Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

La place du demandeur d’asile serait à l’asile

La place du demandeur d’asile serait à l’asile

L’Afghan qui a assassiné une personne à Villeurbanne et en a blessé 9 autres a erré en Europe pendant dix ans. Il avait consommé une importante quantité de cannabis. Deux des trois blessés graves hospitalisés sont hors de danger. Quarante personnes ont été prises en charge par la cellule psychologique et onze ont porté plainte pour choc traumatique. Le magistrat a évoqué l’usage de trois armes :

« un pic à barbecue, un couteau avec une lame de 9 cm et un autre trouvé sous une voiture d’une lame de 20 cm ».

Au début de sa garde à vue, le prévenu aurait évoqué « une volonté de vengeance pour une agression soi-disant commise à Londres. Il est atteint de bouffées délirantes et présente des symptômes de paranoïa ». Faut-il mettre les demandeurs d’asile à l’asile ?

« Lors de son interrogatoire, le prévenu a affirmé « avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donner l’ordre de tuer. ».

Cet Afghan est connu des habitants de son foyer pour demandeurs d’asile comme un homme consommant beaucoup de cannabis, de boissons énergétiques et d’alcool. L’entourage a témoigné d’incidents à répétition. Son premier signalement sur le territoire national date de 2009, alors qu’il était mineur. Sic. Il a aujourd’hui 33 ans… Il avait obtenu en mai 2018 la protection subsidiaire de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) en se présentant comme étant né en 1986.

Mieux : il est connu sous deux noms et trois dates de naissance le créditant de l’âge de 33, 31 et 27 ans.

Il a été repéré en Italie en 2014, en Allemagne en 2015 et Norvège en 2016. Il disposerait depuis 2017 d’une protection subsidiaire en tant que demandeur d’asile et serait en attente d’une prolongation de son titre provisoire de séjour qui arriverait à échéance le 31 janvier 2020.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services