Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

La NSA vous regarde et elle n’est pas la seule

Bien sûr, personne n'a rien à se reprocher. Alors chacun accepte d'être regardé, observé et sa vie scrutée, enregistrée. Comme Michel que cet article bien renseigné nous invite à suivre.

 

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ce n’est pas nouveau !
    A chaque utilisation de carte bancaire, péage, carte de fidélité, visite de sites internet nous laissons des traces et sommes fichés.
    Le bon vieux courrier papier va devenir plus sûr… quoique…

  2. Voici un petit souvenir de ma matinée en Vendée avec les CRS.
    La déléguée PCD Vendée retenue illégalement avec ses enfants lors de la venue de François Hollande…
    A -t- on encore le droit de s’opposer à la politique de François Hollande? C’est la question que pose aujourd’hui Caroline Rouillier, déléguée départementale pour le parti Chrétien démocrate.
    Le mardi 6 août à 9h30, venant manifester à la Roche sur Yon son hostilité à la politique de François Hollande avec deux de ses enfants, elle s’est vue obligée de rejoindre le peit groupe de manifestants de la manif’ pour tous: 23 personnes dont une femme enceinte, une personne handicapée, deux bébés….et tous les âges représentés.
    Peu à peu, tous les opposants à François Hollande présents devant pôle- emploi se sont vus contraints de rejoindre le groupe avec ou sans signes de la Manif’ pour tous.
    Jugés trop bruyants, les opposants ont dûs, par deux fois, reculer loin de François Hollande.
    Pendant quatre heures, les manifestants se sont vus retirer le droit de manifester librement et paifiquement leur opposition au Président de la République. Interdition d’aller chercher de l’eau, même pour les enfants, interdition de partir de la manifestation.
    Après une «libération sanitaire» des bébés, d’un diabétique et de la personne handicapée, les 46 personnes restantes ont dûs encore attendre deux heures après le départ de François Hollande avant d’avoir le droit de rentrer chez eux, et aussi grâce à l’aide d’un avocat.
    Caroline Rouillier, demandant ses droits et les raisons de cette garde à vue en pein air, s’est vue répliquée par le responsable des CRS: «Pensez à 1945»!
    Face à de telles dérives, Caroline Rouillier condamne fermement cette politique dictatoriale et à deux vitesses. Alors que la violence se multiplie dans les champs de Vendée, et dans toute la France,que les délinquants se voient refusés d’accomplir leurs peines, les CRS passent plus de temps à poursuivre les défenseurs de la Famille.
    Où est passé le Président qui devait lutter contre toutes les discriminations, celui qui devait écouter les Français?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services