Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Institutions internationales

La nouvelle monstruosité : les droits sexuels, y compris pour les enfants

Présentés en un quart d'heure par Marion Sigaut. Attention, quelques illustrations peuvent choquer. C'est l'abomination de la désolation. Dieu nous en préserve ! Il est des démons qui ne se combattent que par le jeûne et la pénitence: nos seigneurs les évêques, mettez nous en ordre de combat, de grâce !

Nous commenterons volontiers en disant que l'entreprise de destruction mondialiste en cours, qui inclut ces mesures mettant en place la totale-ploutocratie universelle, sont d'un danger existentiel encore supérieur à la menace islamiste, laquelle tombe à pic, avouons-le, pour détourner l'attention du peuple souverain (la blague!) de ces manoeuvres réellement sataniques.

Merci à BF pour sa vigilance.

Partager cet article

16 commentaires

  1. En effet, c’est démoniaque. Il faut prier mais pas seulement prier car Dieu exauce ceux qui agissent ; il faut beaucoup prier et dénoncer et agir et voter et parler à ses voisins et proches, bref militer.
    Par contre, non, cette menace n’est pas supérieure à la menace islamique car l’islam légitime la pratique de la sexualité entre enfants et adultes, selon le modèle de Mahomet qui consomma son mariage avec une fillette d’après la tradition islamique ; comme l’a démontré Houellebecq, il y a continuité entre le mondialisme et l’islamisme et le premier installe le second en Occident : le bobo dégénéra sera ravi d’avoir plusieurs femmes et des concubines ; le “héros” du dernier livre de Houellebecq montre ce passage de l’un à l’autre.
    Quant aux évêques, tant qu’ils ne donneront pas des instructions pour que les intentions de prières lors des messes mentionnent les perversions en cours, peu de choses évolueront : lors de chaque messe, il faut prier contre l’islamisation de l’Europe et du monde et contre l’institutionnalisation des perversions.

  2. Bravo Marion Sigaut, vous faites un excellent et courageux travail, cette vermine internationale est composée de la lie de l’humanité, de satanistes ( skul and bones et autres horreurs) de fils du diable avec leur langage gestuel comme on le voit de la part du pitre américain singeant le cornu ( voir Bill Schoebelen ancien sataniste, révélant les signes les plus connus de la racaille qui emmerde le monde entier, dont Dieu nous libérerait si des évêques courageux se levaient pour fulminer contre ces individus et soutenir les Catholiques et autres personnes honteuses d’être sous cette ignoble coupe, prélats qui semblent oublier qu’ils auront de terribles comptes à rendre au soir de leurs vies, qui devraient prêcher la pénitence et faire de grands croisades de prières au lieu de jouer aux politiciens de bazar .
    Derrière ce monde pestilentiel, il y a des membres cachés venus du talmud ou des Khazars

  3. L’Esprit-Créateur ne permettra pas que sa création soit détruite.
    Il est vrai qu’il a confié sa création à l’Etre-Humain.
    Mais si le gérant gère mal? Le Créateur que fera-t-il?

  4. Merci beaucoup madame de nous mettre en garde contre cet épouvantable projet. Hélas il n’y aura pas de referendum, afin de l’imposer de facto par nos gouvernants. Vieux, je suis vraiment inquiet pour mes petits enfants. Dans quel monde vont-ils devoir “survivre” avec leurs valeurs.

  5. Mon Dieu, quelle horreur !!!!!
    Laissez donc nos petits enfants grandir, en dehors de cette perversité. Ils seront, bien assez tôt, confrontés aux problèmes monstrueux de tout ce qui touche la sexualité…….Dans ce que vous appelez “les droits sexuels” je vois surtout le mal, le côté malsain, ignoble, le viol. Où allons nous ? Le sexe ne se justifie que dans le mariage, pour certains pour le plaisir, mais le but est bien de créer une famille : aboutissement de l’AMOUR…LE VERITABLE AMOUR. Ce dont vous parlez est un acte bestial. Vous me dégoutez.
    J’ai du mal à croire que, l’homme qui se trouvait dans une piscine ait été pris, soudain d’un “besoin” tel, qu’il soit sorti aussi vite pour assouvir son “SALE DESIR”.
    Que s’est-il passé quand il était dans l’eau ? Il a dû en tripoter combien d’autres avant d’arriver à ce besoin urgent!!!
    Je soutiens, ce papa allemand, qui a réagi face à la perturbation de sa fille, suite à ce qu’elle avait entendu en classe. PAR CONTRE, LE TRAITER COMME IL L’A ETE EST SCANDALEUX. C’est un brave homme qui veut le meilleur pour sa fille.
    HONTE A CETTE MONSTRUOSITE…….

  6. mais quel desastre…ou va-t-on…
    NSJC, reviens…
    ne permets plus ces folies !!!

  7. Je ne vois pas de rapport avec une “destruction mondialiste”, à supposer qu’elle existe, ni avec une “totale-ploutocratie universelle”, mais plutôt de l’hédonisme pur et dur de petits bourgeois ayant perdu le sens du réel.

