Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La méthode Valls

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. “on gaze vieux femmes enfants”…
    Cela me rapelle un certain régime…

  2. Je réitère mon commentaire (hélas,non publié) sur le sujet précédent et qui est tout a fait pertinent avec le présent.
    L’on voit des loups déchainés contre le familles d’un côté et des agneaux qui battent en retraite de l’autre côté.
    Les policiers comme tous les hommes ont leur conscience. C’est en cela que l’on distingue les héros. Il est trop facile de se cacher derrière des ordres supérieurs.
    Obéir aveuglement signifié abandonner sa liberté et sa conscience. Cela donne des policiers à la STASI (oui ils obéissaient aux ordres lorsqu’ils tiraient contre les familles qui fuyaient Berlin Est) et l’on peut multiplier les exemples.
    Lorsque les forces de l’ordre ne vous protègent plus (sujet traité par mon blog préféré qui rapporte les propos forts pertinents d’une fillette de 12 ans) et pis encore sont contre les familles qu’ils osent gazer c’est qu’ils ont cessé de défendre la Nation et sont devenus les mercenaires d’une idéologie.
    Qu’ils deviennent des héros. Qu’ils écoutent leur conscience et qu’ils exercent leur liberté d’homme et femmes libres contre cette idéologie qui ne fait que les avilir et ne les soutient jamais.
    Qu’ils prennent conscience de leur mission “Protéger et Servir le peuple”. Alors oui il y aura un hommage appuyé à ces hommes et à ces femmes qui constituent l’ensemble des forces de l’ordre.

  3. Pourquoi ne pas exiger une enquête parlementaire pour mettre en lumière les responsabilités et cela jusqu’au plus haut niveau ? Il faut le demander à nos élus . Certes ils ne sont pas très crédibles mais vont il laisser sans réagir gazer le peuple dont ils sont sensés être les représentants ?

  4. Le SB ne dort plus la nuit? en ces temps troublés. Bravo le SB!!

  5. à Dritani : bien vu ! Pour les prochaines manifs, faisons des banderoles à leur attention, dans ce sens !

  6. Compil des violences policières du 24 :
    http://rutube.ru/video/544b754d27213da634b8f75864e3f9ec/

  7. @Dritani
    Mon commentaire n’a pas été publié. Il n’était pas charitable.
    Je me retrouve dans ce que vous dites, quoique prêter une conscience à des CRS formés, déformer, conformés pour ne pas en avoir c’est faire preuve d’une grande espérance.

  8. il faudrait souligner que les syndicalistes ont bien été gazés également mais eux ils jetaient des projectiles sur les CRS, les frappaient violemment… du lacrymogènes et du tonfa ils en ont goûtés aussi. En revanche une loi récente permet de les amnistier tout à fait légalement.

  9. A l’armée on nous a appris, en son temps, qu’on ne doit pas obéir à un ordre illégal.
    Or, il est illégal de gazer des femmes, des enfants et des hommes manifestant sans violence et sans armes, encore moins lorsqu’ils sont à terre.
    Je ne partage donc pas votre avis, ces policiers se sont conduits comme des lâches, comme en février 1934.

  10. Bravo il faut continuer de protester et porter l’affaire en justice.

  11. On est toujours libre de ne pas exécuter les ordres!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services