller faire son marché est une hypocrisie, un néo-paganisme, une horreur.
    L’Eglise devrait excommunier les commerçants dits catholiques qui obligent leurs employés de travailler le dimanche. Même chose pour les patrons qui obligent leurs employés comptables de travailler à Noël, pour faire les inventaires et les bilans.

  8. Xavier S : il y a une difference entre ce qui est préconiser et vos délires d’esprit totalitaire !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.