  8. Je vous le prédis : dans peu de temps, nous allons pouvoir pratiquer l’inceste, la zoophilie et pourquoi pas, la nécrophilie ?
    Au risque de choquer certains, il y a des instituts médico-légaux (les morgues, en français d’avant) où il vaut mieux ne pas savoir ce qu’il s’y passe…

  9. Comment peut-on être modéré quand on entend de telles horreurs ??? j’étais déjà informée, malheureusement peu de personne le sont ou ne veulent le croire …… bien sûr je fais suivre et espère que d’autres le feront !!! et bien sûr je serai à LMPT le 16 octobre à Paris pour sauver nos enfants et petits enfants de tous ces détraqués sexuels et mentaux !!! que Dieu nous vienne en aide, et NE LACHONS RIEN !

  10. Je ne doute pas une seconde des sources mises en avant par Marion Sigaut.
    Toutefois, pour relayer ces informations inquiétantes, il faut avoir des sources.
    La citation de Ban ki moon est tirée de C.Fam… dont la page a été retirée. Quant à la citation de L’ONU qui recommanderait que les droits sexuels consernent les enfants à partir de 10 ans, je ne la trouve pas.
    Merci de demander à Marion Sigaut de donner ces deux sources par le canal des commentaires
    Bravo pour votre combat
    Bonus-Malthus

  11. On en revient à Philippe Darantière et son livre sur « Le techno-nihilisme qui a réduit l’homme à la seule fonction du désir, au service duquel tout l’appareil économique et social se trouve mobilisé »
    http://www.les4verites-diffusion.fr/home/2340358363-le-techno-nihilisme-9791095502029.html
    « Le Techno-Nihilisme » désigne l’idéologie au pouvoir aujourd’hui. . Il est nihiliste parce qu’il proclame que la vie n’a ni sens ni cause, mais que seule la satisfaction des désirs est la réalité. Il est technocratique, puisqu’il assigne à la technique la mission de faire advenir cette réalité, quelle qu’en soit le prix. Le techno-nihilisme a définitivement chassé les questions de morale et de spiritualité du champ social où il exerce sa domination.

  12. Droit pour les pervers , OK.
    Mais aussi droit pour les parents de buter le pervers avant qu’il n’agisse.

  13. considérer l’homme comme un simple animal qui agit pas pulsion ne grandit pas les politiques, ils sont à fuir!

  14. Pouvons nous vraiment nous indigner, nous qui avons laissé ces indignités prospérer dans nos rangs ?
    N’oublions pas ce qu’a dit la Sainte Vierge aux enfants de La Salette :
    “les prêtres sont un cloaque d’impureté”

  15. Les documents et d’autres sont ici:
    https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2016/09/
    Modifiez l’url pour naviguer de 2012 à nos jours.
    URL parent : https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/
    Ici vous verrez que “le genre, ça n’existe pas” : https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2016/09/coming-out-day-2016.pdf

  16. Objet: Une partouze à la maternelle?
    De l’éducation à la corruption : Belkacem s’acharne !
    Pour banaliser ses photos sexy qu’on lui a piquées dans son portable ?
    une partouze à la maternelle ?
    Non, ce n’est pas le titre d’un film porno. Voici les faits : le réseau Canopé, organisme Théodule de l’Éducation nationale, diffuse comme outil pédagogique une brochure de l’Organisation mondiale de la santé (fichier joint) traitant de « Standards pour l’éducation sexuelle ».
    En page 38, pour la tranche d’âge des 0 à 4 ans, il y est mentionné que l’enfant doit recevoir une information sur « le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps, la masturbation enfantine précoce et la découverte de son propre corps et de ses parties génitales ».
    Les compétences visées étant que l’enfant puisse « devenir conscient de son identité sexuelle ; parler des sensations (dés)agréables dans son propre corps ; exprimer ses propres besoins, désirs et limites, par exemple en “jouant au docteur” ». Notons que l’acquisition de ces compétences implique un nécessaire passage à l’acte. En groupe ?
    Encore une fois, il convient de dénoncer avec la plus grande vigueur (même si cette expression est galvaudée du fait de son utilisation récurrente par des ministres inopérants) l’intrusion de l’État dans le domaine de l’intime.
    L’idéologie sous-jacente n’est même pas camouflée : déposséder les familles des tâches éducatives. Les régimes totalitaires ont toujours tenté de soustraire, par tous les moyens, les enfants à l’influence des familles pour en faire leurs choses. La République actuelle ne fait pas autre chose.
    Ce document émane de l’OMS ? La belle affaire ! Les machins onusiens ne bénéficient pas d’une infaillibilité pontificale ou autre, il n’est que de voir le négationnisme de certaines décisions de l’UNESCO pour s’en convaincre. L’OMS est, semble-t-il, noyautée par certains lobbies, mais chut ! Le dire est sans doute trop polémique.
    Il existe un article 227-22 dans notre Code pénal qui réprime la corruption de mineur. Commis en bande organisée et/ou envers un mineur de moins de 15 ans, la sanction est de 10 ans de prison et un million d’euros d’amende.
    Est-il un procureur doté d’un peu de courage en France, au moins assez pour assumer le statut de magistrat et l’indépendance qu’il devrait impliquer pour se retourner contre des services de l’État, malgré la caporalisation du parquet ? Est-il un député capable de porter le fer avec assez de détermination pour demander à traduire les in fine responsables (mais sans doute pas coupables) devant la Haute Cour ? Je suggère deux ministres : celui de l’Éducation nationale au premier chef, diffuseur de cette brochure, et celui du Quai d’Orsay, qui laisse des instances onusiennes commettre de tels délires sans que la France en claque la porte avec la virulence voulue.
    Rémy Mahoudeaux
    Analyse des malwares effectuée
    Zone contenant les pièces jointes

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services