Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Liberté d'expression

La plainte des associations LGBT contre Caroline Cayeux classée sans suite

La plainte des associations LGBT contre Caroline Cayeux classée sans suite

Les associations LGBTXXX Mousse, STOP homophobie, Sports LGBT, Éducation LGBT, Familles LGBT et ADHEOS, toutes gavées de subventions publiques, avaient déposé plainte le 13 juillet contre le ministre déléguée à la Cohésion du territoire Caroline Cayeux pour injure publique envers un groupe de personnes en raison de leur orientation sexuelle par une personne dépositaire de l’autorité publique.

Public Sénat avait demandé la veille à Caroline Cayeux si elle maintenait d’anciennes déclarations datant de 2013

« sur le mariage pour tous et l’adoption pour les couples de même sexe, qualifiées de réforme de caprice et de dessein qui va contre la nature ».

Le ministre avait répondu :

« Je maintiens évidemment mes propos. Mais j’ai toujours dit que la loi, si elle était votée, je l’appliquerais ».« Je dois vous dire quand même, j’ai beaucoup d’amis parmi ces gens-là. Franchement, c’est un mauvais procès qu’on me fait et ça m’a beaucoup contrariée ».

Face au tollé suscité par l’expression ces gens-là , Caroline Cayeux avait ensuite déclaré « regretter » des propos « stupides et maladroits ».

Le parquet de Paris a classé sans suite cette plainte.

« Les poursuites ne sont pas engagées au motif que l’infraction n’apparaît pas, au regard des dispositions légales applicables, suffisamment caractérisée ».

Partager cet article

Publier une réponse