Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Religions : L'Islam

La persécution des chrétiens en Arabie Saoudite

Camille Eid, professeur à l'Université de Milan, journaliste, auteur et expert des Eglises du Moyen-Orient, parle de la situation des chrétiens en Arabie Saoudite. Extraits :

E "Il est interdit d'avoir des bibles, des images religieuses et des chapelets ; s'ils sont détectés à l'aéroport, ils sont immédiatement confisqués. […] Ils disent que les chrétiens peuvent prier en privé, mais que signifie en privé ? Cela signifie-t-il seul ou avec votre famille ? Quand deux personnes ou plus, ou un groupe de familles, prient ensemble, dans l'intimité de leur maison, la police religieuse peut faire irruption, intervenir et les arrêter. 

Qu'arrive-t-il à un chrétien qui est surpris avec un chapelet dans sa poche ou portant une croix ? 

Si c'est dans une poche, personne ne peut le voir. Si, toutefois, vous êtes vu portant une croix, n'importe quel musulman – et pas seulement la police – peut vous l'enlever. Vous serez arrêté et risquez l'expulsion du royaume. On vous mettra en prison et, au bout de quelques jours, un visa de sortie vous sera délivré. Ce sera fini pour vous.

Quelles autres activités chrétiennes sont punissables par la loi ? 

Toute manifestation publique de foi autre que l'islam est punissable. Ils savent que les Américains, les Français et les Italiens célèbrent la messe de Noël et de Pâques à l'intérieur des ambassades, mais comme l'ambassade est zone extraterritoriale, la loi n'est pas applicable. Toutefois, la police n'est pas loin et veille. Il n'y a pas d'églises, de synagogues ou de temples dans le royaume. Toute manifestation de foi autre qu'islamique est interdite. […]

Jusqu'où peut aller cette persécution  ?

A la mort. Nous avons le cas du martyre d'une jeune fille qui s'est convertie au christianisme. Son frère l'avait découvert. Elle avait écrit un poème au Christ et on lui a coupé la langue. Elle a disparu et, plus tard, on l'a retrouvée morte. Son nom était Fatima Al-Mutairi et cela s'est passé en août 2008. En 2008, deux descentes de la police religieuse se sont soldées par l'arrestation d'hommes, de femmes et d'enfants de moins de 3 ans. De nombreux cas de torture sont rapportés ; avant d'être expulsés vers leur pays, ces Philippins, Indiens et Erythréens sont torturés par la police dans les prisons. […] Les chrétiens convertis existent. […]

Il est dur d'être laïc catholique en Arabie Saoudite, car il faut avoir une foi profondément enracinée. Vous ne pouvez pas avoir d'exemplaires de l'Evangile chez vous. Vous ne pouvez pas avoir un chapelet. Vous ne pouvez avoir de contacts avec des amis chrétiens comme communauté ; vous pouvez avoir des amis chrétiens, fréquenter les communautés étrangères, mais il est interdit de parler de sa foi. La seule possibilité est d'avoir une forte conscience et connaissance de votre foi sur lesquelles compter dans ce contexte."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique