Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

La perte du sens du péché accroît le sentiment de culpabilité

Il y a 35 ans était publié le nouveau rituel en italien du Rite de la pénitence. Le pape a déclaré :

"Il sera intéressant de vérifier, si, au-delà du changement rituel, on a formé une mentalité théologique, spirituelle et pastorale adéquate".

Le pape diagnostique en effet une des «priorités pastorales» pour notre temps, dans le fait de

"former de façon droite la conscience des croyants, parce que, au fur et à mesure que l'on perd le sens du péché, augmente aussi hélas un sentiment de culpabilité, que l'on voudrait éliminer avec des moyens palliatifs insuffisants".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Oui et puis surtout, il se déplace : Au lieu de se dire pécheur pour une chose bien précise, on se retrouve à culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Voir l’esprit de repentance de certains.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!